Direct Soir n°632 27 oct 2009
Direct Soir n°632 27 oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°632 de 27 oct 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Didier Barbelivien à coeur ouvert

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 E. ROBERT/DIRECT 8 Essayiste Un long fleuve peu tranquille AUJOURD’HUI LE BILLET D’ALAIN MINC Pour qui veut voir dans la politique un art simple, l’actuel débat sur la taxe professionnelle et la réforme des collectivités territoriales est un cruel démenti. François Mitterrand avait crucifié la « TP » en la décrivant comme un « impôt imbécile », puisque pénalisant l’investissement, c’est-à-dire l’avenir. Sa suppression devrait donc être une bénédiction. Plus sensibles à leurs réflexes d’élus locaux qu’à leur devoir de représentants de l’intérêt général, les parlementaires mènent une telle bataille d’arrière-garde que le gouvernement sera peut-être obligé de recourir à l’arme atomique du « 49.3 » pour faire voter un texte de simple bon sens. Chacun s’accorde de même à penser que le « mille-feuille » territorial handicape l’efficacité de la « maison France » et qu’il faut renforcer les collectivités porteuses d’avenir dans la compétition internationale, c’est-à-dire les régions et les métropoles. Que de cris d’orfraie, là aussi, au nom de l’éternel conservatisme ! Le même parlementaire qui s’inquiète à Paris de nos handicaps de compétitivité redevient, de retour dans son fief, le plus farouche défenseur du statu quo. S’il fallait une preuve expérimentale de la nocivité du cumuldes mandats nationaux et locaux, elle nous est offerte dans une pureté cristalline. Réformer n’est pas un long fleuve tranquille ; c’est une bataille de tous les instants, tant les résistances et les arrière-pensées reprennent vite le dessus sur les idées les plus rationnelles. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 3MILLIARDS D’EUROS, c’est le montant que devrait rembourser à partir d’aujourd’hui le Crédit agricole à l’Etat. La banque a annoncé la semaine dernière qu’elle allait procéder, comme l’ont déjà fait tous les autres établissements bancaires, au remboursement de l’aide publique reçue pendant la crise. Dans le cadre du plan de soutien à l’économie, les banques avaient reçu en décembre 2008 la somme de 19,8 milliards d’euros pour affronter la crise et continuer à prêter aux entreprises et aux particuliers. La PHOTO du jour Le RDV du jour Le Sénat américain se met au vert ➔ Aujourd’hui devait s’ouvrir la première audition de la commission de l’Environnement du Sénat américain. Objectif : examiner le projet de loi de réduction des émissions de gaz à effet de serre déposé le 30 septembre dernier, notamment par le sénateur démocrate du Massachusetts, John Kerry (photo). Ce texte se veut plus ambitieux que celui voté par la Chambre des représentants en juin dernier, puisqu’il affiche un objectif de réduction des gaz de 20% d’ici à 2020 contre les 17% préconisés par la Chambre. Dans ce projet de loi figure aussi le point sensible de l’énergie nucléaire. Car pour les sénateurs démocrates, il est primordial de développer la recherche et la formation des professionnels dans ce secteur. La bataille s’annonce rude pour les démocrates qui doivent dépasser la barre des soixante voix pour faire adopter leur texte. John Kerry semblerait plutôt optimiste, conforté par son « alliance » avec le sénateur républicain Lindsay Graham. SHAH MARAI/AFP Le FAIT du jour Directsoir N°632/Mardi 27 octobre 2009 CORÉE DU SUD ➔ A l’occasion d’une parade aérienne, cet Hercules C-130 de l’aviation sud-coréenne, destiné au transport de troupes ou de matériel, largue des leurres destinés à dérouter des missiles éventuels. Bientôt le service civique volontaire ? ➔ Les sénateurs devaient se pencher aujourd’hui sur une proposition de loi déposée par le groupe radical RDSE, visant à l’établissement du service civique volontaire (SCV). Ce dispositif, qui remplacerait le service civil mis en place sous Jacques Chirac, pourrait durer entre six et vingt-quatre mois et permettrait à tous les jeunes, Français ou résidant en France depuis au moins trois ans, de remplir des « missions d’intérêt général », notamment dans le milieu associatif. Outre une rémunération de 650euros par mois pour les moins de 25ans, le SCV donnerait droit à une couverture sociale et à des droits à la retraite. Voulu par Nicolas Sarkozy, ce projet avait été confirmé par Martin Hirsch, haut-commissaire à la Jeunesse, le 4février dernier. 260000 jeunes seraient prêts à s’engager chaque année dans un tel cadre. Martin Hirsch, haut-commissaire à la Jeunesse.
www.directsoir.net La FEMME du jour ➔ Le nouveau Bundestag issu des élections du 27 septembre devait se constituer aujourd’hui, à Berlin, comme le prévoit la Loi fondamentale germanique, et porter demain Angela Merkel à la tête d’un second gouvernement. L’occasion pour l’héritière d’Helmut Kohl de savourer une nouvelle victoire. Mais la reconduction de la chancelière allemande, perçue comme l’une des femmes les plus puissantes du monde, ne doit pas faire illusion. La coalition des chrétiens démocrates CDU/CSU, si elle est arrivée en tête encore une fois aux dernières élections, avec un score de 33,5% des suffrages, enregistre pourtant l’un des plus mauvais résultats de son histoire. C’est essentiellement le désarroi du grand parti de la gauche historique, le SPD, qui lui procure cette victoire. Un SPD qui n’a pas su tirer parti de la crise et qui subit la concurrence du parti radical Le gouvernement issu des dernières élections en Allemagne devait prêter serment aujourd’hui. Angela Merkel, toujours plus puissante ? EN HAUSSE LE VISON D’AMÉRIQUE Trois mille de ces mustélidés se sont échappés, voici plus d’une semaine, d’un élevage de Dordogne. Un vaste plan de capture a été déclenché pour éviter leur prolifération… Die Linke (« La gauche »). En vérité, les grands vainqueurs de ces élections sont les libéraux du FPD qui, sous la houlette de Guido Westerwelle, ont réalisé un score historique de 14,6%. Grâce à leur appui, Angela Merkel dégagera une majorité à la chambre basse de 320 à 323 députés sur les 614 à 616 qui devraient siéger. Cependant, le partenaire libéral s’annonce coriace, ayant déjà obtenu les baisses d’impôts qu’il réclamait après une semaine de tractations. Un second mandat qui s’annonce aussi serré que le premier pour une Angela Merkel inébranlable. J.-P. MULLER/AFP EN BAISSE LE VISON D’EUROPE … qui menace directement leurs cousins autochtones. Déjà menacés, les visons d’Europe pourraient en effet connaître un sort funeste avec cet afflux de leurs rivaux d’outre-Atlantique. AUJOURD’HUI 3 A. SCHMIDT/DDP/AFP Le TOP du jour LE MONDE À ARCUEIL ➔ Depuis sa création en 1997, Les écrans documentaires célèbrent le cinéma du monde entier. Cette année encore, ciné-concerts, performances cinématographiques, lectures et découvertes de films mènent le spectateur de la Russie aux Etats-Unis, en passant par l’Argentine, le Japon ou la France. Les écrans documentaires jusqu’au 1 er novembre, espace Jean-Vilar, 1, rue Paul-Signac, Arcueil (01 41 24 25 50). L’OUTIL INDISPENSABLE ➔ Le Monde et La Vie publient un Atlas des civilisations. Ce hors-série, qui comprend 200 cartes, donne un aperçu saisissant de notre histoire et permet de mieux comprendre les grands défis d’aujourd’hui. L’Atlas des civilisations, en kiosques, 12 €.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :