Direct Soir n°613 30 sep 2009
Direct Soir n°613 30 sep 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°613 de 30 sep 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Le petit Nicolas fait son cinéma

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur Cinquante ans de charme Pourquoi, cinquante ans plus tard, le Petit Nicolas charme-t-il et intéresse-t-il autant un public composé d’adultes qui y retrouvent leurs souvenirs et de jeunes qui découvrent un univers disparu ? Il y a plusieurs explications, dont la plus manifeste est la conjugaison extraordinaire des talents de Goscinny et Sempé. Le premier, au moyen d’une langue limpide, d’un ton frais et drôle, d’un sens aigu de l’observation, savait faire parler son « petit Nicolas ». L’autre, Sempé, au moyen d’une touche unique, ce trait si subtil du crayon ou du pinceau, ce don qui l’a propulsé à la une du New Yorker et a fait de lui l’un des dessinateurs les plus admirés, Sempé, donc, a donné vie à ces personnages et les a fixés pour toujours dans l’imaginaire des Français, un peu à la manière d’Hergé avec Tintin. Il y a en fait d’autres raisons : ce n’est pas de la nostalgie, mais une sorte de regard étonné sur des mœurs aujourd’hui envolées. La cour d’école de Nicolas et ses copains ne ressemble plus du tout à celle de 2009. Accessoires, vêtements, langage, jeux (malheureusement parfois dangereux), violences verbales ou autres, tout a changé. Le Petit Nicolas n’a pas connu l’ordinateur, le portable, la PlayStation et les détecteurs de métaux. La France des années1960 n’est plus celle d’aujourd’hui et il n’est aucun besoin de le regretter et de verser dans le passéisme. C’est ainsi… Si les Nicolas d’aujourd’hui (et leurs parents) aiment ce que racontent Sempé et Goscinny, c’est parce que l’humour, la tendresse, la description des caractères ne prendront jamais d’âge. Quand une création tient aussi bien la distance, c’est à son génie propre qu’elle le doit. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 49 PARCS NATURELS RÉGIONAUX sont dénombrés en France.Mille participants sont attendus pour leur congrès 2009, qui se tiendra à partir d’aujourd’hui,et pour trois jours,dans le parc de la Chartreuse, à Saint-Laurent-du-Pont et à Voiron. Les congressistes débattront du thème « Les parcs, terres d’innovations. Quel avenir ? Quelle éthique ? Quelle utopie ? », en présence notamment de la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, Chantal Jouanno. E. ROBERT/DIRECT8 Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Enquête de l’UE sur le conflit russo-géorgien Le ministre des Affaires étrangères géorgien (à g.) et la diplomate Heidi Tagliavini. ➔ L’Union européenne devait publier aujourd’hui un rapport d’enquête très sensible sur les raisons du déclenchement du conflit russo-géorgien, en août 2008. Commandé à la diplomate suisse Heidi Tagliavini,représentante de l’ONU en Géorgie de 2002 à 2006, ce texte, qui devait être remis aussi aux Nations unies, s’annonçait délicat pour Tbilissi. Lancée en décembre dernier dans une optique d’apaisement,l’enquête révélerait que le pouvoir géorgien serait responsable du conflit avec la Russie, ayant lancé ses troupes dans les provinces séparatistes d’Ossétie du Sud et d’Abkhazie sans avoir la preuve d’une invasion de blindés russes. La guerre, qui a duré du 7 au 12août 2008, s’était soldée par la cuisante défaite de la Géorgie. A Tbilissi, on prétend ne pas être « assez fou » pour avoir attaqué la Russie. Cependant, l’UE, qui espère un accord sur le gaz russe, aura tout intérêt à se fier aux conclusions de ce rapport… V. SHLAMOV/AFP Directsoir N°613/Mercredi 30 septembre 2009 LONDRES ➔ Le prince Harry remplit de bonne grâce les devoirs attachés à son rang. Il remettait lundi à Alex Burke, 6ans, le prix du garçon le plus courageux pour son combat face à la maladie. Le FAIT du jour Présentation du projet de loi de finances 2010 ➔ Christine Lagarde, ministre de l’Economie, et Eric Woerth, ministre du Budget, devaient détailler aujourd’hui leur projet de loi de finances pour l’année 2010, qui, espèrent-ils, sera celle de la sortie de crise. Selon les premières informations, le budget se fonderait sur une prévision de croissance de 0,75% (– 2,25% en 2009). Le déficit de l’Etat ne devrait plus être « que » de 115 milliards d’euros, après les 140 milliards de cette année. Le déficit de la Sécurité sociale, lui, continuerait d’augmenter pour dépasser les 30 milliards (24 milliards en 2009). Selon le gouvernement, le déficit public se stabiliserait autour de 8,2% du PIB. La dette bondirait à 83% du PIB fin 2010 (contre 68% en 2008). L’inflation, elle, se situerait autour de 1,2% l’an prochain. Christine Lagarde, ministre de l’Economie et Eric Woerth, ministre du Budget.
www.directsoir.net BEYROUTH ➔ Les sixièmes Jeux de la francophonie se sont ouverts dimanche dans la capitale libanaise. 44 délégations, regroupant près de 3000 participants, s’y affronteront jusqu’au 6 octobre dans le cadre d’épreuves sportives ou culturelles. L’ANNIVERSAIRE du jour Günter Grass couronné ➔ Il y a dix ans, l’écrivain allemand, âgé alors de 72 ans, recevait le prix Nobel de littérature. Ayant travaillé après la guerre comme ouvrier agricole et mineur notamment, il s’est fait connaître par son roman Le tambour (1959), que Volker Schlöndorff porta à l’écran. Ce premier tome d’une trilogie picaresque, évoquant avec ironie la réalité allemande de la première moitié du siècle, sera suivi par de très nombreux ouvrages qui lui conféreront une voix internationale, que l’académie norvégienne a logiquement consacrée. L’HOMME du jour Christian Poveda, témoin d’outre-tombe ➔ Il est mort en faisant son métier. Le 2 septembre, Christian Poveda était abattu dans un quartier de San Salvador, où il enquêtait depuis des mois auprès des gangs ultra-violents qui y sévissent. C’est l’un d’eux, la Mara 18, qui aurait commandité son exécution, selon les premiers éléments de l’enquête. C’est précisément le quotidien de ce groupuscule – connu en particulier pour les tatouages impressionnants qu’arborent ses membres – que La Vida Loca (La vie folle) permet de découvrir à partir d’aujourd’hui dans les salles obscures, moins d’un mois après l’assassinat de son auteur. Excellent connaisseur des réalités locales, Christian Poveda y raconte la banalisation de l’ultra-violence, la spirale du banditisme, l’effroyable jeunesse de certains de ces gangsters. Le journaliste y dénonce aussi l’inefficacité du pouvoir et la complaisance des médias locaux. 30 septembre 1999 « La Vida Loca », le documentaire du journaliste francoespagnol assassiné au Salvador, sort en salles aujourd’hui. Assassinat gratuit, règlement de comptes ou piège, le mobile définitif a peu de chances d’être connu un jour. Selon certaines pistes, des éléments corrompus de la police auraient fait passer Christian Poveda pour un indicateur au sein de la Mara. Toutefois, en attirant l’attention de tous sur la violence qui sévit aujourd’hui au Salvador, la mort du journaliste ne saurait être considérée comme vaine. Ses cendres reposent en Espagne, à Alicante, où une messe a été célébrée vendredi dernier en sa mémoire. AUJOURD’HUI 3 J. ETXEZARRETA/EPA/SIPA J. EKSTROMER/AFP AFP/HO/CNJF Le TOP du jour STARSAILOR EN CONCERT ➔ Le quatuor de brit-pop Starsailor se produit ce soir à l’Elysée Montmartre (Paris 18 e). Le groupe, qui a fait sa renommée avec le tube Four To The Floor en 2004, a sorti son quatrième album en mars dernier. Produit par SteveOsborne, All The Plans est un concentré de pop-rock romantique et entêtant. DES EMPLOIS PAR MILLIERS ➔ Monster.fr, leader du recrutement sur Internet, organise demain, au Palais des Congrès de Paris, la deuxième édition d’Objectif plein emploi. Au programme, 30000 postes à pourvoir dans les trois mois, conférences et coaching. De 10h à 20h. www.objectifpleinemploi.fr L’ANNÉE ROUGE ➔ Voici le dernier « nœud » de l’immense Roue rouge d’Alexandre Soljénitsyne, qui englobe la révolution russe. Avril dix-sept, d’Alexandre Soljénitsyne, Fayard, 39 €. EN HAUSSE L’INDUSTRIE DE LA DÉFENSE Les ventes d’armes françaises ont crû de 13% de 2007 à 2008. 165000 emplois directs dépendent de ce secteur. EN BAISSE LES FONDS SOUVERAINS DU GOLFE Avec la crise financière, les fonds souverains du Golfe auraient perdu 350 milliards de dollars en un an.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :