Direct Soir n°636 3 nov 2009
Direct Soir n°636 3 nov 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°636 de 3 nov 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Littérature : la guerre des prix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 E. ROBERT/DIRECT8 AUJOURD’HUI LE BILLET D’ALAIN MINC Essayiste Le juge d’instruction en procès Ayant entretenu, de façon notoire, d’exécrables relations avec Jacques Chirac pendant ses deux mandats présidentiels, je me sens d’autant plus à l’aise pour regretter son renvoi devant le tribunal correctionnel. Comment ne pas être blessé de voir cette affaire à la une des quotidiens du monde entier et de mesurer ainsi la détérioration de notre image collective ? Que Chirac ait pratiqué des décennies durant la politique avec le laisser-aller qu’autorisaient les mœurs de l’époque, nul n’en doute. Mais la justice ne se rend pas dans un monde éthéré et intemporel. Ce qui était choquant il y a quinze ans l’est moins aujourd’hui ; l’homme n’est plus le politicien vorace de ces années-là mais un homme d’Etat fatigué au soir de sa vie ; les dommages collatéraux de cette affaire pour la France auraient mérité d’inspirer un peu Mme Simeoni. S’il fallait une ultime démonstration de la bizarrerie juridique que représente le juge d’instruction, la voilà ! Sans collégialité, sans débat public, sans explication du contexte, une femme seule a le droit de marquer du sceau de l’infamie un homme et, plus encore, son pays. Napoléon disait du juge d’instruction : « C’est l’homme le plus puissant de France. » Les vies brisées des victimes du juge Burgaud, les traumatismes de l’affaire du petit Grégory, du côté du peuple, l’hallali contre Dominique Strauss-Kahn au moment de la MNEF, l’affaire Chirac aujourd’hui du côté des puissants : autant de réquisitoires contre l’institution du juge d’instruction. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 12700 VISITES ont été comptabilisées en deux semaines sur la page internet de Christian De Mitri. Agé de 49 ans, cet ancien salarié de l’usine ArcelorMittal de Gandrange est l’auteur de Marchand d’acier, tueur de région, une chanson qu’il a enregistrée à son domicile et dans laquelle il s’insurge contre la désertification industrielle de la Lorraine. La musique évoque le célèbre Antisocial, du groupe Trust. Relayé par Facebook et Twitter, le buzz ne cesse de prendre de l’ampleur. Les PHOTOS du jour WOLFSBURG ➔ Une Volkswagen Polo est entreposée dans la tour de stockage de la plus importante usine du groupe Volkswagen, en Allemagne. Le constructeur vient d’annoncer une chute de 85% de ses bénéfices au troisième trimestre 2009. Le RDV du jour États-Unis : scrutin test en Virginie ➔ Un an après l’élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis et à un an des élections de mi-mandat (midterms), une série d’élections locales prennent valeur de tests. En particulier en Virginie, où les électeurs sont appelés aujourd’hui à élire leur gouverneur. Fait rarissime dans l’histoire politique américaine, Barack Obama était arrivé en tête des suffrages dans cet Etat traditionnellement acquis au camp républicain. Mais les derniers sondages indiquaient le retour des équilibres d’antan. Dans les dernières enquêtes, Bob McDonnell, le candidat républicain, affichait treizepoints d’avance sur Creigh Deeds, son adversaire démocrate, que Barack Obama est pourtant venu personnellement soutenir mardi dernier. Au-delà des difficultés économiques rencontrées par l’administration Obama et du chômage croissant, une démobilisation de l’électorat noir et jeune, qui s’était enthousiasmé pour le candidat métis en 2008, pourrait expliquer ces informations préoccupantes pour les démocrates. WIN MCNAMEE/GETTY IMAGES/AFP Le FAIT du jour Directsoir N°636/Mardi 3 novembre 2009 Mobilisation contre les attaques cérébrales ➔ L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) a lancé hier une campagne d’information nationale pour optimiser la prévention et la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Chaque année, 150000 Français sont victimes d’AVC, qui constituent la troisième cause de mortalité, la première cause de handicap et la deuxième cause de démence. Pour éviter que les conséquences de l’AVC ne deviennent dramatiques, la rapidité de la prise en charge dès l’apparition des symptômes est essentielle. La campagne de l’INPES, coparrainée par la Société française neuro-vasculaire et le ministère de la Santé, vise à mieux faire connaître ces symptômes (faiblesse générale d’un côté du corps, diminution subite de la vision d’un œil…). Au moindre doute, un seul réflexe : composer le 15.
www.directsoir.net BUDAPEST ➔ Vingt ans après la chute du régime communiste hongrois, certains cultivent une certaine nostalgie, comme ces clients du café Marxim, qui ressuscite l’ambiance et l’esthétique de l’époque. L’ANNIVERSAIRE du jour L’HOMME du jour 3 novembre 1992 Bill Clinton entre à la Maison Blanche ➔ Le 3 novembre 1992, le démocrate William Jefferson « Bill » Clinton devient le 42 e président des Etats-Unis. Le gouverneur de l’Arkansas défait alors le président sortant, George Bush, et met fin à plus de dix ans de présidence républicaine à la Maison Blanche. Bill Clinton fut réélu à la suite de son premier mandat en 1996. Très populaire chez les Kosovars albanais depuis les bombardements de l’Otan qui avaient contraint les forces yougoslaves à se retirer du Kosovo en 1999, l’ancien président des Etats-Unis devrait se rendre très prochainement à Pristina pour l’inauguration d’une statue à son effigie. Andry Rajoelina, l’homme fort de Madagascar, participe au sommet de réconciliation à Addis-Abeba, en Ethiopie. Andry Rajoelina, en quête de pouvoir C. HOCQUART/SIPA ➔ Alors que devait s’ouvrir au - jourd’hui le sommet d’Addis-Abeba (Ethiopie), qui se donne jusqu’au 5novembre pour finaliser le schéma de transition devant aboutir à une élection présidentielle transparente en 2010 à Mada - gascar, l’actuel leader en place, Andry Rajoelina, ne cesse d’intriguer. Actuellement président autoproclamé de la Haute Autorité de la transition, Andry Rajoelina étonne d’abord par son âge : il est né en 1974. Une vie somme toute assez courte qui a pourtant laissé à l’héritier de la noblesse d’Ambohimalaza le temps de réaliser de spectaculaires affaires, avant de s’engager en politique et parvenir au sommet du pouvoir. Fils d’un ancien colonel de l’armée française, le jeune Andry Rajoelina entrera, lui, dans la carrière de l’événementiel. Il organise et anime en tant que DJ des soirées dansantes, où se retrouve le tout- Tananarive le samedi soir. Mais celui qui aurait pu rester un simple jet-setteur nourrit d’autres ambitions. Bientôt, avec les bénéfices engrangés, il se lance dans diverses entreprises d’affichage publicitaire ou de sérigraphie sur tee-shirts qui, grâce à son flair et son énergie, sont couronnées de succès. Après avoir reçu en 2001 le prix du Manager de l’année, décerné par le magazine L’Echo austral, il s’offre en 2007 une chaîne de télé et de radio. Dans la foulée, il crée son propre parti, TGV, et est élu avant la fin de l’année à la mairie d’Antananarivo, capitale du pays. Mais en décembre 2008, le président Marc Ravalomanana ordonne la fermeture de sa chaîne de télévision. C’est alors que le jeune chef lance ses partisans dans la rue et s’empare du pouvoir en moins de trois mois, à force de manifestations. C’est cette situation née d’un coup d’Etat que les hommes réunis à Addis-Abeba vont s’efforcer de clarifier. AUJOURD’HUI 3 A. KISBENEDEK/AFP L. FRAZZA/AFP Le TOP du jour LA GRANDE SAGA DU NORD ➔ En attendant la sortie prochaine au cinéma du deuxième volet des aventures de Mikael Blomkvist, voici la première partie de Millénium (Les hommes qui n’aimaient pas les femmes), adaptation réussie du best-seller de Stieg Larsson, malheureusement décédé avant de savourer pleinement le succès de sa trilogie. Millénium, le film, Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, UGC Vidéo. LA RETRAITE EN QUESTION ➔ Dans sa dernière livraison, Capital se penche sur la délicate question des retraites, menacées par des déficits chroniques et le vieillissement de la population. Combien toucheronsnous ? Premiers éléments de réponse. En kiosques, 3 €. PLUS PRÈS DES ÉTOILES ➔ Rêve universel de l’humanité, la conquête spatiale est devenue une réalité. Michel Polacco raconte cette aventure dans les moindres détails. La conquête spatiale pour les nuls, First Editions, 22,90 €. EN HAUSSE JACQUES AUDIARD Son film Un prophète, déjà récompensé à Cannes, a été classé meilleur film du 53 e London Film Festival. EN BAISSE « SCHWARZIE » Dans une lettre à un élu démocrate, le gouverneur de Californie aurait volontairement glissé un acrostiche explicite : « I f… you ». UGC VIDEO CAPITAL DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :