Direct Soir n°837 22 oct 2010
Direct Soir n°837 22 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°837 de 22 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : Les Bleus, Blanc, le Real, Mourinho exclusif : Zidane au révélateur

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
RESPECT 9 e ÉDITION LES JOURNEES DE L’ARBITRAG Être arbitre au plus haut niveau ou dans les divisions amateurs n’est jamais de tout repos. Et pourtant, la profession attire toujours autant de monde, surtout les jeunes. De quoi voir l’avenir avec optimisme ! TEXTE > LIONEL VELLA PHOTOS > V.MICHEL/FEP/PANORAMIC. REMY CORTIN. HERVE BELLANGER/ICON SPORT Sans eux, rien ne serait possible. Avez-vous un seul instant imaginé assister à un choc au sommet entre l’OM et l’OL en football ou une affiche Montpellier-Chambéry en handball sans arbitres ni assesseurs ? La réponse est non, bien sûr. Pour leur rendre hommage, et sous l’impulsion de La Poste, partenaire des arbitres, les 9 es Journées de l’arbitrage reviennent du 22 au 25 octobre partout dans le pays, et à l’occasion de plus de 2 000 matchs de football, rugby, handball et basketball. Les parrains de cette 9 e édition se nomment Youri Djorkaeff, ancien Direct Soir n°837• Vendredi 22 octobre 2010 14 footballeur, champion du monde 98 et d’Europe 2 000 avec les Bleus ; Raphaël Ibañez, ancien capitaine du XV de France, plusieurs fois vainqueur du Tournoi des VI Nations ; Yannick Souvré, trois fois vainqueur de l’Euroligue de basket féminin avec Bourges et Olivier Girault, champion olympique 2008 et du monde 2001 de handball. Des actions symboliques sont organisées avant, pendant et après les rencontres élites et amateurs, afin de valoriser l’arbitrage sur tous les terrains et d’illustrer l’implication des arbitres au service des différents acteurs du jeu : haies d’honneur d’avant-match constituées de jeunes joueurs, fanions « Tous arbitres », créés par l’artiste Ben, remis par les arbitres aux capitaines des deux équipes, coups d’envoi donnés par des jeunes arbitres espoirs de la région concernée, brassards « Tous arbitres » portés par les capitaines et par les arbitres de basket-ball. 700 FEMMES ARBITRES AU FOOT « Toutes ces actions, souligne Jean- Paul Bailly, président-directeur général du groupe La Poste, dont la vocation est de rendre hommage aux quelque 50 000 hommes et femmes, qui officient chaque weekend sur l’ensemble du territoire, permettent de souligner que l’arbitre est un acteur essentiel du jeu ; il conjugue performance et sens des responsabilités et agit, comme le fait La Poste, au service de tous. » D’autant plus que l’arbitrage connaît ces derniers temps un essor sensible. Dans le football, le recrutement continue de progresser depuis 2002 (+ 33%). Toujours dans le football, on s’aperçoit que les moins de 23 ans s’imposent désormais face aux seniors. Depuis cinq ans, le rapport est ainsi passé de 70% -30% à 40% - 60% en faveur des plus jeunes. On enregistre également une nette percée, dans le rugby, du nombre d’arbitres hommes et femmes confondus (+ 6% par rapport à 2002). Et à l’image du foot, entre 2009 et 2010, + 2,5% d’entre eux ont moins de 30 ans. Dans ce sport ô combien universel qu’est le foot, on constate aussi, en France, que 700 arbitres sont aujourd’hui des femmes. Même si elles ne représentent que 3% de la profession, loin derrière le basket-ball où 2 389 d’entre elles officient cette saison (21,73%).
« Les règles du rugby sont très compliquées et le rôle de l’arbitre est de rendre le jeu le plus fluide possible, en évitant de siffl er en permanence. On ne considère pas l’arbitre comme quelqu’un d’hostile, mais plus comme un partenaire. » Raphaël Ibañez, rugbyman « Se retrouver isolé au milieu du terrain, avec 11 joueurs de chaque côté et le public tout autour : l’arbitre doit souvent se sentir bien seul. Il faut les soutenir. » Youri Djorkaeff, footballeur E 2010 Au-delà de son soutien sans faille depuis janvier 2007, La Poste innove également cette année en mettant à l’honneur « l’arbitrage et ses valeurs » dans un spot TV diffusé jusqu’au 30 octobre sur les chaînes hertziennes notamment. SENSIBILISER LES PLUS JEUNES Ainsi, quatre références de l’arbitrage, Stéphane Lannoy (football, présent à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud), Romain Poite (rugby, un des trois arbitres professionnels du Top 14), Nordine Lazaar (handball, arbitre international) et Carole Delaune (basketball) participent à ce film qui vante les valeurs associées à l’arbitrage : respect, confiance, engagement et performance. Les 9 es Journées de l’arbitrage, ce sont aussi 150 stages de sensibilisation et de formation, du 26 au PAROLES DE CHAMPIONS ! « COMME NOUS, ILS AGISSENT AU SERVICE DE TOUS. » JEAN-PAUL BAILLY, P-DG DU GROUPE LA POSTE RETROUVEZ TOUTES LES INFORMATIONS SUR WWW.TOUSARBITRES.FR « L’arbitre avait sifflé et je n’étais pas d’accord. Il m’a regardée et m’a juste dit : « Je sais, je me suis trompé. » Ça m’a soufflée. Moi aussi, je commets des erreurs, l’arbitre a le droit de faire pareil, mais qu’il le dise avec cette franchise, j’ai trouvé ça vraiment bien. » Yannick Souvré, basketteuse « L’arbitre, c’est le Monsieur Loyal du sport. Sans lui, il n’y a pas de jeu. Un bon arbitre, c’est celui qui connaît les règles bien sûr, mais qui a aussi un rapport privilégié avec les joueurs. » Olivier Girault, handballeur 30 octobre. Durant les vacances scolaires, des actions de formation sont en effet mises en place principalement avec la Fédération française de football (FFF) et permettent à des jeunes âgés de 14 à 18 ans de prendre le sifflet. Ces jeunes arbitres pourront mettre en pratique leurs connaissances et se perfectionner ; pour les autres jeunes, il s’agira de découvrir la fonction arbitrale lors d’un match aux côtés d’arbitres expérimentés. C’est Clermont-Ferrand qui accueille cette année le site vitrine de cette opération de formation. « Un stage en internat sera organisé du mercredi 27 au samedi 30 oc - tobre », explique, sur le site de la FFF, Sébastien Mrozek, président de la Commission régionale de l’arbitrage en Auvergne depuis deux ans. Ce rendez-vous est destiné à des jeunes entre 14 et 20 ans, qui sont candidats à l’arbitrage. Cependant, ces derniers ne sont pas des arbitres à la base, mais des bénévoles œuvrant dans des clubs. Des arbitres confirmés viendront encadrer ces jeunes candidats, et feront un débriefing avec eux après les matchs. » La relève est donc déjà assurée ! • L’ARBITRAGE EN CHIFFRES L’ARBITRAGE DANS LE FOOT• 27 306 arbitres officiels.• 50 000 rencontres officielles par semaine représentant, sur l’année, 1 million de matchs dirigés par un arbitre officiel.• 305 arbitres de l’élite pour les 5 championnats nationaux, dont 23 en L1. L’ARBITRAGE DANS LE RUGBY• 2 162 arbitres officiels (+ 1,17% cette année).• 42 397 matchs arbitrés dans l’année.• 18 arbitres de Top 14, 15 de Pro D2. L’ARBITRAGE DANS LE BASKET• 10 982 arbitres officiels (+3,47% cette année).• Environ 16 000 rencontres officielles par semaine.• 92 arbitres de haut niveau. L’ARBITRAGE DANS LE HAND• 6 943 arbitres officiels.• Environ 3 500 rencontres officielles par semaine.• 398 arbitres de l’élite. Direct Soir n°837• Vendredi 22 octobre 2010



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :