Direct Soir n°587 9 jui 2009
Direct Soir n°587 9 jui 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°587 de 9 jui 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : Harry Potter notre sorcier bien-aimé

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 V. CAPMAN/SIPA AUJOURD’HUI LE BILLET DE JACQUES SÉGUÉLA Publicitaire Tour de cochon La ronde de France est en marche. Ils sont partis, ils sont tous là, BigL.A. en tête. Par bonheur, on compte sur lui pour recréer le rêve. Le tour en a bien besoin. Non auprès du public, l’audience TV attendue est de 3,5 milliards de téléspectateurs et l’audience du bord des routes de 15 millions de fans. Aucune manifestation sportive française ne peut lutter, même si les jeunes s’en détournent (13% seulement s’y intéressent). Le problème est ailleurs. Le problème : c’est la pub. Elle pédale dans la choucroute. Certes, les grands parrains sont toujours là. Le Crédit Lyonnais prononcez LCL, Nestlé Waters (dites Vittel), Skoda et Carrefour (hier Champion), mais tous en baisse de régime. Les sponsors d’équipe ne se bousculent pas plus dans le peloton même si l’on retrouve aux avantpostes : Bouygues Telecom coureur chevronné, Saab qui lance son nouveau modèle, AG2R La Mondiale qui, elle, lance… sa nouvelle identité visuelle. La Française des Jeux a misé une nouvelle fois sur l’événement le plus populaire de notre « douce France », son concurrent le PMU, sur sa popularité, en débutant sur les routes de la sueur, des larmes et des pronostics, son initiation aux paris en ligne. Hélas, l’échappée s’arrête là. La Caisse d’Epargne s’est fait la malle. Et France Télévisions a soldé (c’est la mode) ses écrans à – 50%. Petit, tout petit braquet pour ce Tour de Crise, mais n’en déduisez pas qu’il va y perdre sa magie. Qui dit crise dit nécessité de se retrouver ensemble pour applaudir, rire ou pleurer nos héros du moment. Le tour de cochon publicitaire restera le tour des Aigles de la route. Tel hier, aujourd’hui et demain. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 825 COMPAGNIES sont présentes jusqu’au 31 juillet au Festival Off d’Avignon, qui s’est ouvert hier. Ce festival, différé d’un jour par rapport à la 63 e édition de l’événement phare, représente un libre rassemblement de productions indépendantes présentées par les artistes. La parade d’ouverture s’est déroulée mardi dans une ambiance festive, donnant le ton aux manifestations qui vont égayer les rues de l’ancienne Cité des papes. 105 lieux serviront en effet de théâtre pour 980 spectacles. Les PHOTOS du jour ITALIE ➔ Avant de se rendre au sommet du G8 qui se poursuit aujourd’hui à L’Aquila, la chancelière allemande, Angela Merkel, s’est rendue en compagnie de Silvio Berlusconi à Onna, village détruit par le séisme d’avril dernier qui avait fait plus de 200 victimes. Le RDV du jour François Fillon en visite dans l’océan Indien ➔ François Fillon devait arriver ce matin à La Réunion pour une visite officielle de deux jours. Le Premier ministre devait être accompagné de plusieurs ministres et secrétaires d’Etat comme Patrick Devedjian, Hervé Novelli, Chantal Jouanno et Marie- Luce Penchard, la secrétaire d’Etat chargée de l’Outre-mer. Après une cérémonie au monument aux morts célébrée à Saint- Denis ce matin, François Fillon devait inaugurer l’un des plus grands chantiers de l’île, la route des Tamarins, une quatre-voies reliant le nord de l’île au sud. Au cours de ces deux jours de visite, il rencontrera différents acteurs économiques de l’île, qui a traversé en mars une période de tension sociale. Demain, le Premier ministre devrait conclure les états généraux de l’Outre-mer ouverts à La Réunion. Samedi, François Fillon mettra le cap sur Mayotte pour la première visite d’un représentant de l’exécutif depuis le référendum du 29 mars avant de se rendre quelques heures aux Comores, endeuillées par le crash de l’A310. J.-C. MOSCHETTI/REA Le FAIT du jour Directsoir N°587/Jeudi 9 juillet 2009 Les sénateurs examinent le projet Hadopi « 2.0 » ➔ Tandis que les députés débattent cette semaine du travail dominical, les sénateurs planchent sur la version 2.0 de la loi Hadopi. Le texte sur le téléchargement illégal, soutenu par Nicolas Sarkozy, est défendu par le garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, et le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand. C’est notamment le volet « sanctions » du projet de loi qui est réétudié. A l’origine, l’autorité administrative Hadopi devait elle-même prononcer la coupure de l’abonnement Internet du pirate, mesure phare de la répression. Rejetée à l’Assemblée puis censurée par les sages du Conseil constitutionnel, cette disposition a été révisée. Désormais la charge en revient aux juges. Favorables au texte en première lecture, les sénateurs socialistes se prononceront « contre » un texte qu’ils jugent « inutilement répressif ». Le garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, et le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand.
www.directsoir.net Le TOP du jour 100% PODALYDÈS ➔ Alors que Bancs publics s’annonce comme l’un des événements de l’été dans les salles obscures, une exploration de l’univers loufoque et poétique des frères Podalydès s’avère indispensable. Rien de tel, dès lors, que la formidable édition en DVD de la version « interminable » de Dieu seul me voit, le précédent opus versaillais (1998). Enrichi de scènes coupées lors de la sortie en salles, ce coffret DVD permet une longue flânerie (6 heures) de gags en incongruités, d’émotions en fous rires, servie par des acteurs magnifiques. Dieu seul me voit, Why not éditions, 30 €. DIEU ET LE SEXE ➔ Le Monde des religions propose un numéro consacré à la conception de la sexualité selon les religions. Le magazine permet aussi de mieux comprendre la sacralisation du sexe dans les sociétés contemporaines et laïques. Le Monde des religions, en kiosques, 6 €. DR THRILLER GIVRÉ ➔ Face à la misère, aux confins des Etats-Unis et du Canada, deux femmes sont prises dans le cercle infernal de la contrebande. Un thriller hyperréaliste, « à couper le souffle » selon Quentin Tarantino. Frozen River, Courtney Hunt, France Télévisions Distribution, 20 €. EN HAUSSE LE BAC GÉNÉRAL 78,4% des candidats ont obtenu leur bac du premier coup, soit 2,9 points de plus qu’en 2008. EN BAISSE LE BAC TECHNOLOGIQUE A l’inverse, les bacheliers des séries techno (STI, STG, STL…) ne sont que 62,9%, contre 64,4% l’an dernier. DR DR B. GUAY/AFP F. FLORIN/AFP ➔ En faisant aujourd’hui son entrée au célèbre musée Grévin, c’est un parcours d’une étonnante densité qui est ainsi salué. Née le 13 juillet 1927, Simone Veil grandit à Nice, où elle est arrêtée le 30 mars 1944 par la Gestapo avec sa mère et l’une de ses sœurs. Elles sont toutes les trois envoyées au camp de Drancy avant d’être déportées à Auschwitz- Birkenau. Ayant miraculeusement survécu, de retour en France en mai 1945, Simone Veil s’inscrit immédiatement à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences-Po) puis entamera une carrière dans la magistrature. Lorsque Valéry Giscard d’Estaing devient président de la République, elle obtient le portefeuille de ministre de la Santé dans le gouvernement de Jacques Chirac.A ce poste, elle joue un rôle clé dans la dépénalisation de l’avortement, qui AUJOURD’HUI 3 La statue de l’ancienne présidente du parlement La FEMME du jour européen rejoint les 250 répliques de cire du musée Grévin. Simone Veil au musée Grévin entre en vigueur le 17 janvier 1975. Quatre ans plus tard, après la victoire de sa liste aux élections européennes, elle devient la première femme présidente du parlement européen. Après un passage au ministère des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement d’Edouard Balladur, elle devient en 1998 membre du Conseil constitutionnel. Dix ans plus tard, elle est élue à l’Académie française en remplacement de Pierre Messmer, décédé en août 2007.Aujourd’hui, elle demeure l’une des femmes françaises les plus populaires. LYDIE/NIKO/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :