Direct Soir n°626 19 oct 2009
Direct Soir n°626 19 oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°626 de 19 oct 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : Gérard Jugnot, homme ciména

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 MERIADECK/DIRECT8 AUJOURD’HUI LE BILLET DE BERTRAND DELAIS Journaliste, réalisateur Les faits sont têtus C’est ce que disait Lénine en 1917 et cela est particulièrement vrai dans l’affaire dite du nucléaire iranien. Car il y a d’abord une crainte justifiée, selon toute vraisemblance, de voir l’Etat iranien maîtriser le nucléaire pour, à terme, se doter de l’arme atomique. Et puis, il y a en face les cris, rodomontades répétées des dirigeants occidentaux jusqu’à la tribune de l’ONU et qui se font pourtant balader par les dirigeants de Téhéran. Difficile dans ces conditions de montrer toute sa force et toute sa détermination quand, en réalité, on mesure chaque jour son impossibilité à peser sur les choix iraniens. Et puis l’Iran s’est trouvé des alliés, les Chinois et les Russes, trop heureux à cette occasion de se démarquer du bloc occidental. Dès lors, il y a les faits et les mots. Les mots sont de plus en plus véhéments et les faits conciliants. On sait que Nicolas Sarkozy et Barack Obama sont allés jusqu’à faire des propositions aux dirigeants iraniens pour une collaboration dans la gestion des déchets nucléaires après avoir poussé des cris à l’idée que l’Iran puisse demain devenir un Etat nucléaire ! Car, en réalité, ce que personne n’ose dire, c’est que le bloc occidental va devoir apprendre à vivre désormais avec une menace iranienne, celle d’un Etat déstabilisateur qui maîtrise l’arsenal nucléaire. Bien sûr, on évoquera et distinguera le nucléaire civil du nucléaire militaire. Mais la réalité est moins glorieuse : nous n’avons pas les moyens de nous opposer aux ambitions iraniennes et c’est sans doute cela le plus grave. L’Iran est un grand pays, une civilisation passée prodigieuse, et par les divisions du camp occidental – la Russie notamment – l’Iran va devenir une grande puissance… nucléaire et politique. Les faits sont têtus. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 20 ANS pourraient nous séparer de la disparition totale de la calotte polaire pendant l’été. Selon le Pr Peter Wadhams, de l’université de Cambridge – qui a étudié les résultats d’une mission menée par l’explorateur britannique Pen Hadow –, le processus est plus rapide que prévu. D’ici à une dizaine d’années, l’océan Arctique pourrait être ouvert à la navigation durant la période estivale. Les conséquences de ce phénomène sur la faune, les courants marins et le climat s’annoncent très préoccupantes. Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Iran : nouvelle rencontre à Vienne ➔ Plus de deux semaines après la rencontre à Genève de l’Iran et des « Six » (Etats-Unis, Russie, Chine, Grande- Bretagne, France et Allemagne), une nouvelle réunion multilatérale devait avoir lieu aujourd’hui à Vienne, au sujet du programme nucléaire iranien. La semaine dernière, la France annonçait qu’elle espérait obtenir de ce sommet un accord avec l’Iran concernant « l’exportation, avant la fin de l’année 2009, de 1200 kg d’UF6 (uranium), enrichi à Natanz, vers la Russie pour un réenrichissement », selon la porte-parole adjointe du ministère des Affaires étrangères, Christine Fages. Cette « externalisation » de l’enrichissement de l’uranium iranien permettrait ainsi à la communauté internationale de contrôler les ambitions de Téhéran et d’éviter la constitution d’un stock de plutonium de qualité militaire. A condition qu’il n’existe pas de centres de production clandestins sur le territoire iranien. D. FAVRE POOL/EPA/SIPA Le FAIT du jour Directsoir N°626/Lundi 19 octobre 2009 STRASBOURG ➔ Ces alevins frétillants, plus vrais que nature, sont en fait une œuvre d’art réalisée par le Français Yves Chaudouët. Elle est exposée dans le cadre de « Strasbourg capitale du verre », un événement qui se déroule jusqu’au 30 novembre. Les diplomates William Burns et Javier Solana, le 1 er octobre à Genève. Le Kindle s’invite au salon du livre de Francfort ➔ Invité surprise de la Foire du livre de Francfort, rendez-vous majeur de l’édition européenne, le Kindle, livre électronique du géant d’Internet Amazon, débarque aujourd’hui en Europe et dans cent pays du monde. Cet appareil à encre électronique, dont la mémoire permet de stocker des milliers d’ouvrages, connaît un franc succès outre-Atlantique, où l’on annonce déjà 500000 exemplaires vendus. Avec ce terminal numérique, doté d’un écran de 6 pouces et d’un clavier, Amazon espère inciter les éditeurs du Vieux Continent à lui fournir leurs ouvrages, qui s’ajouteront aux 290000 œuvres, majoritairement de langue anglaise, déjà proposées en version numérique. Si ces livres en format électronique sont vendus moins cher que leurs équivalents papier, il faudra que le client se dote d’abord de l’appareil, qui vaut 245 euros… Une véritable révolution culturelle que les éditeurs voient arriver avec angoisse et que dénoncent les amoureux du papier et de l’encre. Jeff Bezos, fondateur et PDG d’Amazon, et le Kindle.
www.directsoir.net L’HOMME du jour ➔ Il a été l’avocat des époux Tibéri ; il a été l’un des défenseurs de Thales, dans l’affaire des frégates de Taïwan ; il a aussi été associé avec un jeune plaideur alors inconnu, qui s’appelait Nicolas Sarkozy. Aujourd’hui, dans ce qui est peut-être l’affaire de sa vie (le procès Clearstream), M e Thierry Herzog défend son ancien partenaire devenu président de la République. Comme un Jacques Vergès d’un nouveau genre, on lui prête une vie secrète. Sans doute son vocabulaire et ses manières appellent ces comparaisons : l’homme à la large carrure et à la gueule de boxeur évoque un tonton flingueur bien réel, version 2009. En effet, avant d’être le conseiller des puissants, il a longtemps été le « défenseur de la pègre », celle du gang des postiches ou des braqueurs de l’UBS. LTA/WENN.COM/SIPA Maître Thierry Herzog, avocat de Nicolas Sarkozy au procès Clearstream, devait prononcer aujourd’hui sa plaidoirie. « Tonton flingueur » au grand cœur EN HAUSSE LAURE MANAUDOU Selon le JDD, la jeune nageuse retraitée pourrait débuter sur les planches en 2010 dans une adaptation de Viens chez moi, j’habite chez une copine. Aujourd’hui, il ne joue plus dans cette cour-là, il est devenu l’« avocat du Président ». L’une des figures les plus brillantes du barreau français a le même âge que Nicolas Sarkozy, qu’il a rencontré en 1981 et avec qui il a longtemps passé ses vacances à La Baule. Ils ont en commun d’avoir soutenu Jacques Chirac sans réserve au moment de la fondation du RPR, de raffoler toujours de Johnny et de cultiver une vive amitié avec Didier Barbelivien. M e Herzog se targue d’être l’un des meilleurs connaisseurs de la chanson française et dispose d’un organe vocal avantageux qui lui permet, au-delà de ses plaidoiries, de contrefaire à volonté la voix de ses chanteurs préférés. A la barre comme en privé, M e Thierry Herzog reste un homme de paroles. ADMEDIA/SIPA EN BAISSE LINDSAY LOHAN Habituée à tous les excès, la chanteuse et actrice serait désormais accro aux médicaments censés soigner ses troubles bipolaires. Sa famille se mobilise. AUJOURD’HUI 3 F. CORENTIN/JDD/SIPA A. GHNASSIA/SIPA Le TOP du jour PHOENIX AU ZÉNITH ➔ Phoenix est de retour ! Cinq mois après la sortie de son album Wolfgang Amadeus Phoenix, et après une petite série de concerts aux Etats-Unis, le quatuor versaillais s’offre une tournée hexagonale qui devrait affoler les fans de pop-rock à la française. Le groupe se produit ce soir au Zénith de Paris. Phoenix en concert au Zénith, 211, avenue Jean-Jaurès, Paris 19e. LES MARQUES ATTAQUENT ➔ Voici un excellent hors-série de l’hebdomadaire Capital, consacré à la saga des marques. Leur histoire, leur stratégie, leur impact. Et une sélection hilarante des pubs les plus drôles de l’histoire du marketing. En kiosques, 5,90 €.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :