Direct Soir n°767 21 mai 2010
Direct Soir n°767 21 mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°767 de 21 mai 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (225 x 295) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : Sports : super saturday

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
www.renault.fr RÉSEAU RENAULT N°1 DU SAV EN 2009 ET 2010 SELON L’AUTOMOBILE MAGAZINE. Depuis 2001, le réseau Renault s’est engagé à travers la signature « Qui mieux que Renault peut entretenir votre Renault ? » et n’a cessé d’améliorer son implantation, son offre, sa qualité de service et ses prix. Cela porte ses fruits car vous êtes de plus en plus satisfaits. * Source : étude L’Automobile Magazine n°767 Avril 2010. Consommations mixtes min/max (l/100 km) : 4,4/7,6. Émissions CO 2 min/max (g/km) : 114/178 CHANGEONS DE VIE CHANGEONS L’AUTOMOBILE fififififififififi Europe : la tête dans le nuage fififififififififififififi fififififi fifi fifififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififi fififififififififi fifi fifififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififi fififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififiifififififi fififififififififififififi fififififififififififififiififififififififififififififififififififififififi fifififififififififi fifififi fififififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififi Philippe, son fififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififi fiuption du trafififififififi fififififififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififiififififi fififififififififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififiififififififififi fififififififififififififififififififififififififi fififififififififififiol pour fififififififififififi fifififififififififififiififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififiifififififififififififiififififififififififififi fifififififi fififi fifififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififififi chèle, la mère, et Chloé, sa fifififififi fifififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififi• fififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififififi « On peut en retirer une trafifififififififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififi bonne leçon : la nature fifififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififififififififi a toujours le dessus ses et fififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififi fi fififi fifififififififififififififififififififififififififififi fififififififififi fifififififififififififififififififi fififififififififififififififififififififififififi fifififififififififififififififififififififififififififififififififi sur les réalisations fififififififififififififififififififififififififififififififi fififififififififififififififiifififififififififififi fififififififififififififi fififififififi afififififififififi LE SERVICE APRÈS-VENTE DU RÉSEAU RENAULT AU SOMMET DEPUIS 2 ANS de l’homme. »
ÉDITO À l’occasion de la Coupe du monde de football, votre quotidien du soir revêt chaque vendredi sa tenue de sport pour UN DIRECT SOIR 100% SPORT LE GRAND ÉCART Entre l’Europe du football et l’Europe du rugby, les deux pôles s’opposent plus qu’ils ne s’attirent. Par un savoureux hasard du calendrier, les finales de la Ligue des champions entre le Bayern et l’Inter et de la H Cup entre Biarritz et Toulouse auront toutes deux lieu demain. Mais le parallèle s’arrête là. Si la France aura magistralement marqué de son sceau cette Coupe d’Europe de rugby et, une nouvelle fois, le palmarès de cette compétition, elle reste en revanche désespérément transparente en C1, malgré l’honnête parcours de Lyon et Bordeaux cette année. Ce phénomène inverse s’appuie pourtant sur un dénominateur commun : la toute puissance économique. L’argent, le nerf de la guerre. Si l’Europe de l’ovalie parle français, c’est parce que nos clubs sont les plus fortunés du Vieux Continent, et qu’ils proposent des salaires attractifs pour attirer dans leurs filets de grosses pointures. Exactement l’inverse de ce qu’on observe dans le foot. Dotés de moyens inférieurs à ceux de leurs voisins anglais, espagnols, italiens et allemands, les clubs français rament pour se faire une place au soleil. Reste le romantisme, à la monégasque, par exemple. En 2004, Deschamps était aux manettes de l’ASM, finaliste surprise mais sublime de la Ligue des champions. Il paraît que « DD » va disputer la C1 la saison prochaine avec l’OM. Parfois, c’est bien quand l’histoire bégaie un peu… < GÉRALD MATHIEU, RÉDACTEUR EN CHEF > (redactiondirectsport@gmail.com) SOMMAIRE COUP D’ENVOI P03 OPINION P04 LA KRONIK DE MÉNÈS BUSINESS P06 À LA UNE P08 FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS INCONTOURNABLE P12 - LES BLEUS À TIGNES - BLANC PRÉSIDENT ! TÊTE D’AFFICHE P16 INTERVIEW D’ERDING À LA UNE P18 FINALE DE LA H CUP ROLAND-GARROS P20 - NADAL DE RETOUR - L’AS MONFILS - TSONGA SE SOUVIENT TÊTE D’AFFICHE P26 ITW DE F. BOUSQUET FRISSON P28 LE SAUT DE L’ESPACE SANTÉ P30 TOP MODEL P32 ESPACE DÉTENTE P34 TRIBUNE VIP P36 TÉLÉ-AGENDA P38 DOMENECH VOIT LOIN « L’Afrique du Sud, c’est encore loin », semble penser Raymond Domenech. En stage à Tignes depuis mardi, l’équipe de France vient d’entamer sa préparation pour la Coupe du monde. Avec encore quelques soucis en tête pour le sélectionneur tricolore, à commencer par l’état du mollet de William Gallas. Après l’oxygénation en altitude, les Bleus entameront une préparation physique musclée en Tunisie, puis sur l’île de La Réunion. Il leur faudra au moins ça. ROBERT PIRÈS N’A PAS DIT SON DERNIER MOT Dernier rescapé de l’épopée 98 avec Vieira, Henry et Trezeguet, Robert Pirès a disputé mardi son dernier entraînement avec Villarreal. Fin de contrat après quatre saisons passées en Espagne. À bientôt 37 ans, Pirès nous a confié être « en superforme pour relever un dernier défi, en France ou à l’étranger ». Aux États-Unis ? « Seuls New York et Los Angeles m’intéressent. » Au PSG ? « Les dirigeants disent que je suis trop cher, mais ils ne m’ont jamais contacté ! » Et le reste de la France ? « Ce serait bien, mais contrairement à des clubs comme Manchester United, l’âge des joueurs fait peur aux Français. » 03 SCOOP JOAKIM NOAH SERA FORFAIT AU MONDIAL DE BASKET Les Championnats du monde de basket (du 28 août au 12 septembre, en Turquie) ne s’annoncent pas forcément sous les meilleurs auspices JEFF HUEHN pour l’équipe de France. Après Tony Parker et Rony Turiaf, tous deux officiellement forfaits, c’est au tour de Joakim Noah de décliner la sélection. D’après nos informations – et bien que le joueur des Chicago Bulls n’ait toujours pas communiqué sur le sujet – « Yooks » ne sera pas du voyage dans le Bosphore. Blessé à la voûte plantaire en début d’année et écarté des parquets pendant presque deux mois, Noah junior souhaiterait mettre à profit cette période pour bien récupérer et être d’attaque pour la nouvelle saison NBA. COUP D’ENVOI AFP/POOL FRANCK FIFE COULISSES CHABAL IMMORTALISÉ Sébastien Chabal va faire son entrée au musée Grévin en début d’année prochaine. Le colosse du Racing trônera en bonne place aux côtés de Tony Parker et Philippe Candeloro. UN TOUR PAS CLAIR Le Tour de Californie cycliste, qui s’achève ce dimanche, est sponsorisé par Amgen. Drôle d’association puisque ce laboratoire fabrique notamment l’Aranesp, un des dopants les plus efficaces et très voisin de l’EPO ! DES DIAMANTS PAS SI ÉTERNELS... Contrairement à ce que nous indiquions la semaine passée dans notre article consacré à la nouvelle Ligue de diamant d’athlétisme, les vainqueurs ont exigé de recevoir 40 000 $ (environ 32 000 €) plutôt qu’un trophée en diamants de quatre carats, comme prévu. HOMMAGE À ÉMILIE La rédaction de Direct Sport dédie ce numéro à Émilie Poucan, attachée de presse chez ASO (notamment sur le Dakar et le marathon de Paris) et dont la vie était vouée au sport. À 32 ans, Émilie a trouvé la mort dans l’avion qui s’est écrasé mercredi 12 mai, à Tripoli, en Libye. Nos pensées les plus sincères vont à sa famille. DIRECTSOIR, 31-32, quai de Dion-Bouton - 92800 PUTEAUX - Tél. : 01 46 96 31 00 - Fax : 01 46 96 40 94 - Mail rédaction : redac@directsoir.net Journal édité par DIRECT SOIR, SA au capital de 10 000 000 euros - 485 374 128 RCS NANTERRE Président du Conseil d’administration : Jean-Christophe Thiery Actionnaire principal : BOLLORÉ Directeur général, directeur de la publication : Serge Nedjar Rédacteur en chef adjoint : Guillaume Zeller Rédacteur en chef adjoint photo : Jean-Bernard Maurel Publicité : BOLLORÉ INTERMÉDIA - Président : Gaël Blanchard Tél. : 01 46 96 48 41 - Direction Générale : Xavier Cos - Tél. : 01 46 96 48 41 - Fax : 01 46 96 40 45 - E-mail : bolloreintermedia@bollore.net Directeur de la distribution : Patrick Lépinay Tél. : 01 46 96 31 94 Diffusion : Intervalles, 8, place Boulnois, 75017 Paris. Tél. : 01 42 52 75 38 Imprimé par Rotofrance, Lognes (77) N°ISSN : 1771-2092 ; dépôt légal : mai 2010. DIRECTSPORT est réalisé par communication - 63, rue Marius-Aufan - 92300 LEVALLOIS-PERRET. Contact rédaction Direct Sport : Tél. : 01 80 88 53 10 - redaction@nbpresse.com - www.lenewsdusport.fr Directeur général : Pascal Larché Rédacteur en chef : Gérald Mathieu Rédacteur en chef adjoint : Lionel Vella Rédacteurs : Geoffroy Bresson, Alexandre Alain, Margot Robinne, Vincent Guillot, Matthieu Frachon, Julien Gaignard, Antoine Lecorn Directrice artistique : Lætitia Kalafat Chef de studio : Vincent Boiteux Directrice photo et développement : Nathalie Larché Secrétaire de rédaction : Stéphane Chaumet Rédactrice graphique : Sydonie Ghayeb. PHOTOS DE COUVERTURE (MONTAGE NOTABENE)MIGUEL RUIZ/ÉRIC BRETAGNON/MARCAMEDIA/DPPI Direct S ort n o 38 Vendredi 21 mai• JEAN PAUL THOMAS/ICON SPORT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :