Direct Soir n°749 23 avr 2010
Direct Soir n°749 23 avr 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°749 de 23 avr 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Loisirs : la passion du bricolage

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Escapade Transylvanie, cœur vivant de la vieille Europe Un pays de montagnes et de forêts, de citadelles et d’églises, d’ours et de loups, mais dépourvu de vampires ! A travers la Roumanie, flânerie historique et naturaliste, entre Brasov et Sibiu. En s’éloignant des cimes des Carpates qui surplombent la belle ville médiévale de Brasov, les routes qui mènent à l’orgueilleuse citadelle de Sighisoara traversent les campagnes boisées et vallonnées de l’ancien pays saxon, du nom des colons d’origine germanique installés au Moyen Age. Les fermes à hauts pignons colorés, porches et toits de tuiles, ont l’air frêles tant sont massives les silhouettes blanches des églises gothiques bardées de remparts et de tours. Si Viscri est le plus connu de ces villages, il le doit à Caroline Fernolend, l’ancienne institutrice devenue maire. Alors que la plupart des familles saxonnes émigraient en Allemagne, elle remua ciel et terre pour trouver les fonds nécessaires à la sauvegarde des fermes et fit tant et si bien que l’on vient maintenant du monde entier dormir dans les lits tiroirs de ses dix maisons d’hôtes amoureusement rénovées. CARNET DE VOYAGE TOURISME ➔ RENSEIGNEMENTS Office du tourisme de Roumanie, 7, rue Gaillon, Paris 2 e, du lundi au vendredi (01 40 20 99 33 ; www.guideroumanie.com). Sites web de Brasov (www.brasov.ro) et de Sibiu (www.turism.sibiu.ro). ➔ Y ALLER Avec la compagnie Tarom, Paris-Bucarest ou Paris-Cluj(01 42 65 43 66 ; www.tarom.fr). ➔ HÉBERGEMENT Chez Dan Marin, guide naturaliste qui tient une pension (00 40 744 319 708 ; www.transylvanianwolf.ro). pour Au beau milieu du pays saxon, la tour de l’horloge gothique domine la citadelle de Sighisoara, ville natale du célèbre Vlad l’Empaleur. Aro Palace 5*, Brasov (00 40 268 477 664 ; www.aro-palace.ro). Casa Wagner, Sighisoara (00 40 265 506 014 ; www.casa-wagner.com). Pension Unglerus 3*, village de Biertan (00 40 269 806 699 ; www.biertan.ro). Imparatul Romanilor 3*, Sibiu (00 40 269 216 500 ; www.imparatulromanilor.ro). Il faut absolument séjourner à Sibiu : promenades à l’ombre des tilleuls ou sur les grandes places ornées d’impeccables façades baroques, découverte de la somptueuse collection de tableaux du palais Brukenthal, du philharmonique où jouèrent Liszt, Brahms et Strauss, de son grand hôtel à la mode du XIX e siècle, des innombrables terrasses et cafés… la ville a toujours la belle allure que lui donnèrent ses bienfaiteurs à l’époque de l’impératrice Marie-Thérèse. Il faut ensuite goûter à la montagne : à défaut de vampire, les Carpates roumaines hébergent la plus grande population de bêtes sauvages d’Europe. Entre autres, 6 000 ours et 3 000 loups aux mœurs bien peu innocentes. « C’est notre mode de vie, et l’ours Cette semaine dans « LE FIGARO MAGAZINE » SAMEDI 24 AVRIL EN COUVERTURE : VOYAGE AU CŒUR DES VOLCANS ➔ Portrait : Sarah Palin pasionaria des « tea parties » anti-Obama ➔ Xynthia : le coup de gueule du préfet de Vendée ➔ Entretien avec James Cameron, à l’occasion de la sortie d’Avatar en DVD Directsoir N°749/Vendredi 23 avril 2010 et le loup en font partie » : nous sommes de l’autre côté des monts Fagaras, dans le parc national de Piatra Craiului, en compagnie de Dan Marin. Cet ancien ouvrier devenu guide naturaliste emmène les passionnés guetter les plantigrades jusque dans leurs coins de forêt les plus secrets. Frissons assurés… ■ Leif Blanc



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :