Direct Soir n°656 2 déc 2009
Direct Soir n°656 2 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°656 de 2 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Cinéma : Minimoys maxibuzz

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur Sondeurs et sondés L’affaire des minarets est en train de prendre son ampleur attendue et les réactions, opinions, débats, abondent et se multiplient bien au-delà de la Suisse : en France, dans toute l’Europe même, et naturellement dans les pays musulmans. Mais il y a un facteur, dans cet événement qui a vu 57,5% de Suisses voter pour l’interdiction de minarets dans leur pays, qui mérite analyse. C’est précisément ce score de 57,5%, alors que tous les sondages annonçaient un vote contraire. La question, fréquente lorsqu’un résultat, électoral ou autre, vient démentir toutes les prévisions, se pose à nouveau : pourquoi un tel creux entre l’intention de vote et la réalité ? Faut-il considérer que les techniques d’interrogation sont faillibles et les experts aveugles et sourds, ou doit-on envisager que les sondés ne disent pas toujours leurs vérités lorsqu’on leur demande pour qui, ou pour quoi, ils mettront leur bulletin dans l’urne ? Les sondés cachent-ils leur vote véritable et livrent-ils à ceux qui les interrogent un mensonge, soit par mauvaise conscience, soit par malignité, soit par calcul ? Pour un référendum dont le résultat, bien sûr, qu’il fût positif ou négatif, allait provoquer toutes sortes de réactions, qu’a voulu dire l’opinion publique suisse ? Certains sondés croyaient que leur vote serait sans conséquence, puisqu’on leur annonçait une victoire des « pour ». Ont-ils souhaité envoyer un signal ? Surtout, et c’est une réalité maintes fois vérifiée, le vote lors d’un référendum répond-il à la question posée ou bien traduit-il autre chose ? Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 5,20 C’EST LE PRIX EN EUROS DU BLOC DE SIX TIMBRES, réalisés à l’occasion du 50 e anniversaire d’Astérix, mis en vente à partir de demain. Signés par Uderzo, ces timbres sont tous de tailles différentes. En témoignent le timbre panoramique de Panoramix distribuant sa célèbre potion magique, avec la mention « LVI sesterces » (pour 56 centimes), ou encore le timbre géant d’Obélix portant un menhir. Pour chaque bloc vendu, la somme de 1,84 euro sera reversée à la Croix-Rouge française. E. ROBERT/DIRECT8 S. KISHAN/AFP La PHOTO du jour Le RDV du jour Medvedev attendu à Rome Le président russe Dmitri Medvedev. ➔ Le président russe est attendu demain dans la Ville éternelle. Au programme, une rencontre avec le pape Benoît XVI au Vatican, leur première rencontre officielle depuis l’arrivée au pouvoir de Dmitri Medvedev, en mars 2008. L’été dernier, le président avait annoncé sa volonté de resserrer « au maximum » les liens entre les deux Etats. En marge de cette rencontre se profilent d’autres négociations avec Rome. Medvedev est en effet attendu par le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, fervent avocat en Europe d’une coopération accrue avec la Russie dans le domaine énergétique. Rome et Moscou sont les promoteurs du projet de gazoduc South Stream, qui pourrait relier, à partir de 2013, la Russie à l’Union européenne en passant sous la mer Noire. Ce gazoduc est considéré comme le concurrent du projet Nabucco, défendu par l’UE, destiné à réduire sa dépendance gazière vis-à-vis de la Russie, en reliant l’Asie centrale à l’Europe. S. CHIRIKOV/POOL/EPA/SIPA Directsoir N°656/Mercredi 2 décembre 2009 INDE A Patna, de jeunes moines indiens se sont mis en prière, lundi, pour sauver le Gange sacré. Depuis trente ans, l’industrialisation et l’urbanisation croissantes de la région font du Gange une des dix rivières les plus menacées au monde, selon le classement 2008 de WWF. Le FAIT du jour « La Jeanne » sur le départ ➔ La Jeanne-d’Arc, le plus vieux navire de guerre français encore en activité, largue les amarres aujourd’hui pour son ultime tour du monde. Construit à Brest entre 1959 et 1961, modernisé au fil des ans, le porte-hélicoptères servant de navire-école a formé des générations de jeunes officiers. On estime que ce n’est pas moins de 6400 aspirants qui ont appris le métier à son bord et que le bateau aura parcouru 1760 millions de milles nautiques (3250 millions de kilomètres) dans sa longue existence. La Jeanne devrait revenir à Brest en mai prochain et être désarmée l’été suivant. Elle serait remplacée en 2011 par un navire ultramoderne, de type Mistral. Avec sa disparition, c’est une page de la Marine française qui se tourne. Le croiseur porte-hélicoptères Jeanne-d’Arc.
www.directsoir.net L’HOMME du jour Un Immortel honoré ➔ Aujourd’hui, à l’Elysée, le président de la République devrait remettre à l’académicien Max Gallo la cravate de commandeur dans l’ordre de la Légion d’honneur. Une nouvelle consécration pour ce fils d’immigrés italiens qui avait entamé sa carrière dans l’après-guerre comme mécanicien ajusteur, avant de venir, à force de travail, vers l’université et le monde de la politique. La date de cette cérémonie n’est pas anodine pour ce grand admirateur de l’Empire, auquel il a d’ailleurs consacré une trilogie : le 2 décembre est en effet à la fois l’anniversaire de la victoire d’Austerlitz et celui du sacre de l’Empereur. Cette distinction récompense le talent L’ANNIVERSAIRE du jour Max Gallo devait recevoir aujourd’hui les insignes de commandeur de la Légion d’honneur des mains de Nicolas Sarkozy. de cet historien prolixe, plébiscité par le grand public, qui excelle dans le genre du roman historique. Max Gallo est aussi un homme public : ses engagements successifs auprès de François Mitterrand, Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Sarkozy l’ont démontré. Ancien militant du PCF, Max Gallo, républicain convaincu–tout comme son épouse Marielle, qui agit au côté de Jean- Marie Bockel au sein de Gauche Moderne – a manifesté depuis peu une évolution personnelle profonde, se faisant le chantre des valeurs françaises et chrétiennes. 2 décembre 1959 Rupture du barrage de Malpasset ➔ Il y a 50 ans, peu après 21 heures, le barrage de Malpasset, à Fréjus (Var), cède, lâchant dans la vallée encaissée du Reyran une vague mortelle de 40 mètres de haut. Elle détruit cinquante fermes et met vingt minutes pour atteindre Fréjus, où elle abat 951 immeubles, arrache 2,5 km de voie ferrée et emporte 1,5 km de route… Une des plus grandes catastrophes civiles que la France ait connues et qui fit 423 morts au total. Un monument en mémoire des victimes de ce drame était inauguré aujourd’hui. AUJOURD’HUI 3 AFP S. DE SAKUTIN/AFP Le TOP du jour 2009 : LE BILAN DE PLANTU ➔ C’est sans doute l’une des années les moins riantes des dernières décennies que Plantu s’est efforcé d’illustrer chaque jour dans Le Monde depuis janvier. Pourtant, avec son trait caractéristique et son esprit foisonnant, il a su tirer avec brio la dimension comique de l’actualité à chaque occasion. Ses meilleurs dessins de l’année sont autant d’éclats de rire (jaune). Bas les masques, Plantu, Seuil, 17 €. TOTAL IN LOVE D’ANAÏS ➔ La chanteuse de Mon cœur mon amour donnera l’avant-dernier concert de sa tournée ce soir, à Paris. Anaïs livrait il y a un an The Love Album, un album très « flower power », produit par Dan The Automator (Gorillaz). En concert ce soir au Bataclan, Paris 11e.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :