Direct Soir n°594 3 sep 2009
Direct Soir n°594 3 sep 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°594 de 3 sep 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Festival de Deauville : Hollywood débarque en Normandie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 V. CAPMAN/SIPA AUJOURD’HUI LE BILLET DE JACQUES SÉGUÉLA Publicitaire Un virus médiatique Avant la déferlante annoncée de la grippeA, son virus médiatique a déjà sévi l’été durant en contaminant nos politiques et nos médias. Philippe Sollers, avec sa malignité habituelle mais aussi sa perspicacité, a traité cet excès de prévention de prophylaxie morale : « Le préservatif c’était bien, le masque c’est mieux ». La prévention et son corollaire, la compassion, sont devenues des accélérateurs de tirage. Et chacun aussitôt d’en user et d’en abuser. Restons calmes ! Face à la pandémie, trois thèses. Elle passe au-dessus de nos têtes : peu probable. Le virus mute, la situation nous échappe, c’est la paralysie de la France : j’espère tout aussi peu probable. Elle n’est qu’une grippe douce, voire sans danger, mais à contamination ultrarapide. Qu’en est-il aujourd’hui ? Le bilan de l’hiver réunionnais vient de tomber, il tient lieu de test in vivo. On dénombre sur les 800000 habitants de l’île non vaccinés (le vaccin ne sera livré qu’en octobre) 40000 grippés. Soit 5% de la population, presque la moitié étant de jeunes élèves. Sept décès, sept de trop hélas, sont à déplorer mais c’est aujourd’hui dix fois moins qu’une grippe normale en France (2000 décès par an) et à des annéeslumière des deux millions de morts dans le monde qu’a provoqués le virus de la grippe asiatique en 1968 ou des 50 millions de la grippe espagnole. Diagnostic : si ces pourcentages s’appliquent à la métropole, pas de panique. Mais attendons-nous à être les gardes-malades de nos chers bambins. Bref, une grande peur planétaire, plus médiatique que clinique. Qu’y faire ? Les temps sont à la surdose d’info, nous devrions nous garder de dépasser la dose prescrite. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour est la hausse de la fréquentation des hébergements touristiques en France durant les +1% deux mois d’été par rapport à la même période en 2008, et ce grâce à une « clientèle française qui sauve la saison », selon le secrétaire d’Etat au Tourisme, Hervé Novelli. « C’est la bonne nouvelle de la rentrée. Les Français sont restés en France plus qu’escompté et la baisse de la fréquentation étrangère est moitié moins importante que prévu. » Encore provisoire, ce bilan s’avère meilleur que les prévisions, pessimistes, du gouvernement, publiées fin juillet, qui tablaient sur une baisse des nuitées de 7%. AFP J. ROBERT Les PHOTOS du jour 3 questions à… Hubert Falco « Honorer les jeunes combattants d’hier » Hubert Falco, secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants. Directsoir N°594/Jeudi 3 septembre 2009 BURKINA FASO ➔ Victime de pluies diluviennes, Ouagadougou, la capitale, connaît une inondation historique. Des milliers d’habitants sans logement ont été regroupés dans des camps provisoires. ➔ Pourquoi commémorer le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale ? On n’a pas le droit d’oublier ceux qui se sont battus pour qu’aujourd’hui nous vivions libres dans une Europe en paix. Si la France a décidé de commémorer le 70 e anniversaire de la Seconde Guerre mondiale, c’est pour rendre hommage aux combattants et transmettre aux jeunes les valeurs qu’ils incarnaient : le sens du service, la générosité, l’esprit de défense et de liberté. La plupart des hommes qui ont rejoint de Gaulle pendant la guerre avaient de 17 à 25 ans. ➔ Qu’avez-vous prévu ? Ce 70 e anniversaire est certainement l’une des dernières grandes dates nous offrant la chance d’avoir avec nous des anciens combattants encore en vie. Ils seront associés de très près à toutes les manifestations qui auront lieu. ➔ Les années suivantes verront-elles d’autres commémorations ? Jusqu’en 2015, qui marquera le 70 e anniversaire de la fin de la guerre, nous commémorerons les dates importantes du conflit. En 2010, le moment fort sera le 70 e anniversaire de l’appel du 18 Juin, qui résume les valeurs de la Résistance. Surtout, nous rappellerons l’horreur absolue de cette guerre, le génocide des Juifs, le sort des tsiganes et des homosexuels. Le FAIT du jour Nicolas Sarkozy se déplace en Normandie ➔ C’est le département de l’Orne que Nicolas Sarkozy a choisi aujourd’hui comme symbole de poursuite de sa volonté de relance économique pour la rentrée. Accompagné des ministres en charge de la Relance, Patrick Devedjian, de l’Industrie, Christian Estrosi, et du secrétaire d’Etat à l’Emploi, Laurent Wauquiez, le chef de l’Etat devait visiter l’usine flambant neuve de l’équipementier automobile Faurecia, filiale de PSA, inaugurée en mai dernier, et y rencontrer les salariés. Leader mondial des mécanismes de sièges d’automobiles, l’entreprise, en regroupant tous ses sites de production à Caligny, s’était engagée, par la signature d’une convention de revitalisation de la zone d’emplois, à maintenir 1400 postes dans le département. Nicolas Sarkozy et, au second plan, Christian Estrosi et Patrick Devedjian.
(PCE4%5%ToVGKN6$9#>2CTKU#.6#8+#2CTKU L’ordinateur idéal pour le meilleur et pour le prix 0,25 € éco-participation inclus PACKARD BELL EasyNote TR85–DT–054FR Processeur Intel Core 2 Duo T6500 EASYNOTE Ecran 15,6 » 16/9 e LED Disque dur 500 Go Carte graphique NVIDIA dernière génération 699 E



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :