Direct Soir n°877 22 déc 2010
Direct Soir n°877 22 déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°877 de 22 déc 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 274) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Chantal Goya, une fée pour Noël

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
SPORT E. ROBERT/DIRECT 8 SPI/ICON SPORT F. PORCU/ICON SPORT FREESTINS/ICON SPORT PLUS BELLE SA VIE C’EST LOIN LE QATAR JOURS FÉRIÉS MEILLEURS VŒUX « Y’A PAS QUE LE FOOT DANS LA VIE… ET POURTANT » PAR CHRISTOPHE PACAUD JOURNALISTE RTL La semaine dernière nous évoquions le retour en club du Rennais Fabien Lemoine (photo), de son courage de revenir à la compétition suite à son ablation d’un rein après un choc sur le terrain avec son vis-à-vis nancéien. Après une apparition avec l’équipe réserve, son vrai retour en L1 a eu lieu samedi sur son terrain, parmi les siens. Quelques minutes seulement pour un pur bonheur, un corner savamment dosé pour l’unique but de la soirée. Le plus beau jour de sa nouvelle vie. Ras-le-bol de ce calendrier qui nous pousse à se rendre au stade même avec 10 cm de neige comme à Paris pour assister aux glissades du Racing de Benjamin Fall (photo) ou au nul frigorifiant du PSG face à Monaco. On a grelotté en France dans nos stades d’un autre âge. On a comme prévu annulé des matchs dans le « ch’Nord ». Seuls les supporters grévistes lensois ont apprécié bien au chaud ce répit. Vivement 2022 et le Mondial au Qatar en hiver ! Début ce soir de la fameuse trêve des confiseurs pour nos footballeurs français, avec une grosse semaine de repos avant la reprise. Pendant ce temps-là, nos voisins anglais, dont Wayne Rooney (photo) vont respecter la tradition en enchaînant les rencontres de fin d’année. Un match de Noël le jour du « Boxing Day », en référence aux boîtes de Noël offertes aux plus démunis. Et pour bien commencer l’année, on jouera également le 1 er janvier au Royaume-Uni. Pas mécontent de terminer cette année 2010 en bleu blanc rouge. D’un match amical sanction face à l’Espagne annonciateur des tracas futurs à la dernière élection d’un président intérimaire, l’année laisse un goût amer avec ce Mondial sans ressort pour nos Bleus démotivés. Des joueurs réfugiés dans ce bus de la honte pour une sortie peu glorieuse à l’image de cette poignée de main refusée par un sélectionneur déchu. Pas mécontent de voir arriver 2011, et le plaisir retrouvé de nos Bleus qui s’offriront un match de gala dès février face au Brésil. Le plus grand des adversaires pour confirmer le renouveau tricolore. Direct Soir n o 877•Mercredi 22 décembre 2010 10 SPEED RIDING SENSATIONS EXTRÊMES Inconnu jusqu’en 2003, le speed riding apparaît de plus en plus souvent dans les stations de ski. Entre glisse et vol, ce nouveau sport donne des ailes et une décharge d’adrénaline garantie. Grâce au speed riding, vous pouvez vous prendre pour un skieur hors-pair ! », affirme François Bon, ancien membre de l’équipe de France de voltige-parapente, précurseur du speed riding dans le monde et sacré aventurier de l’année par National Geographic en 2008. Ce pionnier de la discipline a lancé ce nouveau type de glisse en 2003 avec Antoine Montant à Valfréjus (Savoie). La Fédération française de vol libre a ensuite reconnu officiellement la discipline en 2005. Skis aux pieds et mini-voile de parapente au-dessus de la tête, le speed riding, qui permet d’atteindre des vitesses allant jusqu’à 120 km/h, est un parfait dosage entre la glisse sur une pente sauvage et le vol. Tout son intérêt se révèle en hors-piste, au cœur des paysages majestueux de moyennes et hautes montagnes. « Ce nouveau type de glisse permet d’atteindre des endroits inaccessibles, où les meilleurs freeriders ne peuvent pas aller », explique François Bon, qui a réalisé avec Antoine Montant la première descente en speed riding de la face sud des Grandes Jorasses (4208m, massif du Mont- Blanc) en février 2010. Quelque 3000 mètres de dénivelé, descendus moitié skiant, moitié volant à travers les séracs, le tout avalé en huit minutes. GLISSE Le speed riding est un mélange de glisse et de parapente et se pratique en hors-piste. Aujourd’hui, la pratique se développe dans nos stations de ski, grâce aux cours proposés et à différentes compétitions, comme les championnats de France ou la compétition internationale créée par la station des Arcs, The Speed Flying Pro Les Arcs. « Spectaculaire mais abordable » Une évolution qui repousse encore les limites des sports extrêmes. Car les zones privilégiées pour pratiquer le speed riding restent les pentes vierges de sites grandioses, pour les plus expérimentés. Mais pour François Bon, cette discipline, qui peut devenir un vrai défi sportif, est avant tout un moment de plaisir, même pour un débutant. « Cette activité a quelque chose de spectaculaire, mais elle est tout à fait abordable pour un skieur régulier. On s’amuse dès le départ », préciset-il. Car au début, justement, pas question de réaliser une ascension en skis de randonnée pour dévaler ensuite la pente en volant audessus de barres rocheuses de 50 mètres de haut. Les premiers cours se font sur des zones dédiées et faciles afin d’apprendre à piloter l’aile et de s’initier progressivement aux courbes et aux sauts. Les écoles requièrent un niveau de ski classe 3, suffisant pour glisser facilement sur tous types de neige et en hors-piste.
freebox Révolution LECTEUR Blu-ray,., APPELS VERS MOBILES TOUS OPÉRATEURS EN FRANCE INTERNET SUR TV ACCÈS WEB ET E-MAIL$ JEUX HD AVEC MANETTE DE JEUX SERVEUR 250 Go svS+ARCK surfree.fr ruau 1044 <



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :