Direct Soir n°574 22 jun 2009
Direct Soir n°574 22 jun 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°574 de 22 jun 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,4 Mo

  • Dans ce numéro : Dans les coulisses de la météo

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 MERIADECK/DIRECT 8 AUJOURD’HUI LE BILLET DE BERTRAND DELAIS Journaliste, réalisateur Passe ton bac d’accord Nous y sommes, ou plutôt ils y sont… Oui, c’est le bac. Les aînés ont commencé jeudi dernier par la philo et aujourd’hui les cadets ont disserté sur la langue de Molière… Le bac, un centenaire qui a de moins en moins la cote… Il y a pendant longtemps eu la génération « passe ton bac d’abord » … et puis plus rien… Ou plutôt si, une antienne régulièrement répétée sur tous les tons : le bac ne vaut plus rien. Avec plus de 600 000 bacheliers, le cru de 2009 n’est guère semblable aux crus des années 1980, voire des années 1970. C’est qu’entre-temps, nous sommes passés d’un enseignement élargi à un enseignement de masse… alors, fort logiquement, le nombre de bacheliers s’est accru. Et dans le même temps, il se serait déprécié… Mais cette vérité statistique est en même temps fausse, car le bac continue d’ouvrir certaines portes, mais son rôle a changé. Il était hier un passeport pour l’avenir, une sorte de sauf-conduit pour s’insérer dans le monde du travail ou entamer des études supérieures… Aujourd’hui, il n’ouvre aucune porte, ne peut plus se monnayer sur le marché du travail, mais il est pourtant indispensable : il est devenu un rituel social… Il le faut, comme il faut avoir le permis de conduire. Cela n’est pas grand-chose, mais il est plus pénalisant de vivre sans bac qu’avec ! Pourtant, on a continué à vanter les mérites d’un bac passeport pour des lendemains comme au temps du « passe ton bac d’abord », alors que le rituel social imposait un plus modeste « passe ton bac, d’accord ? » ! Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 30 sites et monuments sont candidats à l’inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco. L’agence onusienne se réunit à partir d’aujourd’hui à Séville (Espagne) pour déterminer lesquels rejoindront les 878 biens « d’une valeur universelle exceptionnelle » déjà inscrits. Quatre dossiers sont « transnationaux », telle l’œuvre architecturale du Français Le Corbusier. Côté tricolore, deux autres candidats sont en lice : les Causses et Cévennes, et la production du sel à la saline royale d’Arc-et-Senans (Doubs). Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Réouverture attendue du collège de Quint-Fonsegrives ➔ Le collège de Quint-Fonsegrives, près de Toulouse (Haute-Garonne), devait rouvrir ses portes ce matin après une semaine de fermeture, alors que 16 cas de grippe A ont été confirmés parmi les élèves. Initialement, les cours devaient reprendre jeudi dernier, mais la décision a été repoussée pour mieux nettoyer les locaux. Par ailleurs, l’Institut de veille sanitaire (InVS) annonçait en fin de semaine dernière un premier cas de complication de la grippe A, chez une femme de 40 ans hospitalisée à Paris. Cette dernière souffre d’une pneumonie et a immédiatement été placée sous antibiotiques. En France, 133 cas de grippe A (H1N1) ont été observés depuis le début de l’épidémie – fin mars. Si l’OMS a déclaré ce 11 juin la phase pandémique de la grippe A (niveau 6) à l’échelle mondiale, les groupes régionaux d’observation de la grippe rappellent que dans l’Hexagone, le niveau d’alerte reste au stade 5. E. CABANIS/AFP Le FAIT du jour Directsoir N°574/Lundi 22 juin 2009 LE BOURGET ➔ Le Rafale tient la forme. Le fleuron du groupe Dassault a fait l’admiration du grand public ce week-end au salon de l’aéronautique et de l’espace, au Bourget, tandis que les négociations avec les Emirats arabes unis (EAU) pourraient déboucher prochainement sur une commande ferme. Inauguration de l’Observatoire Cousteau ➔ La première base de l’Observatoire franco-mexicain Jacques-Yves Cousteau devait être inaugurée aujourd’hui à La Paz. Sa création avait été annoncée dans la déclaration de politique générale signée par les présidents Nicolas Sarkozy et Felipe Calderón en mars dernier. Le rôle de cet observatoire sera de permettre une collaboration étroite entre les institutions des deux pays pour l’observation et la préservation des océans. Six laboratoires mexicains et français participeront à l’activité de cet institut, qui fonctionnera sous l’égide du Centre de recherche scientifique du Nord-Est mexicain (Cibnor). Dans cette mer de Cortés, que le célèbre commandant de La Calypso, avait baptisé « l’aquarium du monde » en raison de son incroyable biodiversité, sont recensées plus de 40% des espèces marines mondiales. Jacques-Yves Cousteau.
www.directsoir.net L’ANNIVERSAIRE du jour L’HOMME du jour ➔ Selon le protocole, c’est le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, qui devait accueillir Nicolas Sarkozy cet après-midi à Versailles. C’est en effet le patron des députés qui présidait le Congrès devant lequel le président de la République avait prévu de s’exprimer à 15h. Cette première dans l’histoire républicaine depuis 1871 a été rendue possible par la révision constitutionnelle de juillet dernier. Restait une dernière formalité, la modification du règlement du Congrès afin de permettre la venue du Président. Les parlementaires devaient l’accomplir dès 10h ce matin. Comme il le souhaitait avant même son élection en mai 2007, Nicolas Sarkozy devient le premier président à prendre la parole officiellement devant la représentation nationale. L’occasion pour le chef 22 juin 1986 Diego Maradona dans la légende ➔ Coup de génie ou tricherie monumentale, le but de la main inscrit pas Diego Maradona il y a 23 ans reste une image marquante de l’histoire du ballon rond. En quart de finale de la Coupe du monde au Mexique contre l’Angleterre, le footballeur argentin ouvre le score avec le but le plus controversé de la compétition. Un geste qu’il définit en conférence de presse comme « la main de Dieu ». Dans le même match remporté 2-1 par les Sud-Américains, El Pibe de Oro (« le gamin en or ») a également marqué un but génial à l’issue d’un raid de 50 m dans la défense des Anglais. Le président de la République devait s’adresser aujourd’hui devant les parlementaires réunis en Congrès. Nicolas Sarkozy à Versailles de l’Etat de présenter ses ambitions en matière de « politique européenne » et « son projet économique et social » pour la seconde moitié de son quinquennat. Pour préparer ses orientations, Nicolas Sarkozy a reçu depuis les élections européennes tous les leaders des partis politiques. Les formations représentées se sont vu proposer de s’exprimer (sans vote) à l’issue de l’allocution présidentielle. Les socialistes, qui avaient menacé la semaine dernière de ne pas se rendre à Versailles, ont prévu (comme François Bayrou) de ne pas utiliser ce temps de parole de dix minutes. Les élus verts, communistes et du Parti de gauche ont quant à eux choisi de boycotter ce Congrès historique. LONDRES ➔ Depuis le décès du Japonais Tomoji Tanabe, le doyen de l’humanité est désormais le Britannique Henry Allingham, 113 ans (né le 6 juin 1896), ancien combattant de la Première Guerre mondiale et dernier témoin encore en vie de la naissance de la Royal Air Force, créée en 1918. AUJOURD’HUI 3 STAFF/AFP L. DOLEGA/EPA/SIPA Le TOP du jour MAGIES VOCALES ➔ Organisée par la fondation Orange, la 18 e Nuit de la voix se déroule demain au Cirque d’hiver, à Paris, avec près de 100 artistes. Considéré comme un véritable tremplin, cet événement est l’occasion de découvrir les plus belles voix de demain. A partir de 20h30, retransmission sur Radio Classique, Mezzo et sur la Liveradio d’Orange. JAMAIS SANS SON VIOLON ➔ A 64 ans, Catherine Lara présentera ce soir, au Palais des Sports, son nouveau show Au-delà des murs. Entourée de danseurs, elle interprétera au violon des airs des Balkans pour un concentré d’originalité auquel participera Christophe Willem. RÉVOLUTION PÉDAGOGIQUE ➔ La Révolution française pour les nuls (First Editions) est le dernier volume en date de la collection désormais mythique. Tout pour comprendre cette séquence fondatrice de notre pays. EN HAUSSE IKEA Un musée d’art contemporain de Stockholm organise la première exposition consacrée au fabricant suédois de meubles. EN BAISSE AGIP Après celui de Shell, c’est un oléoduc du groupe pétrolier italien qui a été attaqué vendredi au Nigeria par les rebelles du MEND.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :