Direct Soir n°589 27 aoû 2009
Direct Soir n°589 27 aoû 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°589 de 27 aoû 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Bien-être, conso... la rentrée de bon pied

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 V. CAPMAN/SIPA AUJOURD’HUI LE BILLET DE JACQUES SÉGUÉLA Publicitaire Et si Allègre avait raison… Il est à la science ce que Prévert est à la littérature, Gainsbourg à la chanson, Coluche à l’humour. L’empêcheur de penser en rond. Face à l’unanimisme béat que suscite une écologie populiste, il fait entendre la voix de la raison mais, surtout, de l’action. Les après-crises, comme les après-guerres, sont temps d’innovation et de production. A l’écologie passive et répressive de la taxe carbone, il oppose une écologie active et productive. Est-ce si insensé ? « Ecologiste » n’est pas obligé de rimer avec « idéaliste ». Taxer nos émissions de carbone, c’est taxer notre manque d’idées. Par-delà son âme scientifique, Allègre a deux génies : celui du bon sens et celui du parler vrai. Il ne chlorophyllise donc pas ses mots : « Cette mesure, écrit-il, serait inutile climatiquement, injuste socialement, nuisible économiquement. » N’imaginez pas pour autant que son auteur soit un « écolophobe ». Militant de la première heure, il est l’un des géniteurs du concept de la croissance verte. Son argumentation en est d’autant plus convaincante : les émissions de CO 2 par la France ne représentent que le 5000 e des émissions mondiales, leur arrêt total modifierait la température du globe d’un centième de degré dans cent ans. Et de faire des propositions moins pénalisantes et plus innovantes : cinq ans d’électricité gratuite pour tout acheteur de voiture électrique, séquestration du CO 2 financé par les superprofits pétroliers et développement du nucléaire de troisième génération. « Parricide ! » hurleront les intégristes environnementaux. Bien au contraire, il est l’accoucheur d’une écologie moderne. Pour ma part, je me sens « Allègro Ecolo ». Et vous ? Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour + 3,2% serait la hausse du coût de la vie étudiante cette année par rapport à la rentrée 2008-2009, selon l’organisation étudiante Unef. Pour le premier syndicat étudiant, l’augmentation des loyers (+8,3% à Paris et +3,3% en province) ainsi que l’enchérissement des frais obligatoires (+2% de droits d’inscription, +1,5% de cotisation à la Sécurité sociale et +1,7% du prix du ticket de restauration universitaire) expliqueraient cette hausse. Mais pour le ministère de l’Enseignement supérieur, « le coût de la rentrée pour les étudiants est stable par rapport à l’année dernière, au vu des indicateurs des prix ». Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Vendanges précoces en Beaujolais ➔C’est aujourd’hui la date officielle du ban des vendanges. Le début de cette récolte précoce a en effet été fixé au 27 août dans le Beaujolais en raison notamment de l’« évolution accélérée de la maturation », due aux récentes fortes chaleurs, selon l’Interbeaujolais. « L’équilibre sucre-acidité des raisins est très bon, notamment avec des pH particulièrement bas pour un tel niveau de degré et un très beau potentiel couleur », précise l’organisme interprofessionnel. Près de 50 000 vendangeurs saisonniers, venant de tous les continents, sont attendus pendant trois semaines sur les quelque 3 000 exploitations, couvrant environ 19 000 hectares de vignes entre Lyon et Mâcon. Le beaujolais est avec le champagne la seule AOC (appellation d’origine contrôlée) où les vendanges se pratiquent encore en grande partie à la main. FRILET/SIPA Le FAIT du jour Directsoir N°589/Jeudi 27 août 2009 TED KENNEDY ➔ Le « vieux lion du Sénat » (ci-dessus en août 1968) s’est éteint mardi soir à l’âge de 77 ans. Frère de John Fitzgerald et de Robert, il était le doyen du clan Kennedy et souffrait depuis janvier dernier d’une tumeur au cerveau. Proche-Orient : réunion du parlement de l’OLP ➔ Depuis hier, le Conseil national palestinien (CNP), parlement de l’OLP, est réuni pour la première fois depuis dix ans à Ramallah, en Cisjordanie, sous la houlette du président palestinien Mahmoud Abbas. Dix années de rebondissements tragiques, qui ont vu notamment la prise de contrôle de la bande de Gaza par le seul Hamas. Instrument historique de la révolte palestinienne, l’OLP est constituée très majoritairement du Fatah, le parti de Mahmoud Abbas. Son Conseil national, qui exerce en théorie les pouvoirs législatifs, compte 500 membres. Cette réunion à la résidence présidentielle s’inscrit logiquement dans la suite du congrès du Fatah qui, début août, a donné un coup de jeune au parti majoritaire. Il s’agit maintenant pour le leader palestinien de « redynamiser » l’OLP, en nommant six nouveaux membres au sein de son comité exécutif, en remplacement des titulaires décédés, pour certains depuis plusieurs années. Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne depuis 2005.
www.directsoir.net ➔ Comme il l’avait fait il y a deux ans, le socialiste Arnaud Montebourg organise aujourd’hui son séminaire à Jarnac, un lieu chargé de symbole pour sa famille de pensée. L’invocation des mânes de François Mitterrand, le rassembleur, ne sera en effet pas superflue à la veille de l’université d’été d’un parti qui n’a de cesse de s’entre-déchirer. Dans la lignée de la Fête de la rose, qui s’est tenue à Frangy dimanche dernier, le « quadra » réformateur évoquera notamment son thème de prédilection, fortement tendance en ce moment : l’organisation de primaires AUJOURD’HUI Le séminaire de Rénover maintenant se tient aujourd’hui à Jarnac. Les ambitions de Montebourg DR E. MILLER/SIPA DR L’HOMME du jour Le TOP du jour pour la sélection du candidat PS à la présidentielle. Sous l’égide de la C6R (convention pour la VI e république), l’une de ses multiples organisations, l’élu de la Bresse revient en quelque sorte à ses fondamentaux après un long détour par le ségolénisme et ses conséquences. Il s’agit aussi pour lui, avant les grandes manœuvres de la gauche, de vitaminer son courant Rénover maintenant, dont le rôle dans la guerre des chefs qui s’annonce ne sera pas négligeable. Et l’adhésion, même tacite, de la majorité des cadres du parti à ses vieux refrains participatifs constitue déjà une victoire pour Montebourg. EN HAUSSE « L’ÉQUIPE » A l’occasion de l’établissement du nouveau record du monde du 100 mètres par Usain Bolt aux Mondiaux d’athlétisme de Berlin, la diffusion du quotidien sportif a atteint son meilleur niveau depuis deux ans, avec 516000 exemplaires vendus. EN BAISSE LE « READER’S DIGEST » L’éditeur du magazine américain Reader’s Digest, qui revendique la première diffusion au monde pour un mensuel, a déclaré avoir l’intention de se placer sous la protection de la loi américaine sur les faillites. Sa dette s’élève à 1,6 milliard de dollars. TARANTINO DANS LE TEXTE ➔ Dans les salles depuis une semaine et déjà en tête du box-office nord-américain, l’intrigue d’Inglourious Basterds se découvre aussi par la lecture. Les éditions Robert Laffont publient le scénario de cette tragi-comédie signée Quentin Tarantino (260 pages, 8,90 €). SICHOV/SIPA IMMOBILIER : L’EFFET D’AUBAINE ? ➔ Dans sa livraison de septembre, le mensuel Capital décortique le marché de l’immobilier, qui accuse une diminution substantielle et générale des prix. Crise ou non, c’est peut-être le moment de se lancer, sachant que la pierre demeure un placement relativement sûr. Pour les Franciliens, le magazine propose un guide exhaustif des prix, quartier par quartier. En kiosques, 3 €. DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :