Direct Soir n°642 12 nov 2009
Direct Soir n°642 12 nov 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°642 de 12 nov 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Robbie Williams, ange et démon

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 DR AUJOURD’HUI LE BILLET DE JACQUES SÉGUÉLA Publicitaire Allez les femmes II : faites la grève En matière de discrimination féminine, les enquêtes se suivent et ne se ressemblent pas. Je vous décryptais, voici quelques semaines, l’avant-dernière, qui était encourageante et démontrait l’efficacité du management au féminin. La dernière étude McKinsey (Women Matter 3) s’inscrit en faux. Elle porte sur 800 dirigeants dans le monde : 40% d’entre eux continuent de penser la femme moins performante que l’homme. Preuve par neuf, seule une entreprise sur trois a cherché à lutter contre cette injustice tandis que 40% vont plus loin dans l’autisme. Elles refusent net de s’intéresser à la mixité. On est en plein sexisme professionnel. Alors que les femmes incarnent les valeurs du management moderne : moins d’ego, plus d’écoute, moins d’autoritarisme, plus de partage. Des atouts cruciaux en cas de communication de crise, ces courts-circuits fatals de plus en plus fréquents entre la base et les dirigeants. La crise économique laisse la place à une crise de foi. Seul antidote, l’envie d’avoir envie, et justement le « sexe faible » s’avère plus mobilisateur que le « sexe fort » et plus apte à appréhender l’avenir. Comment tolérer dès lors cet ostracisme ? Qu’attendent les femmes pour mener une grève générale de l’équité professionnelle ? Leur absence sera le meilleur gage de leur efficacité. Que feront les managers devant la paralysie inéluctable de leur entreprise, sinon rentrer chez eux et faire, pour une fois, le ménage et la cuisine. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 30 C’est le nombre d’évêques anglicans traditionalistes qui pourraient rejoindre Rome à court terme. Après plusieurs années de tractations, les évêques de la TAC (Traditional Anglican Communion), qui revendiquent 500 000 fidèles dans le monde, et le Vatican sont tombés d’accord sur une procédure d’intégration à l’Eglise catholique des évêques et pasteurs qui le souhaiteraient. L’anglicanisme, né à l’instigation d’Henry VIII au XVI e siècle, demeure très divisé, notamment sur la question de l’ordination des femmes. La PHOTO du jour Le RDV du jour Barack Obama en visite au Japon Manifestation à Okinawa contre la base aérienne américaine. ➔ Le président des Etats-Unis doit entamer demain la première tournée asiatique de son mandat. Barack Obama commencera son périple à Tokyo, où il sera reçu par le Premier ministre fraîchement nommé, Yukio Hatoyama. La question sensible de la présence de bases militaires américaines sur le sol nippon devrait être au cœur des discussions. Excédés par les décollages et atterrissages des hélicoptères, les habitants de l’île d’Okinawa ont manifesté massivement ces derniers jours pour empêcher un projet de réaménagement d’une base aérienne américaine. Un sujet délicat pour le nouveau gouvernement japonais de centre-gauche, qui s’est engagé notamment à réviser le stationnement des quelque 47000 soldats américains présents dans l’archipel et à « rééquilibrer » ses relations avec les Etats-Unis, auxquels le Japon est selon lui trop inféodé.. K. NOGI/AFP Le FAIT du jour Directsoir N°642/Jeudi 12 novembre 2009 INDE ➔ Ces femmes préparent du thé pour la foule venue accueillir le dalaï-lama en visite à Tawang, dans l’Arunachal Pradesh, Etat indien frontalier du Tibet. La Chine a qualifié ce voyage de « provocation ». La vaccination contre la grippe A se poursuit ➔ Après les personnels soignants et malgré les réticences d’un certain nombre d’entre eux, c’est au tour du grand public d’être vacciné contre la grippe A. Dès aujourd’hui, les Français sont invités à se faire vacciner selon un ordre de priorité. Les premiers visés sont les proches des enfants de moins de 6 mois et les personnes atteintes de maladies respiratoires, cardiaques ou diabétiques. Soit un peu plus de 6 millions de personnes. Puis viendra le tour des femmes enceintes et des enfants, en commençant par les plus petits. La première vague de vaccination, auprès des personnels soignants, a jusqu’ici rencontré un faible succès puisque seulement 10% d’entre eux ont accepté d’être vaccinés. Par ailleurs, un sondage publié le 5 novembre dernier par plusieurs organisations professionnelles de médecins révèle que 41% des généralistes conseillent ce vaccin à leurs patients. La première vague de vaccination visait les personnels soignants. Seuls 10% d’entre eux se sont protégés.
LYDIE/SIPA www.directsoir.net L’HOMME du jour Jean-Christophe Rufin, écrivain et ambassadeur, est reçu à l’Académie française. Un ambassadeur sous la Coupole ➔ L’entrée d’un ambassadeur français sous la Coupole est toujours affaire de politesse byzantine. Car les deux institutions, l’Académie française et le ministère des Affaires étrangères, sont l’une et l’autre de très vieilles dames fort à cheval sur les principes. Ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie, Jean-Christophe Rufin, qui a été élu le 19 juin 2008 au siège d’Henri Troyat, devait faire aujourd’hui à 15 heures son entrée officielle parmi les Immortels au cours d’une séance solennelle. Mais il avait déjà été « installé » jeudi dernier à la Coupole, où il a rendu hommage, comme il se doit, à son prédécesseur, devant la Commission de lecture des discours de l’Académie française. Aupa ravant, le 3 novembre, l’auteur de Rouge Brésil (prix Goncourt 2001) avait reçu des mains de l’historien Pierre Nora son épée d’académicien, sculptée par l’artiste sénégalais Ousmane Sow, au cours d’une réception offerte au Quai d’Orsay par Bernard Kouchner. Des honneurs en cascade, qui illustrent la complexité de la carrière de ce médecin qui devint romancier. Dès le milieu des années1970, à la sortie de son internat, Rufin est attiré par les affaires humanitaires qui le mèneront à exercer son art médical à Médecins sans frontières, dont le fondateur, qui est aujourd’hui son ministre, le fascinait. Il travaillera aussi pour Action contre la faim. C’est cette expérience glanée aux quatre coins du monde qui, après lui avoir inspiré plusieurs essais, produira la matière de ses romans. AUJOURD’HUI Le TOP du jour 11 NOVEMBRE… 1940 ➔ Ce jour-là, 3000 étudiants décident de fleurir la tombe du Soldat inconnu, sous les yeux de l’occupant. C’est le premier acte massif de résistance à Paris. Un récit passionnant. 1940 : un autre 11 novembre, Maxime Tandonnet, Tallandier, 18 €. 3 LE TEMPS DES COPAINS ➔ Cinquante ans après la première de Salut les copains sur Europe n°1, l’esprit et l’enthousiasme demeurent. Un superbe coffret de trois DVD ressuscite ces années mythiques, où résonnaient les voix de Sylvie Vartan, Françoise Hardy ou encore Johnny Hallyday. Salut les copains, coffret collector, éditions Montparnasse, 50 €.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :