Direct Soir n°658 4 déc 2009
Direct Soir n°658 4 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°658 de 4 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : Miss France 2010 : la guerre des miss

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE MICHÈLE COTTA Journaliste, essayiste L’enlisement Faut-il, parce qu’Obama le lui a demandé, que la France envoie des troupes supplémentaires en Afghanistan ? On ne peut pas dire qu’en envoyant des renforts en Afghanistan, Barack Obama ait changé de politique, mardi. Il a pris cette semaine la décision qu’il avait annoncée tout au long de la campagne électorale qui l’a mené à la Maison Blanche. Personne ne peut en être surpris. Seulement voilà, il s’agit, de la part d’Obama, et des dirigeants européens qui seraient solidaires, d’un pari : pari que la guerre peut être gagnée, que 30 000, 40 000 hommes supplémentaires suffiront pour sortir de l’enlisement. Qu’Oussama Ben Laden, l’ennemi public n°1, peut être vaincu militairement, que ses bases peuvent être réduites à néant et sa résistance, brisée. Comme s’il hésitait sur la réponse à donner à ces interrogations, Barack Obama a annoncé mardi tout à la fois l’envoi de renforts et le retrait des troupes en 2011. Dans ce cas, à moins de transformer ce départ programmé en retraite désastreuse, il lui faudra, dans l’intervalle, réussir un second pari : transformer le pays, un des plus corrompus du monde, réussir à faire des actuels dirigeants afghans des hommes d’Etat, capables de gérer les affaires et surtout de convaincre la population de résister aux sirènes des talibans. Double pari risqué, presque impossible à gagner : avec la crise, Obama avait déjà du pain sur la planche. Aujourd’hui, plane sur lui, comme sur d’autres présidents américains avant lui, l’ombre de la guerre du Vietnam. On espère que la France se donnera, avant de le suivre, le temps de la réflexion. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 60 JOURS de prison ou 300 à 500 € d’amende. Ce sont les peines que pourrait encourir Boris Tadic, le président serbe, accusé d’avoir sablé le champagne lors du match de football qui avait opposé la Serbie et la Roumanie le 10 octobre. Cette pratique est en effet interdite en vertu de la loi dite « anti-hooligans » visant à combattre la violence dans les stades. Le numéro un serbe a plaidé coupable, mardi, devant le tribunal municipal de Belgrade, reconnaissant ignorer le détail de cette interdiction. BALTEL/SIPA La PHOTO du jour Le RDV du jour Le Louvre se délocalise à Lens Emplacement du futur Louvre 2. ➔ Les habitants du Nord-Pas-de-Calais attendaient ce moment avec impatience depuis longtemps. C’est aujourd’hui que devait être posée la première pierre de l’antenne du musée du Louvre à Lens. Le chantier devrait durer jusqu’en 2012 et permettre à terme l’ouverture d’un musée de 28 000 m² conçu par l’agence d’architecture japonaise Sanaa. Ultramoderne, construit avec des matériaux innovants, agencé autour d’un grand hall central, cet espace exposera en permanence 360 œuvres provenant du Louvre « parisien », dont certaines signées Georges de La Tour, Raphaël, Fragonard ou Léonard de Vinci. Pour l’occasion, le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, le président du conseil régional, Daniel Percheron, le président du Louvre, Henri Loyrette, et le maire de Lens, Guy Delcourt, étaient attendus aux cérémonies. D. CHARLET/AFP Directsoir N°658/Vendredi 4 décembre 2009 BUCAREST ➔ A deux jours du second tour de l’élection présidentielle, les rues de la capitale roumaine sont envahies par les affiches des deux candidats. Traian Basescu, le président sortant de centre-droit, affrontera dimanche le social-démocrate Mircea Geoana. Le FAIT du jour Le Téléthon au-delà de la polémique ➔ Organisé au profit de l’Association française contre les myopathies, le Téléthon 2009 commence ce soir pour 24 heures sous le parrainage du comédien Daniel Auteuil. Objectif de l’opération : réunir le maximum de dons pour financer la recherche sur ces maladies rares et une meilleure prise en charge des jeunes patients. Mais le Téléthon doit à nouveau faire face à la polémique. Après les critiques de l’épiscopat lors des éditions précédentes au sujet du financement de recherches impliquant la destruction d’embryons humains, c’est l’homme d’affaires Pierre Bergé qui a sonné la charge cette année. Selon le président du Sidaction, le Téléthon « parasite la générosité des Français d’une manière populiste » au détriment d’autres maladies et ferait des placements financiers contestables. L’ancien compagnon d’Yves Saint Laurent a néanmoins tempéré ses propos mardi soir sur le plateau du Grand Journal de Canal+, souhaitant que le Téléthon 2009 soit un succès. L’année dernière, l’initiative avait rapporté 104,911 millions d’euros. Sophie Davant avec Céleste et son frère Léandre, pendant la conférence de presse du Téléthon 2009.
J 0 1 5 1 1• ! ; SFR _j sfr.fr, Les Editions Spéciales Extra-Larges 5 numéros illimités 24h/24 soit 3 numéros SFR et ! il numéros tous opérateurs. Avantage disponible avec les Forfaits nlimythics 3G+ et nlimythics 3G+ Full Internet, dès le Forfait 3h".



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :