Direct Soir n°611 28 sep 2009
Direct Soir n°611 28 sep 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°611 de 28 sep 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : La RATP a 60 ans : un métro nommé désir

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 MERIADECK/DIRECT 8 AUJOURD’HUI LE BILLET DE BERTRAND DELAIS Journaliste, réalisateur Poste restante Alors, c’est fait, vous avez voté ? Eh bien oui, pour défendre votre poste ! Voilà une conversation que vous avez peut-être entendue ce matin… et c’est peu dire que cela est dérangeant. Non pas qu’il ne faille pas sauver son bureau de poste. Cette envie est normale et après tout légitime. Non, ce qui pose problème, c’est de recourir à cette consultation. Avant d’éventuelles primaires à gauche, voilà que le champ social et syndical s’empare lui aussi d’une frénésie consultative. Beaucoup ont dû oublier que cette idée de consultation populaire a, en France, d’abord été portée par Jean-Marie Le Pen, par pure démagogie. Bien sûr, en théorie, on doit se féliciter que l’on donne ainsi la parole aux citoyens que nous sommes. Cela devrait nous rassurer de savoir que, désormais, nous pouvons faire entendre notre voix. Pourtant, cette forme de démocratie nous pousse un peu plus loin dans les limites d’une démocratie d’opinion. C’est cette dérive qui pousse les hommes politiques à ne plus oser prendre une décision salutaire mais qui, selon les sondages, est impopulaire. En cela, ce référendum postal constitue un précédent même s’il a peu de chance d’aboutir. Et ce précédent nous éloigne des mœurs d’un pays adulte où l’on accepte de confier les clés de la maison au terme d’un vote, politique celui-là. On voudrait en réalité que les résultats du vote ne soient jamais portés par le facteur mais qu’ils restent à tout jamais en poste restante pour oublier le principe même de ce vote. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 96 ANS. C’est l’âge respectable de Sun Hsinming, un retraité de l’administration taïwanaise, qui vient d’être condamné à trois mois de prison pour avoir occupé illégalement une chambre appartenant au domaine public. Le directeur de la prison de Taipei, où il devait être incarcéré, a cependant refusé de prendre en charge le vieil homme, qui a choisi de purger sa peine plutôt que de payer une amende, s’estimant victime d’une injustice. Il demeurera donc dans un hôpital pour détenus. Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Consultation militante à La Poste ➔ Les clients de La Poste devaient s’attendre aujourd’hui à un accueil un peu particulier, puisque les syndicats ont organisé une vaste consultation auprès des usagers sur l’avenir de la vénérable maison. Des urnes devaient être installées dans les bureaux de poste, mais aussi dans des mairies, des gares et sur des marchés. Jusqu’à samedi, il sera possible de s’exprimer dans plusieurs centaines de bureaux constitués sur tout le territoire national et tenus par les soixante-deux organisations qui constituent le Comité national contre la privatisation de La Poste. Cette consultation, qui n’est que militante, n’aura aucune légitimité juridique, mais elle se veut un signal fort contre la mise en concurrence des services publics, imposée par les directives européennes. Au gouvernement, de Xavier Darcos à Christine Lagarde, on répète inlassablement que la réforme des statuts de La Poste ne peut en aucune manière être assimilée à un processus de privatisation. P.SITTLER/REA Directsoir N°611/Lundi 28 septembre 2009 AFGHANISTAN ➔ Cet homme et sa fille passent devant les ruines du palais de Darul Aman, à Kaboul. Construit dans les années 1920, ce bâtiment magnifique a été ravagé lors de la guerre civile qui éclata en 1992, après le départ des Soviétiques. Le FAIT du jour Russie : nouvelle phase du procès Khodorkovski ➔ Alors que devait s’ouvrir aujourd’hui l’audition des témoins à charge, dans le cadre du procès de Mikhaïl Khodorkovski, l’ex-magnat russe du pétrole dénonce l’influence supposée du président Dmitri Medvedev. « Le but politique du nouveau procès est de punir la personne qui a osé s’opposer à la politique de Poutine, et d’en faire un exemple », a déclaré son avocat la semaine dernière, devant des journalistes réunis à Berlin. « Aujourd’hui, il est devenu clair (…) que Medvedev est un nouveau Poutine », a-t-il ajouté. Inculpé de détournement et revente illégale de pétrole, l’ancien patron du groupe Ioukos comparaît depuis le 3 mars ; le jugement pourrait être rendu au printemps 2010. En 2005, Mikhaïl Khodorkovski avait déjà été condamné à huit ans de prison ferme pour escroquerie à grande échelle et évasion fiscale. Il avait commencé à purger sa peine au pénitencier de Tchita, en Sibérie. Mikhaïl Khodorkovski, le 10 avril dernier, à Moscou.
Un bon petit plat... Essayez-le dès s ce soir ! 0,50 € de réduction immédiate i t Sur présentation de ce bon à la caisse de votre magasin, une réduction de 0,50 € vous sera consentie sur l’achat d’un Sachet Express Uncle Ben’s 250g. Il ne sera accepté qu’un seul bon de réduction par produit acheté. L’utilisation et l’acceptation de ce bon pour tout autre achat entraînera des poursuites. Reproduction interdite. La valeur de ce bon ne peut en aucun cas donner lieu à un remboursement en espèces. Offre valable uniquement en France métropolitaine (Corse comprise) et Dom Tom. Offre valable jusqu’au 31/12/2009 Mars PF France RCS Orléans 494887631... en 2 min Suggestion de présentation POUR VOTRE SANTÉ, ÉVITEZ DE MANGER TROP GRAS, TROP SUCRÉ, TROP SALÉ. www.mangerbouger.fr Mars PF France RCS Orléans 494887631



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :