Direct Soir n°633 28 oct 2009
Direct Soir n°633 28 oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°633 de 28 oct 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : Bruce Willis retour vers le futur

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur Un avenir déjà passé ? La puissance et la gloire sont aussi éphémères que le vol d’un papillon ou la chute d’une feuille morte. Ainsi du destin de Tony Blair, dont on sait qu’il fut une « superstar » de la politique internationale. Sa prestance, son sens de la communication, sa conduite des affaires firent de l’occupant du 10, Downing Street, à Londres, l’une des figures les plus influentes de la scène internationale, de 1997 à 2007. Encore très jeune (Tony Blair n’a que 56 ans), il pouvait imaginer qu’il continuerait de jouer un rôle d’importance. Dès la signature du traité de Lisbonne, un grand nombre de pays européens songèrent à lui pour le futur poste de président de la Communauté européenne. Avec cette perspective, d’une certaine manière, on recréait un avenir à Tony Blair. Mais voici que des nuages apparaissent, des réticences. Faut-il confier cette importante responsabilité au représentant d’un pays qui n’a même pas l’euro ? Angela Merkel n’est pas emballée, les autorités du Benelux non plus, Sarkozy s’interroge. D’un seul coup ressurgit la trop grande proximité de Blair avec George W. Bush à l’époque de l’opération américaine en Irak, que Blair accompagna de façon spectaculaire, troupes anglaises à l’appui. Et voici que l’homme d’avenir devient celui du passé – comme si l’accélération permanente de l’actualité, la transformation du monde d’aujourd’hui et la nouvelle génération de dirigeants reléguaient les « merveilles » d’hier au placard des oubliés. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 250 OBJETS ayant appartenu à Michael Jackson sont présentés à partir d’aujourd’hui à Londres, dans le cadre d’une exposition qui doit durer trois mois. Des costumes, des souvenirs, des photos et des vidéos y retracent le parcours de la star, décédée le 25 juin à Los Angeles. L’événement se tient à l’O 2 Bubble, où l’artiste devait se produire au mois de juillet. Avec, en outre, la sortie internationale du documentaire Michael Jackson’s This is it, le « roi de la pop » est déjà de retour. E. ROBERT/DIRECT 8 Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Élections au Mozambique ➔ Suivant toutes probabilités, le président Armando Guebuza – au pouvoir depuis 2004 – devait être réélu aujourd’hui sans difficulté à la tête du Mozambique pour un second mandat. Le leader du Frelimo, mouvement qui avait mené la lutte pour l’indépendance (obtenue en 1975), affronte en effet le chef historique du Renamo,Afonso Dhlakama, unanimement considéré en perte de vitesse, et qui fait pourtant figure d’adversaire principal. Rien ne devrait donc s’opposer à un nouveau mandat du président en exercice, âgé de 66 ans. Avec ses 22,4 millions d’habitants et ses 800 000 km 2, cette ancienne colonie portugaise, méconnue en France, joue un rôle capital en Afrique australe grâce à sa façade maritime sur l’océan Indien (2 470 km). Néanmoins, alors que 90% de la population vit avec moins de 2 dollars par jour et par habitant, le principal défi du pays reste celui du développement. C. LITULO/AFP Directsoir N°633/Mercredi 28 octobre 2009 JÉRUSALEM ➔ Alors que le calme est revenu dans la vieille ville, un ouvrier effectue des opérations de maintenance dans le dôme du Rocher, sur l’esplanade des Mosquées. Le FAIT du jour Conseil européen décisif à Bruxelles ➔ Les chefs d’Etat et de gouvernement des vingt-sept Etats membres de l’Union européenne se retrouvent demain et vendredi à Bruxelles pour un Conseil européen qui pourrait déboucher sur des avancées institutionnelles importantes. Dernier opposant affiché au traité de Lisbonne, le président tchèque, Vaclav Klaus, pourrait accepter de signer ce texte à Bruxelles, moyennant certaines dérogations. Le cas échéant, les Vingt-Sept pourraient accélérer le processus de désignation des représentants prévu par le traité signé en décembre 2007, dont celle du président du Conseil européen. Longtemps considéré comme favori pour ce poste, l’ancien Premier ministre britannique, Tony Blair, a vu sa position fragilisée au cours des dernières semaines. « Le fait que la Grande-Bretagne ne soit pas dans l’euro reste un problème », a ainsi déclaré Nicolas Sarkozy dans une interview accordée le 15 octobre au Figaro. Une position réservée qui semble de plus en plus partagée. Le processus de ratification du traité de Lisbonne pourrait aboutir à l’occasion de cette réunion.
www.directsoir.net CUBA ➔ La révolution est toujours en marche à La Havane. Une nouvelle sculpture rend hommage à Camilo Cienfuegos, compagnon de Fidel Castro et du Che, mort accidentellement, le 28 octobre 1959. EN HAUSSE DANY BRILLANT Le crooner le plus célèbre de France sera bientôt papa pour la seconde fois. Le dernier disque du chanteur, Puerto Rico, est sorti dans les bacs au début du mois. BENAROCH/NIVIERE/SIPA EN BAISSE DANY BOON Suite à une critique défavorable de son nouveau spectacle publiée dans Nord Eclair, l’humoriste aurait fait empêcher l’auteur de l’article de venir recueillir les impressions du public. AUJOURD’HUI 3 TOPSHOTS/AFP Le TOP du jour LE CINÉMA EN VF ➔ Véritable bible du septième art tricolore, la deuxième édition du Dictionnaire du cinéma populaire français vient de sortir. De A nous les petites Anglaises à Claude Zidi apparaît un patrimoine unique qui continue de rassembler par-delà les modes. Dictionnaire du cinéma populaire français, des origines à nos jours, Yannick Dehée et Christian- Marc Bosséno, Nouveau Monde, 49 €. 50 ANS D’ABSENCE ➔ Le 25 novembre 1959, Gérard Philipe s’éteignait. Le mythe est toujours intact. Gérard Bonal nous en raconte l’histoire dans une biographie riche en révélations. Gérard Philipe, Gérard Bonal, Le Seuil, 21 €.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :