Direct Soir n°581 1er jui 2009
Direct Soir n°581 1er jui 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°581 de 1er jui 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Vacances : opération zéro bobo

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 ALBUM CULTURE Mos Def, l’extase hip hop Alors qu’il avait mis sa carrière de rappeur entre parenthèses pour privilégier sa carrière d’acteur, Mos Def est de retour avec « The Ecstatic ». Souvent qualifié d’intello du hip hop, fer de lance avec ses compères Talib Kweli et Common du nouveau souffle rap made in US, le rappeur Mos Def (de son vrai nom Dante Terrell Smith) avait ces dernières années pris l’habitude de préférer les studios de cinéma aux studios d’enregistrement. On se souvient notamment de sa participation au film Be Kind Rewind sous la direction de Michel Gondry ou bien encore de son apparition sous les traits de Chuck Berry dans Cadillac Records. Repéré sur l’album Stakes is High de De La Soul en 1996, après sa collaboration avec Talib Kweli sur la bombe Mos Def Avec The Ecstatic, Mos Def sort son cinquième album solo. and Talib Kweli are Black Star en 1998, et quatre albums solo, Black On Both Sides (1999), The New Danger (2004), Tru3 Magic (2006) et Mos Definite, une collection d’inédits sortie en 2007, le MC de Brooklyn est de retour ce mois-ci avec un nouvel opus très attendu. Précédé par les singles Life In Marvelous Times et un mordant Quiet Dog Bite Hard, qu’on dirait tout droit issu des rues glauques de Brooklyn, The Ecstatic varie les plaisirs. Rappelant les plus belles heures du Black Star en duo avec son pote Talib Kweli sur l’excellent titre History, s’adonnant à la samba funk sur Casa Bey, ou rappant en espagnol sur un très détendu No Hay Nada Más, à l’image du jeune homme sur la photo extraite du film Killer of Sheep, un classique de 1977 signé Charles Burnett pour la petite histoire (détail qui soigne l’image d’esthète du rappeur jusqu’à la pochette du disque), d’une plage à l’autre, des plateaux de ciné à la scène, Mos Def prouve qu’il sait faire le grand écart. The Ecstatic, Mos Def, Cooperative music. En concert le 4 juillet au Montreux Jazz Festival et le 5 juillet aux Eurockéennes de Belfort. ADAGP, PARIS 2009 EXPOSITION La muse Céret Paysage à Céret (1913), d’Auguste Herbin. ➔ Située au pied du pic du Canigou et de la chaîne des Pyrénées, la petite ville de Céret était devenue au début du XX e siècle un haut lieu du cubisme, inspirant des peintres comme Pablo Picasso ou Georges Braque. La commune ne cessera ensuite d’accueillir des artistes, attirés par la beauté du lieu. L’exposition Céret : un siècle de paysages sublimés présente les liens privilégiés qui s’établirent entre la ville et des artistes comme Pablo Picasso, Manolo, Chaïm Soutine, Raoul Dufy… Jusqu’au 31 octobre, musée d’art moderne de Céret (Pyrénées-Orientales). www.musee-ceret.com En bref Directsoir N°581/Mercredi 1 er juillet 2009 DVD CONCERT Lil Wayne, la gâchette de La Nouvelle-Orléans ➔ Autoproclamé « plus grand rappeur vivant », Lil Wayne s’est très jeune imposé avec ses talents de freestyleur et un flow chantonnant. Auteur d’un énorme carton commercial avec la trilogie Tha Carter, l’artiste de La Nouvelle-Orléans a également tout d’une star du rap côté vie privée : enfance mouvementée, ennuis à répétition avec la justice, problèmes de paternité… En attendant son album Rebirth, qu’on annonce plus rock, mais dont la sortie a plusieurs fois été repoussée, Lil Wayne se produira demain au Zénith de Paris. Lil Wayne, demain soir au Zénith de Paris, parc de la Villette, Paris 19e. DR/METROPOLITAN La ville aux secrets lumineux ➔ Construite il y a deux cents ans par les scientifiques afin de sauver l’humanité, Ember est une ville souterraine paisible, dont toute la lumière provient d’un système d’éclairage par lampes. Mais depuis quelque temps, les coupures d’électricité se multiplient et le générateur central, installé depuis des générations, semble sur le point de rendre l’âme. Une jeune fille, Lina, découvre une étrange mallette, qui pourrait conduire à percer les mystères de cette ville. Avec l’un de ses camarades, elle se lance dans cette enquête où se dressera bientôt un adversaire redoutable, le maire de la cité (l’excellent Bill Murray). Produit par l’équipe du film Le monde de Narnia, La cité de l’ombre offre à voir un univers visuel des plus riches et un divertissement plutôt intelligent. La cité de l’ombre, Metropolitan Video. French touch, le nouvel Air/Le duo électro versaillais Air publiera son cinquième album studio Love 2 (EMI) le 5 octobre 2009. Do the Joy, le premier single, sera disponible le 6 juillet, suivi par Sing Sang Sung le 24 août. Whitney fera son come-back à la rentrée/Elle a fait pleurer les foules dans les années 1990 avec son I Will Always Love You, extrait de la BO du film Bodyguard. Après un silence discographique de sept ans, la chanteuse américaine Whitney Houston, 45 ans, sortira un nouvel album le 1 er septembre 2009.
lln ! lut-tl ! fl:uJW ! #I ! it IM ! lllff 5 E lil§l



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :