Direct Soir n°772 31 mai 2010
Direct Soir n°772 31 mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°772 de 31 mai 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : Clint Eastwood bon, brut, géant

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 MIEUX CONSOMMER TRAVAIL Décrochez votre job d’été L’été approche, la chasse est ouverte pour les lycéens et étudiants qui veulent gagner un peu d’argent, occuper leur temps utilement et acquérir une première expérience professionnelle… Du simple gagne-pain pour pouvoir partir en vacances à la première expérience professionnelle, les motivations varient et il faut avoir bien défini ses objectifs. Les demandeurs d’emploi doivent d’abord faire attention aux délais de candidature. Mieux vaut privilégier désormais les boutiques, petites chaînes de restauration et agences d’intérim, etc., les grosses entreprises recrutant généralement leurs intérimaires six mois avant la période estivale. S’il s’agit d’un premier job, pourquoi ne pas viser son domaine de prédilection (sport, santé, restauration…) afin de préparer un premier projet professionnel ? Les jeunes ne doivent pas hésiter non plus à utiliser leurs compétences et leurs passions : enseigner un sport dans une station estivale permet par exemple d’allier l’utile à l’agréable. Les amateurs d’histoire et de vieilles pierres, eux, peuvent également devenir guides le temps de quelques semaines. Quant aux festivals culturels d’été, ils constituent aussi une bonne opportunité de travailler dans un cadre agréable. Pour effectuer ses premières démarches, le Web et les Envoyez-nous vos astuces, vos coups de cœur, vos coups de sang… sur les prochains thèmes que nous aborderons dans cette page, « Mieux consommer ». Dites-nous tout sur conso@directsoir.net. 14 ANS C’est l’âge minimum légal pour décrocher un premier job. sites de référence sont bien sûr à consulter sans hésitation (voir encadré), mais attention : 50 à 60% des opportunités se présentent généralement par le biais du proche entou rage : famille, amis, voisins. SECTEURS ET SALAIRES Le tourisme, l’hôtellerie et la vente sont autant de secteurs qui recrutent facilement l’été, mais pour des périodes relativement longues – de deux à trois mois environ. Les étudiants qui veulent profiter de quelques jours de vacances peuvent se tourner vers le secteur agricole. Cueillette ou vendanges, jusqu’à la mi-octobre les exploitants recrutent de la main-d’œuvre supplémentaire pour des pério - des plus limitées. Enfin, les postes les mieux rémunérés sont par exemple ceux qui nécessitent l’utilisation d’une langue étrangère ou des horaires décalés (hôtesse d’accueil, serveur). Vous pouvez négocier un salaire plus élevé si vous avez une expérience professionnelle à valoriser. Enfin, il faut essayer de limiter les frais de logement ou de déplace ment pour réaliser quelques économies substantielles. VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE PROCHAINS THÈMES ABORDÉS : • La success story Danette• Un camping-car pour cet été• La saga des bateaux-mouches• Devenir bénévole sur un chantier archéologique OJO IMAGES/REX FEATUR/REX/SIPA À L’ÉTRANGER Pourquoi ne pas s’expatrier ? ➔ Votre job d’été peut être l’occasion d’entretenir ou d’apprendre une langue que vous aimez. Attention toutefois, les jobs à l’étranger nécessitent souvent de bloquer une saison entière (3 mois) et de prévoir un budget logement. Vous pouvez consulter : www.hotel-jobs.co.uk www.fruitfuljobs.com www.leisurejobs.com www.pole-emploi-international.fr www.seasonworkers.com WEB Les sites utiles pour trouver un job ➔ www.jobs-ete.com www.capcampus.com www.jobs-ete-europe.com www.lhotellerie-restauration.com www.animjobs.com www.sourcea.fr www.manpower.fr www.adecco.fr TÉMOIGNAGES ➔ SAMUEL, 26 ANS « Les jobs d’été que j’ai pu faire ont été plutôt une première initiation à la vie professionnelle et la découverte du monde de l’entreprise. Une bonne occasion de sortir de son cocon et de s’ouvrir des horizons ! C’est aussi une façon d’apprendre la mesure de l’argent et de se responsabiliser… » ➔ AURÉLIE, 23 ANS « J’ai travaillé un mois pour le Festival d’Avignon, il y a deux ans. Je m’occupais de la billetterie, du tractage dans la ville, de l’accueil des groupes et des réservations. Le tout payé 1 200 euros net, dans une ambiance très agréable ! C’était une bonne façon de découvrir le monde du théâtre et de se faire quelques contacts dans le milieu. Je conseille de déposer son CV environ deux mois avant (Festival 2010 : du 7 au 27 juillet), auprès des directeurs de théâtre d’Avignon. » Directsoir N°772/Lundi 31 mai 2010 Droits et conditions de travail ➔ L’âge minimal fixé par la législation française est 14 ans. Entre 14 et 16 ans, le travail est autorisé pendant la moitié des vacances d’été et avec l’accord de l’inspection du travail.• A partir de 18 ans, la rémunération ne peut être inférieure au Smic horaire, soit 8, 86 euros de l’heure (au 1 er janvier 2010).• Plusieurs conditions sont à prendre en compte lors de l’embauche afin de garantir les droits du travailleur* : - Etablir et signer un contrat de travail est obligatoire ; - La durée légale du temps de travail est de 35 heures. Au-delà, on parle d’heures supplémentaires. La durée journalière est limitée à 10 heures ; - Les moins de 16 ans n’ont pas le droit de travailler la nuit. Il existe des exceptions, notamment en restauration ou en boulangerie ; - Dans l’hôtellerie, le temps de travail est limité à 11 heures par jour pour les cuisiniers, plongeurs et serveurs. * Bulletin édité par la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) : 15 conseils pour bosser cet été (www.joc.asso.fr). Optimisez votre démarche• Préparez votre CV et votre lettre de motivation, de préférence manuscrite, efficace et concise.• Faites fonctionner votre réseau de connaissances.• Faites du porte-à-porte auprès de vos voisins mais aussi des restaurants, commerces, hôtels, entreprises touristiques en leur déposant votre CV en main propre et en vous présentant.• Consultez les annonces sur les sites qui proposent des jobs d’été et sur ceux des agences d’intérim.• Consultez le site de l’Information et documentation jeunesse (CIDJ), qui propose un panel intéressant d’idées, ainsi qu’une liste de conseils. Vous trouverez également en ligne l’édition 2010 de leur fascicule Trouver un job (www.cidj.com).
E. ROBERT/DIRECT8 www.directsoir.net LE BILLET DE JEAN-MARC MORANDINI Journaliste, animateur de radio et de télévision Spot de pub géant pour Apple Ce week-end, il était totalement impossible d’échapper au lancement de l’iPad. Franchement, Apple aurait été stupide d’acheter une campagne de publicité pour l’arrivée de sa tablette numérique en France, les médias se sont largement chargés d’assurer la promotion de cette nouveauté. Depuis vendredi matin, pas une radio, pas une chaîne de télévision qui ne consacre des reportages à cet iPad présenté comme la vraie révolution technologique de ces dernières années. Nous avons droit à des images des files d’attente devant les boutiques, des témoignages ou encore, plus original, sur RTL, de vieilles dames dans une maison de retraite qui nous expliquent comment cet appareil est en train de changer leur vie, leur permettant de lire le journal, en grossissant d’un simple clic les caractères des articles. Je suis, moi aussi, un vrai fan de technologie, mais je suis simplement un peu surpris de voir à quel point nous avons été victimes d’un véritable bourrage de crâne. Ce produit est sans doute fabuleux, mais je regrette que personne n’ait vraiment pris le temps de nous expliquer à quoi sert l’iPad. Quelle est la différence avec un ordinateur portable ? Quels sont ses avantages et ses défauts ? Qu’en pensent les Américains, qui le testent déjà depuis près d’un mois ? Bref, nous avons eu droit à un énorme spot de pub pendant plus de 48 heures dans les médias, les journalistes fascinés par la marque à la pomme oubliant tout esprit critique devant cette révolution numérique. A demain ! Réagissez : redac@directsoir.net STÉPHANE BERN SUR FRANCE 2 Alors qu’il vient de fêter les dix ans du Fou du roi, Stéphane Bern (photo) a révélé qu’il préparait une nouvelle émission pour la rentrée, qui serait diffusée le week-end sur France2. Il pourrait s’agir d’une revue de presse décalée à la manière de l’émission Le petit rapporteur. J. KNAUB/FRANCE 2 Femmes et traditions séculaires ➔ Le 13 juin, Arte proposera une soirée Thema consacrée à la polygamie. De la Chine des années 1920 à une communauté actuelle dans le désert d’Israël, la soirée Mariages multiples décrira des variations poignantes sur ces unions à plusieurs. La chaîne diffusera le film Epouses et concubines de Zhang Yimou avec Gong Li (Lion d’argent à Venise en 1991) et le documentaire Les mariées du Néguev, d’Ada Ushpiz. Il dresse le portrait sensible de trois femmes bédouines aux prises avec la polygamie et les affres de la concurrence entre épouses. Gong Li (à d.), dans Epouses et concubines. Emmanuel assure le dîner et son animation. Un dîner pour séduire ➔ Du 14 au 18 juin et du 21 au 27 juin, M6 lancera une nouvelle édition spéciale de son émission culinaire Un dîner presque parfait. Après des dîners aux sports d’hiver et des dîners de sosies, il s’agira maintenant de séducteurs et séductrices. Dix célibataires en quête de l’âme sœur, cinq hommes et cinq femmes, vont tout faire pour se séduire par cuisine interposée. Les candidats au titre de « séducteur » et de « séductrice » vont se noter entre eux selon trois critères : la cuisine, la décoration de table, et surtout nouveauté, le charme de leur soirée… ZDF P.GUIONIE BUZZ TÉLÉ 13 La chanteuse Lorie incarnera Stéphanie, dans Un mari de trop, une nouvelle fiction qui sera diffusée sur TF1. Lorie et ses deux maris ➔ Après De feu et de glace, la chanteuse Lorie sera bientôt à l’affiche d’une nouvelle fiction sur TF1. Dans Un mari de trop, elle incarnera Stéphanie, rédactrice en chef de Glam, un grand magazine de mode, à qui tout semble réussir. Le charmant Grégoire de Rougemont, avocat, fils de bonne famille, la demande même en mariage. Seul problème : Stéphanie a menti sur ses origines modestes pour en arriver là et est toujours mariée à Alex, son amour de jeunesse. Elle va devoir faire face à son passé, la jeune fille qu’elle a été et la femme qu’elle est devenue. Le téléfilm est actuellement en tournage jusqu’au 20 juin. N. DUPUIS/TF1 L’appel qui a changé l’histoire Dès jeudi 17 juin dans la matinée et pendant quarante-huit heures non-stop, la chaîne Histoire propose à ses téléspectateurs de revivre l’épopée de la France libre, avec des programmes dédiés présentés par Michel Field et de nombreux documentaires inédits sur la Résistance. Le journaliste de TF1 animera plusieurs émissions sur l’appel du 18-Juin avec des invités de marque comme Max Gallo, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Olivier Wieviorka et Jean-François Muracciole. Michel Field et Max Gallo.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :