Direct Soir n°88 15 jan 2007
Direct Soir n°88 15 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°88 de 15 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Nicolas Sarkozy le rassembleur

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Lundi 15 janvier 2007 14 CULTURE PHOTO/Vincente di Mello Vicente di Mello, jeune photographe brésilien, expose dans le monde entier, de New York au Brésil en passant par le Portugal. Il est en ce moment à Paris. Comme pour fêter ses dix ans d’expositions, Vicente di Mello est aujourd’hui à l’honneur à la Maison européenne de la photographie (MEP) où il présente trois séries : « Moiré » (1995), « Bestiaire » (1997) et « Galactica » (2000-2006). Sa démarche s’inscrit dans un courant de réflexion sur l’outil photographique. Pour lui, l’appareil n’est pas un simple outil capable de figer un moment, une personne ou un instant. Bien au contraire, il s’agit ici de recréer à partir du réel, de ses formes et de ce qu’il renvoie au photographe, une autre substance, plus poétique, plus abstraite. Son regard dépasse le réel en usant de techniques précises empruntées notamment au cinéma comme celle de la « nuit américaine ». Vicente di Mello nous présente une vision du monde au travers de détails sur lesquels nous ne nous arrêtons jamais, mais qui pour lui sont l’essence même des choses. Ainsi, tout en s’amusant à isoler des images, des gens, ou des animaux, en transformant les contours ou en retournant ses clichés, il brouille les pistes entre réalité et apparence. Maison européenne de la photographie, 5-7, rue de Fourcy, Paris 4e. Jusqu’au 4 mars. Tél. : 01 44 78 75 00. DVD Paris, en 18 courts métrages u Je t’aime, un peu, beaucoup, à la folie… en tout cas à ma manière. Les 18 courts métrages formant ce projet sont une déclaration d’amour au cinéma. Bruno Podalydès, Olivier Assayas, Gus Van Sant, Walter Salles ou encore Alexander Payne ont chacun leur mot à dire sur Paris. Un mot ému, tendre, attentionné ou plus violent. Tous ces moments de vie racontent une histoire. Elles ne plaisent pas toutes, mais chaque spectateur s’y retrouvera à un endroit ou à un autre. Tenter un fillm collectif est un pari. Celui-ci le réussit avec des comédiens de choix dont Gena Rowlands, Nick Nolte, Juliette Binoche, Fanny Ardant ou encore Aïssa Maïga. (La fabrique de films) TOPDESTOPS Albums : Noah numéro 1 L’année 2007 démarre fort pour Yannick Noah, qui reprend la tête du top albums, au nez et à la barbe de Bénabar. Bonne cause, Charango contient le nouveau single écolo : Aux Arbres Citoyens. L’œuvre de Vicente di Mello : insuffler de la poésie à la réalité brute. 1. YANNICK NOAH +1 Charango/St George 2. BENABAR -1 Reprise des négociations/Jive Epic 3. OLIVIA RUIZ +1 La femme chocolat/Polydor 4. DIAMS +3 Dans ma bulle/Hostile 5. LE SOLDAT ROSE -2 Le soldat rose/Atmosphériques OLIVIA DE BUHREN,OLIVIA ITHURBIDE,ALEXANDRE CARRÉ,EMMANUELLE DE PEYRON,MAJDA RIDA,ALLAN VAN DARC 1 2 3 4 5 LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (+1) : progression d’une place (-2) : perte de deux places Source : Snep/Ifop VINCENTE DI MELLO DR EN DIRECT DE L’OLYMPIA Le big band de Sanseverino Depuis sa Victoire de la musique (révélation scène de l’année 2003), Sanseverino a fait du chemin. Son troisième album, Exactement, à peine sorti, il part le présenter en tournée dans toute la France. Sanseverino sera en concert à 20h ce soir et demain soir dans la salle mythique de l’Olympia. Au programme : du swing et de la bonne humeur. 28, boulevard des Capucines, Paris 9e. www.olympiahall.com Livre Capitales indiscrètes u Deux ouvrages de quelque 200 pages pour découvrir les alentours de la Seine et de la Tamise comme vous ne les avez sans doute jamais vus. Les hôtels, boutiques et restaurants les plus originaux de leurs quartiers y sont dévoilés. L’Art déco Claridge ou le Brown’s à Mayfair, le typically british Dukes à St James, le cosy et coloré Soho ou même le moderne Hempel à Londres. A deux pas, le chausseur de stars Jimmy Choo, la pharmacie chinoise aux remèdes exotiques Beijing Tong Ren Tang ou la fromagerie Neal’s Yad Dairy. A Paris, le livre vous dirige vers le tamisé Costes (Paris 1 er), le Lancaster (Paris 8 e) où séjourne Mick Jagger, L’Eldorado (Paris 17 e), ancienne maison close devenue hôtel de charme avec ses chambres toutes différentes, ou encore le décalé années 70 Petit Moulin (Paris 3 e). A deux pas, les accessoires canins d’Un chien dans le Marais, ainsi que la boutique ultrabranchée Colette et son bar à eaux. London Hotels & More, Paris Hotels & More, d’Angelika Taschen, éd. Taschen, 19,99 €. J.-J. DATCHARY/ABACA DR
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER S. VLASIC/ABACA DR RESTAURANT ✱ CHEZ ANDRÉ Aimez-vous les brasseries parisiennes, les serveurs en nœud papillon, chemise blanche et gilet noir ? La déco à la française, haut de plafond, dans une ambiance tamisée que l’on ne retrouve qu’à Paris dans ces brasseries ? Ça grouille, ça fume, ça rit, c’est bon, c’est Paris ! Chez André est notre adresse du jour. Dans un cadre du siècle dernier, vous serez merveilleusement bien accueilli par monsieur Linger, le directeur de l’établissement qui se chargera de faire au mieux pour vous placer selon vos désirs. A table, la clientèle est faite d’habitués et d’étrangers. Nous sommes non loin des Champs-Elysées. Arrive le moment tant attendu de la carte. Nous pouvons sans hésiter lui attribuer un 17/20 pour sa cuisine française de qualité : valse de tartare, viande de bœuf, sole meunière, darne de saumon et île flottante de nos grands-mères Benjamin Bove, mannequin. Il a été l’un des cinq experts de Queer, sur TF1, en 2004. ✜ SON LIEU Saint-Germain-des-Prés. J’aime ce quartier d’une autre époque, ainsi que la Butte Montmartre. ✜ SON BAR Deux belles adresses que je conseille en dessert. L’addition entrée-plat-dessert s’élève à 50 euros. 12, rue Marbeuf Paris 8 e Tél. : 01 47 20 59 57 FESTIVAL ✱ 15 e ÉDITION DE CITÉS DANSE À SURESNES Depuis sa création en 1993, le festival Suresnes Cités Danse a fait du chemin et participé à l’émergence d’une nouvelle génération d’artistes. Il célèbre cette année son quinzième anniversaire avec une programmation faisant une large place à la création chorégraphique. Sa particularité est de mélanger les genres en associant tous les styles de danse, sur fond de musique classique et contemporaine, ce qui révéle la virtuosité et le talent des danseurs. Son directeur, Olivier Meyer, poursuit cette politique avec constance, entouré cette fois de vingt chorégraphes et 87 danseurs. Les femmes entrent dans la danse avec DR FESTIVAL Jusqu’au 4 mars 2007 se déroule à Levallois-Perret la troisième édition du festival Photos Divers. L’occasion de découvrir à travers sept expositions la diversité de la photographie d’aujourd’hui. VIES NOCTURNES de Benjamin Bove vivement dans le Marais : Les Marronniers, 18, rue des Archives et l’Imprévu Café, 7, rue Quincampoix. ✜ SON RESTO Le Livingston, un resto thaï 106, rue Saint-Honoré, Paris 1 er, La Cantine du faubourg, 105, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Paris 8e. ✜ SA SALLE L’Olympia, imposant par son espace et son ambiance et l’Opéra Garnier, un très bel endroit. ✜ SON DVD Rize de David LaChapelle (Paramount) la participation de l’étoile de l’Opéra de Paris, Marie-Agnès Gillot. On notera la présence d’Emilie Sudre, danseuse à l’élégance féline, ainsi que celle de Blanca Li qui revient avec son Macadam macadam, une comédie musicale délurée, ou encore Mey-Ling Bisogno, pour une confrontation entre hip-hop et tango. et Dracula, de Francis Ford Coppola (GCTHV). ✜ SON BOUQUIN Billie Holiday de Véronique Chalmet (éd. Payot). Les Petits dîners de Xavier de Xavier Anthony (éd. Marabout). ✜ SON SITE Pour tous les gourmands, www.marmiton.org, avec ses 3 500 recettes. ✜ SA MUSIQUE Charlotte Gainsbourg, 5:55 (Because Music), et Scissor Sisters, Ta-Dah (Polydor). DR Une fois encore, Suresnes Cités Danse réussit à marier danseurs et chorégraphes pour des rencontres artistiques inédites. www.theatre-suresnes.fr/scd Jusqu’au 4 février Théâtre Jean-Vilar 16, place de Stalingrad 92150 Suresnes Tél. : 01 46 97 98 10 ✱ REGARDS SUR LE CINÉMA DU SUD À ROUEN Pour sa 12 e édition, le festival Regards sur le cinéma du Sud investit la ville de Rouen. Des salles aux institutions, en passant par les écoles, jusqu’au 27 janvier, ce festival propose une programmation ambitieuse de films réalisant des portraits d’enfants du monde entier. Ces réalisations donnent lieu à d’étonnantes rencontres. Entre rêve et cauchemar, les réalisateurs, sans jamais sombrer dans le voyeurisme, cherchent à toucher le public en lui faisant découvrir ce qu’il est loin d’imaginer. A l’issue de la compétition, les films venus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine mais aussi du Moyen-Orient se verront remettre des prix. Six récompenses décernées par plusieurs jurys : professionnels (long métrage, court métrage et documentaire), public, lycéens (long métrage) et collégiens (court métrage). www.cinemadusud.com ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net DR SYGMA CORBID ET ABACA Directsoir t Lundi 15 janvier 2007 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :