Direct Soir n°628 21 oct 2009
Direct Soir n°628 21 oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°628 de 21 oct 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Dujardin séduit plus vite que son ombre

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur Premier bilan d’un procès Le procès Clearstream s’achève au palais de justice de Paris. L’observateur peut-il, à ce stade, dresser un bilan ? Quelques remarques : d’abord, cela aura été un de ces moments singuliers, dans l’histoire des grands procès, qui aura vu les plus brillants membres du barreau faire étalage de leur talent, leur pugnacité. Par ailleurs, les protagonistes avaient de quoi retenir l’intérêt : Lahoud, Gergorin, Villepin, trois personnages sortis de l’ordinaire, aux QI développés, aux allures contraires, ancrés dans leurs vérités et mensonges, emberlificotés dans les dénégations, explications, obscures justifications, protestations d’innocence ou d’ignorance. Ensuite, malgré quelques moments pendant lesquels les certitudes du général Rondot (autre acteur de ce psychodrame) ont mis l’ancien Premier ministre en difficulté, on n’a pas vu apparaître le « smoking gun », ce pistolet fumant, expression anglo-saxonne pour désigner une preuve formelle qui confond toutes les dissimulations. Autre réflexion : le monde médiatico-politique vit dans l’atmosphère d’une « bulle » qui en chasse une autre. Le procès Clearstream, à mesure qu’il s’est déroulé, a été obscurci par d’autres controverses : Polanski, Mitterrand, l’Epad. Enfin, nul ne peut prédire ce que sera « l’intime conviction » que dans le silence de leurs études, les magistrats, face à quarante tomes de dépositions et témoignages, finiront par acquérir. Le jugement n’interviendra, rappelons-le, qu’en janvier 2010. Réagissez : redac@directsoir.net EN HAUSSE EMMANUELLE BÉART La comédienne sera récitante, ce soir, dans Perséphone, d’Igor Stravinsky (1934), à la Cité de la musique, à Paris. EN BAISSE AVRIL LAVIGNE A 25 ans, la chanteuse canadienne aux 30 millions d’albums vendus, divorce de Deryck Whibley. Elle évoque des « différences irréconciliables ». E. ROBERT/DIRECT8 LYDIE/SIPA A01/WENN.COM/SIPA La PHOTO du jour Le RDV du jour Un nouveau train pour les Franciliens ➔ La firme canadienne Bombardier devait livrer aujourd’hui à la SNCF les premières rames du train qui doit révolutionner les transports en commun d’Ile-de- France. Baptisé Francilien après consultation de la clientèle, ce train – qui remplacera peu à peu les antiques « petits gris » – se veut révolutionnaire. Silencieux, consommant 20% d’énergie en moins que les modèles actuels, sans séparation entre les wagons, climatisé, et chauffé par le sol, le futur train régional pourrait changer le quotidien des usagers. Commandé par le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) et la SNCF, le Francilien sera mis en service le 13 décembre sur l’axe Paris-Luzarches de la ligne H, avant d’être peu à peu généralisé sur l’ensemble du réseau d’Ile-de- France. D’ici à 2016, l’intégralité des trains régionaux actuellement en service pourrait avoir été remplacée ou rénovée. M. MEDINA/AFP Directsoir N°628/Mercredi 21 octobre 2009 WASHINGTON ➔ Cet imam lance l’appel à la prière depuis une tribune dressée à la Congrégation hébraïque de Washington. L’événement, organisé dimanche, visait à réunir les représentants de différentes confessions. Le FAIT du jour Clearstream : l’heure des plaidoiries de la défense ➔ Deux jours après les dernières plaidoiries des parties civiles et au lendemain des réquisitions du ministère public, c’est au tour des avocats de la défense de s’exprimer dans l’affaire Clearstream. Les conseillers de l’auditeur Florian Bourges devaient ouvrir ce matin les plaidoiries, suivis des quatre avocats de Dominique de Villepin, qui devaient intervenir dans l’après-midi. L’ancien Premier ministre a choisi pour cet exercice de fins spécialistes, Olivier Metzner et Henri Leclerc. Les avocats de l’ancien viceprésident d’EADS Jean-Louis Gergorin, du professeur de mathématiques Imad Lahoud et du journaliste Denis Robert devraient quant à eux plaider demain et vendredi après-midi. Après un mois de procès, le jugement devrait être mis en délibéré à début 2010. M e Olivier Metzner, l’un des quatre avocats de Dominique de Villepin.
www.directsoir.net L’HOMME du jour L’animateur fête aujourd’hui les 10 ans de « On va s’gêner » à l’Olympia, à Paris. Laurent Ruquier ne se gêne pas ➔ Voici déjà dix années que Laurent Ruquier anime les fins d’après-midi d’Europe 1 avec On va s’gêner. Avec sa fameuse « bande », il titille avec espièglerie ses invités et l’actu, joue en fond de cours ou monte à la volée, toujours pour le plus grand plaisir de ses auditeurs. Pour célébrer ce dixième anniversaire, c’est l’Olympia – pas moins – qui a été réquisitionné. Désormais figure incontournable du PAF, l’ancien patron de Rien à cirer sur France Inter est aussi aux commandes d’On n’est pas couché sur France2 depuis trois ans. En quelques années, l’homme aux petites lunettes rectangulaires est passé du statut d’interviewer redouté, teigneux parfois, à celui d’animateur éclectique et libre.Alchimiste des médias, il dose à merveille les talents dont il s’adjoint les services, à l’instar d’un Jacques Martin qui lui avait confié une chronique dans Ainsi font, font, font… au début des années 1990. Du dessinateur Philippe Geluck au « lofteur » Steevy Boulay, en passant par une ribambelle de chroniqueurs plus ou moins non conformistes, il sait articuler les sensibilités pour réaliser des cocktails savoureux et parfois détonants. Le fait qu’il fasse souvent appel, sur ses différents plateaux, au très droitier Eric Zemmour comme à l’ancien maoïste Gérard Miller témoigne ainsi d’une rare ouverture d’esprit. A 46ans, Laurent Ruquier n’est pas à court de projets, d’autant plus qu’il compte mettre fin à l’aventure d’On n’est pas couché d’ici à deux ans, sans renoncer pour autant à l’univers de la télévision, comme il le déclarait dans une interview accordée au quotidien Le Monde du 19 octobre. Passionné de théâtre, il devrait faire sa rentrée sur les planches à l’automne 2010 au côté d’Isabelle Nanty, dans une pièce qu’il a lui-même écrite. Quant à la radio ou la petite lucarne, on ne l’imagine guère leur faire une infidélité. Sans oublier l’accompagnement et la promotion de jeunes talents – en particulier de jeunes humoristes –, puisque Laurent Ruquier est aussi généreux que curieux. AUJOURD’HUI 3 LYDIE/SIPA Le TOP du jour MERVEILLES HOLLANDAISES ➔ Echo à l’exposition L’âge d’or hollandais, de Rembrandt à Vermeer, qui se tient à la Pinacothèque de Paris jusqu’au 7 février, Le Figaro consacre un superbe hors-série à cette école artistique qui est sans nul doute l’une des matrices de l’esthétique européenne. Un voyage dans le temps et en Europe à ne pas manquer. Le Figaro hors-série, De Rembrandt à Vermeer, en kiosques, 7,90 €. JOAN BAEZ À AMIENS ➔ Le Zénith d’Amiens consacre une grande soirée à la chanteuse américaine Joan Baez, star des années 1960. L’interprète de Here’s to You se produira ensuite à Rodez, Saint- Herblain et Tours. An Evening with Joan Baez, à 20h au Zénith, av. de l’Hippodrome, Amiens (80).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :