Direct Soir n°828 11 oct 2010
Direct Soir n°828 11 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°828 de 11 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : « Cold case » les affaires reprennent

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
EN COUVERTURE UNE BRIGADE DE CHOC JOHN STILLMAN Direct Soir n o 828•Lundi 11 octobre 2010 8 LILLY RUSH Chef de la brigade, John Stillman (John Finn) est aussi le mentor de Lilly Rush. Ce lieutenant de police est un ancien marine, vétéran du Vietnam et en garde certaines séquelles. Ses rapports familiaux sont assez conflictuels. La nature de la relation qu’il entretient avec Lilly est mystérieuse et va se préciser au cours de la saison. Inspectrice à la police criminelle de Philadelphie, Lilly Rush (Kathryn Morris) est le personnage principal de Cold Case. Elle risque très souvent sa vie dans ses enquêtes. Cette sixième saison devrait apporter de nouvelles informations sur l’identité de son père, dont elle ignore tout. INTERVIEW SCOTTY VALENS Fils d’un père cubain et d’une mère portoricaine, Scotty Valens (Danny Pino) se sent très concerné par ses origines. Il est particulièrement doué pour deviner ce que les gens pensent et se révèle un expert lorsqu’il s’agit d’obtenir des aveux. Il a eu une liaison avec Christina, la sœur de Lilly. La sixième saison va permettre de connaître davantage le passé de Scotty. SÉRIE WILL JEFFRIES Vétéran de la brigade, Will Jeffries (Thom Barry) en est la mémoire vivante. En sa qualité de doyen, il remplace John Stillman au poste de chef de service dans la cinquième saison. Il entretient une très forte amitié avec Nick Vera, autre membre de la brigade de Philadelphie. « UNE SÉRIE POLICIÈRE ET HISTORIQUE » Qu’est-ce qui différencie Cold Case de ses concurrents comme Les experts ou NCIS ? Marjolaine Boutet : Cold Case est une série policière, mais aussi historique. Dans Les experts ou NCIS, c’est la science qui permet de résoudre les enquêtes. Dans Cold Case, les investigations de Lilly Rush et de son équipe reposent sur la MARJOLAINE BOUTET*, maître de conférences en histoire à Amiens DR reconstitution de l’époque où le crime a été commis. Leurs méthodes consistent en un travail d’archive sur les dossiers consignés au moment des faits, ainsi qu’une nouvelle interrogation des témoins. C’est en réalité tout autant une tâche d’historien que de policier. Pourquoi la série remporte-t-elle un tel succès ? Parce que Cold Case nous replonge dans l’histoire américaine plus ou moins récente. Chaque cas fait écho à une période et donne lieu à une mise en scène très poussée. Lors des flash-backs, les vêtements et les voitures sont des modèles d’époque. Dans cet esprit de cohérence temporelle, les musiques utilisées sont toujours des tubes de l’année correspondant à l’affaire étudiée. Comment a évolué Cold Case depuis ses débuts ? Pendant les trois premières saisons, la plupart des enquêtes s’axaient autour d’une thématique en rapport avec Lilly Rush. Depuis la cinquième saison, cette tendance a été abandonnée au profit d’un développement plus poussé des autres personnages, comme Scotty Valens. * Auteur de Les séries télé pour les nuls, aux éditions First.
1 1 g ELLE S'APPELAIT SARAH UN FILM DE GILLES PAQUT - 6RENNER ronuu -"" fUH\lfl'i\11..._..llutmCJI"'O'OIl'I[,'i(l\I(Ul'ol'\1\H\4.1\liU U.HIl'Il'111111 Mtr, ,.Ir\Ill lill tl ! 01.\1'"'"'11011 1 11(11 ""-''llltn\ltM _.. ""'""-'"'"" -uoooQ\JI 1 ["lllt\1\n Ulh'QII"-"""'• "'•l,.,.• -l@• ! ; gi C- - -JUIIIniUI1WU•UIII I - 1 ! iiJ,.,'rliWdW* lAu CINÉMA L E 13 ocTOBRE ! El.l.l:.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :