Direct Soir n°622 13 oct 2009
Direct Soir n°622 13 oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°622 de 13 oct 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Anniversaire : les dix ans du Pacs

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 E. ROBERT/DIRECT8 AUJOURD’HUI LE BILLET D’ALAIN MINC Essayiste Inusable miracle européen ! Le dernier des Mohicans, le président tchèque, finira par faire son devoir constitutionnel : il signera, fut-ce en tapant des pieds tel un vieil enfant, le traité de Lisbonne. Celui-ci entrera donc en vigueur et l’Europe retrouvera, à travers le président du Conseil, un visage comme à l’époque où la Commission avait un chef charismatique. Une fois de plus, le miracle européen se sera produit. Qui aurait imaginé un tel dénouement en juin 2005 après les dévastateurs référendums français et hollandais ? La volonté conjuguée de Nicolas Sarkozy et d’Angela Merkel y est pour beaucoup, mais la force des choses aussi ! Les Européens, quoique disent certains, n’ont pas d’autre horizon que de bâtir l’Europe. Avec une Asie conquérante et de plus en plus sûre d’elle-même, des Etats-Unis tournés exclusivement vers ses propres problèmes ou vers les zones à risques du monde, nos vieux pays abandonnés à eux-mêmes seraient des confettis soumis aux vents de l’Histoire. Il n’y aura pas, de ce point de vue, de meilleur exemple qu’une Grande-Bretagne poussée par le futur gouvernement conservateur à l’isolationnisme : son déclin se verra à l’œil nu. Née d’une foi après 1945, l’Europe est, et a toujours été, un miracle quotidien. Lorsque la génération des hommes d’Etat réalistes a succédé à celle des idéalistes, beaucoup se sont inquiétés. A tort. L’aventure continue, car la raison est un levier aussi puissant que l’enthousiasme. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 54% des mères françaises allaitent leur enfant. Une proportion en hausse, publiée à l’occasion de la 11 e semaine de l’allaitement, qui s’est ouverte dimanche. Ce chiffre reste néanmoins très inférieur à ceux de la Scandinavie, par exemple, où l’on dépasse les 90%. Les avantages du lait maternel sont pourtant nombreux et attestés par de solides études : il renforce les protections immunitaires, diminue les risques d’allergie et s’avère parfaitement écologique. MENAHEM KAHANA/AFP Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Hillary Clinton attendue à Moscou ➔ La secrétaire d’Etat américaine était attendue aujourd’hui dans la capitale russe pour une visite de deux jours au cours de laquelle doit être abordé le dossier du désarmement nucléaire. Les deux anciens adversaires de la guerre froide sont toujours liés par le traité Start-1, (1991), qui prévoyait la réduction progressive de l’arsenal atomique. Ce traité arrive à échéance et Washington comme Moscou affichent la volonté de le prolonger et de l’approfondir, en réduisant encore le nombre de têtes nucléaires autorisées. Les négociations sont naturellement de la plus haute sensibilité et les cycles (les « rounds ») se succèdent avec régularité. Dès lors, la visite d’Hillary Clinton au Kremlin pourrait permettre d’accélérer le processus, d’autant plus que le président russe, Dmitri Medvedev, juge que les chances d’un accord « ne sont vraiment pas mauvaises ». E. POL/SIPA Le FAIT du jour Directsoir N°622/Mardi 13 octobre 2009 ISRAËL ➔ Cet activiste palestinien, qui vient de jeter des pierres contre les forces de l’ordre israéliennes, tente d’échapper à un policier dans une rue de Ras al-Amud, dans la banlieue de Jérusalem-Est. Nicolas Sarkozy explique la réforme des lycées ➔ Le président de la République devait recevoir aujourd’hui, à l’Elysée, des lycéens et des responsables de l’Education nationale (recteurs, inspecteurs d’académie, chefs d’établissement) pour leur présenter sa vision de la réforme des lycées. Ce dossier délicat, auquel s’était déjà durement heurté Xavier Darcos, est désormais l’apanage de Luc Chatel, mais le chef de l’Etat a choisi de l’épauler directement pour conduire ce difficile exercice. Le projet, pour le moment, n’est pas figé, mais sa philosophie générale semble être le pragmatisme et le sur-mesure. Eviter les erreurs d’orientation en amont, faciliter la réorientation ensuite, intensifier les solutions de soutien individuel : autant de grandes lignes que Nicolas Sarkozy devait évoquer aujourd’hui. Reste à savoir quel sera le contenu précis de cette réforme : c’est sur ce point crucial que les lycéens et les enseignants attendent le gouvernement. Nicolas Sarkozy et Richard Descoings, chargé d’une mission de consultation sur la réforme du lycée, le 2 juin dernier à l’Elysée.
www.directsoir.net L’HOMME du jour ➔ La ville des frères Lumière accueille, jusqu’au 18 octobre, son premier festival du cinéma. Baptisé Lumière 2009, ce rendez-vous non compétitif, destiné au grand public et aux cinéphiles, est entièrement consacré au patrimoine du cinéma, à son histoire. Films anciens, inédits, rares ou classiques, la plupart des œuvres seront présentées en copies neuves ou restaurées, et une partie en numérique. Invité d’honneur de cette première édition, le légendaire Clint Eastwood parrainera les rétrospectives consacrées à Sergio Leone – à l’occasion du vingtième anniversaire de sa disparition – et à Don Siegel. L’acteur et réalisateur hollywoodien recevra par ailleurs le prix Lumière, qui récompensera chaque année un cinéaste pour son œuvre et sa contribution à l’histoire du cinéma. Une distinction méritée pour celui dont la carrière, en tant que cinéaste et acteur, brille depuis plusieurs décennies. Cette double casquette lui a permis de Clint Eastwood, acteur et réalisateur américain, est l’invité d’honneur du premier festival de cinéma de Lyon qui débute ce soir. Lumière sur une légende vivante remporter quatre oscars : deux pour le meilleur film et deux en tant que meilleur réalisateur. Figure emblématique, dans les années 1960, du western spaghetti de Sergio Leone, Clint Eastwood troque, la décennie suivante, son rôle de cow-boy pour celui de l’inspecteur Harry, un policier solitaire et violent qu’il interprétera à cinq reprises, la première sous la direction de Don Siegel. Si Eastwood devient un acteur charismatique, c’est en passant derrière la caméra qu’il entre dans la légende avec des longs métrages comme Mystic River, Mémoires de nos pères, Million Dollar Baby ou encore Gran Torino. Aujourd’hui, à près de 80 ans, Clint Eastwood poursuit son parcours exemplaire et débutera à Paris, à la fin du mois, le tournage de son prochain film, Hereafter, un thriller surnaturel avec, entre autres, Matt Damon et Cécile de France. AUJOURD’HUI 3 VILLARD/SIPA J. MACDOUGALL/AFP L’ANNIVERSAIRE du jour 13 octobre 2008 Disparition de Guillaume Depardieu ➔ Voici un an que le rideau tombait sur le jeune comédien, décédé à 37 ans d’une pneumonie. « Son problème, c’était la vie », confiait son père Gérard, dans une interview publiée dans le dernier numéro de Paris Match. Ecorché vif, longtemps confronté à des problèmes de toxicomanie, étouffé par la stature paternelle, Guillaume Depardieu avait, en outre, contracté une maladie nosocomiale qui lui avait coûté une jambe, amputée en 2003. Ce destin fugace et intense avait ému la France qui se souvient de ses prestations d’acteur dans Tous les matins du monde (1991) ou dans Pola X (1999).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :