Direct Soir n°651 25 nov 2009
Direct Soir n°651 25 nov 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°651 de 25 nov 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : « Le drôle de Noël de Scrooge » un merveilleux cadeau

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur De la surinformation à la désinformation Apartir d’aujourd’hui, les élèves français – avec l’accord des parents – peuvent se faire vacciner contre le virus H1N1. Mais c’est surtout depuis 48 heures que l’on observe un retournement à 180° de la part de l’opinion publique. Les centres de vaccination, qui semblaient désertés, reçoivent un afflux de candidats et l’on commence à craindre un véritable embouteillage humain. Le rush après la désaffection. Pourquoi ? Pendant quelques mois, nous avons assisté à un phénomène national de méfiance, voire d’hostilité, de la part des trois quarts de la population, jusqu’au personnel médical lui-même. Madame Bachelot avait beau faire et beau dire, personne n’y croyait, personne n’en voulait. La grande peur de « l’adjuvant » a couru sur le Net et, dans notre monde surinformé, la désinformation et la rumeur ont dominé les esprits, d’autant que les annonces d’une mutation possible du virus avivaient ce refus de faire face à la réalité. Pourquoi, alors, les choses ont-elles bougé ? Sans doute parce que les chiffres quotidiens d’augmentation du nombre de victimes du virus, et du nombre de fermetures d’établissements scolaires, ont fini par impressionner familles et adultes responsables. Ensuite, parce que l’arrivée d’un vaccin « sans adjuvant » a modifié les préjugés. Enfin, peut-être, et surtout, parce qu’après un tel emballement, un certain bon sens a repris le dessus. Mais la versatilité de l’opinion n’a jamais autant été illustrée que dans cette affaire. Le vent a tourné, les girouettes aussi. Il faut, désormais, laisser place à la raison et à la nécessité. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 15000 ENFANTS FRANÇAIS de 6 mois à 3 ans ont reçu un bon invitant leurs parents à les faire vacciner contre le virus H1N1 à compter d’aujourd’hui. A Paris, sept centres pédiatriques sont dédiés à cette tranche d’âge. Les enfants de 6 mois à 2ans devraient recevoir un vaccin sans adjuvant, au contraire des 2-3 ans. Les élèves de primaire pourront être vaccinés dans les premiers jours de décembre. En France, la grippeA est jugée responsable de 84 décès. E. ROBERT/DIRECT8 AUSTRALIAN ANTARCTIC DIVISION/J. AHRENS/AFP M. BUREAU/AFP La PHOTO du jour L’INTERVIEW ➔ La Global Conference des Ateliers de la Terre se veut le dernier rendezvous d’envergure avant le sommet de Copen - hague, à partir du 7 dé - cembre. Présentation de l’événement avec sa présidente. Quels sont les enjeux de la Global Conference ? Bettina Laville : Une semaine avant le sommet de Copenhague, les acteurs de la société civile et politique se retrouveront à Deauville pour enrayer un échec possible du sommet de Copenhague. Car aujourd’hui, les négociations au sein de l’ONU (les négociations de Barcelone, qui préparent le sommet de Copenhague,ndlr) ont beau être terminées, les tractations politiques continuent et prouvent qu’il y a toujours des désaccords de fond entre les pays. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi il n’y aura pas de traité à Copenhague. Nous Directsoir N°651/Mercredi 25 novembre 2009 OCÉAN PACIFIQUE ➔ Au large, derrière cet éléphant de mer somnolant sur une plage de l’île Macquarie, des centaines d’icebergs géants venus d’Antarctique dérivent vers l’Australie. Global Conference : préparer Copenhague Telex Telex Telex Telex Bettina Laville, présidente du comité d’orientation de la Global Conference, qui ouvre ses portes vendredi, à Deauville. souhaitons donc travailler sur les objectifs du sommet, à savoir obtenir des réductions d’émissions plus contraignantes, notamment pour des pays qui n’en avaient pas comme la Chine ou le Brésil, chiffrer les réductions d’émissions des Etats-Unis par rapport au niveau de 1990 et aider les pays en développement à perfectionner leurs technologies en la matière. Quel sera votre message ? B.L. : Nous prônons un nouvel équilibre des devoirs et des obligations de tous les pays. Il faut une efficacité sur l’ensemble de la diversité des émissions, pas seulement chez des leaders comme l’Union européenne. A terme, si nous ne respectons pas les trois objectifs de Copenhague, nous signons un recul par rapport à la menace du réchauffement climatique. Actuellement, nous perdons du temps en blocages géopolitiques contre un phénomène géophysique qui agit de manière considérable. S’il n’y a pas d’avancées avec Copenhague, nous dépasserons les 2 °C de température moyenne globale que nous devons maintenir. www.planetworkshops.org Économie Le Conseil des ministres devait entériner aujourd’hui la nomination d’Henri Proglio à la tête d’EDF. François Bayrou a dénoncé hier son maintien à la tête du conseil d’administration de Veolia. ➔ Cambodge Le procès de Douch, l’un des responsables du génocide perpétré par les Khmers rouges, devait reprendre ce matin après une interruption technique. Une « longue peine de prison » a été requise par l’accusation. ➔ Portugal Le plus long procès de l’histoire judiciaire du Portugal, le procès de la Casa Pia (institution publique accueillant des jeunes et des enfants en difficulté,ndlr), entre aujourd’hui dans sa sixième année. Six hommes et une femme répondent d’abus sexuels et d’incitation à la prostitution sur trente-deux mineurs. ➔ États-Unis Les Américains célébreront demain le Thanksgiving Day. Cette fête remonte à 1621, lorsque les premiers colons décidèrent de procéder à une action de grâce (thanksgiving) pour les bonnes récoltes obtenues. ➔ Loisirs Mickey et Minnie, tout droit venus de Disneyland Paris, devaient inaugurer aujourd’hui le marché de Noël des Champs-Elysées à Paris, en compagnie d’enfants de la Croix-Rouge française.
Et découvrez lo nouvelle gamme LED couleur Brofher ! Satisfait ? ou Remboursé ! 8rother vous offre 3ons de garantie... 1 ov Brother vous rembourse si vous n'ê t•s pos sotisfo• f Cdiscount.com. N.1 du e-commerce OVO•c..l11ft Jeux vielto• Jottt• IMONMtique• ti ! Qh tedl TIMtj)hOnlt Auto GPS• Equlpemtn1 Prêt. porter Spon• BijOU) (Vin. Voyii)M - "'P*ls de 8 mllions cie clo&nts "'30 000 COl'l'Ifl'llll'll'-t r jOur'Il De notl'lbfevset toh.1110tl& ete fina ! "M'nc.. 800 000 Vleurs r) our• tOO 000 tetêrences actives• Poement 100" loêcunM ­ - ­ o.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :