Direct Soir n°668 18 déc 2009
Direct Soir n°668 18 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°668 de 18 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : Après Copenhague à nous de jouer !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE MICHÈLE COTTA Journaliste, essayiste Reprendre la main C’est une évidence : depuis la rentrée de septembre, Nicolas Sarkozy n’est pas au mieux de sa forme politique. Les sondages, de quelque institut qu’ils viennent, l’attestent. Et nombreux sont ceux qui, à l’intérieur ou à l’extérieur de la majorité, s’interrogent à voix plus ou moins haute depuis plusieurs semaines : le Président aurait-il perdu la main ? Question d’autant plus importante qu’il a tout fait, depuis son arrivée à l’Elysée, pour être seul à la barre. Reprendre la main : c’est ce que Nicolas Sarkozy a tenté de faire cette semaine, avec deux interventions capitales : une conférence de presse sur le grand emprunt, en début de semaine, une interview au Grand journal de Canal+ sur le sommet de Copenhague, mercredi soir. Il y a montré le même visage d’un Sarkozy combatif, quoique sur un mode plus serein, s’imposant sur deux terrains essentiels. Celui de la sortie de crise : le grand emprunt servira en priorité la recherche, les industries innovantes et, en premier lieu, l’enseignement supérieur. Cette utilisation de l’emprunt ne peut que réjouir tous ceux qui savent que la France de demain ne peut sortir que des générations d’aujourd’hui. Même détermination en ce qui concerne le sommet de Copenhague. En énumérant les conditions d’un succès, depuis la baisse de 50% des émissions de CO 2, jusqu’à la création d’une organisation mondiale de l’environnement, en passant par la taxe sur les transactions financières, le Président a fait un pari : celui de la réussite, si les autres chefs d’Etat le suivent ; d’un échec si ce n’est pas le cas. Est-ce le nouveau Sarkozy qui arrive en cette fin d’année ? Disposé en tout cas à reconquérir le terrain perdu à l’automne. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 5 MILLIARDS D’EUROS. C’est le montant que devraient représenter les achats de Noël en ligne d’ici à la fin de l’année, en France. Dopées par cette « cyber effervescence », les livraisons de colis devraient atteindre un pic autour du 20 décembre, les clients semblant attendre le dernier moment pour passer commande. A ce jour, 70% des consommateurs envisagent d’acheter leurs cadeaux en ligne, soit 25% de plus qu’en 2008. BALTEL/SIPA La PHOTO du jour Le RDV du jour Deux Suisses jugés en Libye Rachid Hamdani et Max Göldi. ➔ Déjà condamnés le 30 novembre pour « séjour illégal » à seize mois de prison ferme par un tribunal libyen, Max Göldi et Rachid Hamdani, deux industriels suisses, sont aussi soupçonnés d’« activités économiques illégales » et devraient être jugés à partir de demain pour ce deuxième chef d’accusation. La présence à l’audience des deux hommes, actuellement réfugiés à l’ambassade de Suisse à Tripoli, demeurait incertaine. La procédure judiciaire lancée contre eux en juillet 2008 a souvent été présentée comme une mesure de rétorsion consécutive à l’interpellation en Suisse, quelques jours auparavant, d’Hannibal Kadhafi, le fils du leader libyen, accusé de mauvais traitements par ses employés. M e Salah Zahaf, leur avocat, a néanmoins précisé que « tous leurs droits (étaient) garantis ». Ce nouvel épisode devrait cependant crisper encore des relations diplomatiques déjà fortement dégradées entre la Libye et la Suisse depuis le déclenchement de « l’affaire Hannibal ». HO/EPA/SIPA Directsoir N°668/Vendredi 18 décembre 2009 SEATTLE ➔ Après l’A400M d’Airbus la semaine dernière, c’est le Boeing 787 Dreamliner qui a effectué son premier vol mercredi à Seattle – fief historique de l’avionneur –, avec deux ans et demi de retard sur le calendrier initial. Le FAIT du jour La Serbie en route vers l’Union européenne ➔ A compter de demain, les ressortissants serbes pourront se rendre dans l’Union européenne sans présenter de visa. Par conséquent, la Serbie va pouvoir reprendre la route qui devrait l’amener à son adhésion. Cette décision sera également appliquée aux ressortissants monténégrins et macédoniens dotés d’un passeport biométrique. Ces dispositions confirment les avancées des pays de l’ouest des Balkans vers une adhésion possible à l’UE, en particulier pour la Serbie et la Croatie, qui disposent des économies les plus fortes de la région. Tandis que la Croatie espère devenir le vingt-huitièmemembre de l’UE dès 2011, la Serbie devrait déposer sa demande d’adhésion en 2010 pour rejoindre le bloc d’ici à 2014. Les Serbes, Monténégrins et Macédoniens pourront se rendre sans visa dans les pays de l’Union européenne.
SFR - S.A. au capital de 1 345 144 260,15 € - RCS Paris 403 106 537 - Photographies Corbis Certaines C t i applications ne sont pas disponibles dans toutes les zones géographiques. La disponibilité des applications et les prix sont susceptibles de changer. TM et 2009 Apple Inc. Tous droits réservés. JUSQU’AU 31 DÉCEMBRE Réseau N°1 * iPhone 3G 8 Go à 49 € (1) Avec un forfait Illimythics iPhone Offres soumises à conditions valables en France métropolitaine. (1) Prix de vente maximum conseillé, valable pour l’achat entre le 16/12/09 et le 31/12/09 d’un iPhone 3G 8Go avec la souscription d’un forfait Illimythics iPhone pour une durée de 12 mois minimum. Tarif différent en cas de renouvellement de mobile ou avec la souscription d’une autre offre SFR. Conditions et tarifs des offres en points de vente ou sur sfr.fr. *SFR 1 er ex-aequo selon l’enquête ARCEP 2008. sfr.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :