Direct Soir n°568 12 jun 2009
Direct Soir n°568 12 jun 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°568 de 12 jun 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : Mika : il prépare son retour

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE MICHÈLE COTTA Journaliste, essayiste Sarkozy à la manœuvre Alors, on continue l’ouverture ou on s’arrête ? C’est l’interrogation qui domine, chez les politiques, au lendemain de l’élection européenne. Un remaniement est attendu, prévu, annoncé depuis quelques semaines. Il est rendu indispensable par le départ de Michel Barnier et de Rachida Dati pour Strasbourg ! A priori, Nicolas Sarkozy joue sur du velours. Il a gagné la bataille sur le PS et fragilisé la position de Martine Aubry. Il a, au moins pour un moment, « borduré » François Bayrou, avec, au demeurant, l’aide de celui-ci, qui n’a cessé, pendant cette campagne, de marquer des buts contre son camp. Il minimise la performance de Daniel Cohn-Bendit en soulignant que l’Elysée ne l’a pas attendu pour faire un Grenelle de l’environnement. Aucun doute : en recevant les uns après les autres ses adversaires plus ou moins défaits, le président de la République doit être au comble de la jubilation. Il jubilera plus encore si, continuant dans sa volonté d’enfoncer des coins entre ses ennemis, il arrive à recueillir dans ses filets quelques nouveaux poissons venus d’autres horizons que de l’UMP. Alors ? Des poids lourds comme Lang, Rocard, Claude Allègre ? Des poids plume, jeunes déçus du socialisme ? Pour le moment, Nicolas Sarkozy tient ses idées secrètes. Il n’en aurait, semble-t-il, parlé qu’à Claude Guéant. Motus et bouche cousue pour les autres. Il y a cependant deux limites à l’ouverture : la qualité et l’importance, au moins symboliques, des prises sur l’ennemi. Attirer au gouvernement un socialiste inconnu n’aurait aucun sens. Deuxième limite : l’UMP. Pour vouloir attirer la gauche, Nicolas Sarkozy peut-il indéfiniment faire avaler aux sarkozistes que l’ouverture aux uns correspond à la fermeture aux autres. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 50 CENTIMES D’EURO est la somme reversée à l’association Petits Princes pour chaque entrée enregistrée dans un des parcs adhérents au Syndicat national des espaces de loisirs, d’attractions et culturels (Snelac). Cette action, qui aura lieu demain, permettra aux enfants atteints de maladies graves de réaliser leurs rêves. Depuis plus de vingt ans, l’association Petits Princes (www.petitsprinces.com) œuvre pour améliorer la vie de ces enfants malades. Pour connaître les sites qui participeront à cette journée : www.snelac.com BALTEL/SIPA Les PHOTOS du jour KATMANDU ➔ Cet adolescent népalais de 17 ans est en passe d’entrer dans le livre des records comme l’homme le plus petit du monde. Les mensurations de Khagendra Thapa Magar sont les mêmes que celles d’un bébé : 51 cm pour 4,5 kg. Le RDV du jour Syndicats : la crainte de l’essoufflement Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière. ➔ L’ensemble des syndicats français a appelé demain à une nouvelle mobilisation unitaire contre la politique « anti-crise » du gouvernement. Après des actions en province au résultat mitigé le 26 mai, certaines organisations comme Force ouvrière redoutent que la multiplication des manifestations en atténue la portée. « Ce n’est pas notre tasse de thé, parce qu’il y a un peu un phénomène d’usure des salariés », a reconnu lundi Jean-Claude Mailly à l’issue d’une réunion avec Nicolas Sarkozy, qui recevait les principaux leaders syndicaux pour préparer la conférence annuelle de l’Organisation mondiale du travail. Dans les cortèges, les revendications seront les mêmes que lors des défilés des 29 janvier, 19 mars et 1 er mai : réclamer un effort complémentaire pour le Smic (supérieur à la revalorisation attendue le 1 er juillet) et s’opposer au travail dominical. L. DOLEGA/EPA/SIPA Le FAIT du jour Directsoir N°568/Vendredi 12 juin 2009 L’Iran vote pour élire son prochain président ➔ Plus de 46 millions d’électeurs iraniens sont appelés aux urnes aujourd’hui pour choisir leur prochain président. A l’issue d’une campagne animée, close hier soir, Mahmoud Ahmadinejad, le président sortant, gardait ses chances de résister à la montée en puissance du conservateur modéré Mir Hossein Moussavi. L’ex-Premier ministre, de retour sur la scène politique après 20 ans d’absence, l’a attaqué en l’accusant d’attenter à l’image du pays à l’étranger. Isolé sur la scène internationale, l’Iran a vu son chômage grimpé à plus de 12% et son inflation passée de 10% à plus de 25% depuis l’arrivée au pouvoir d’Ahmadinejad. Le futur président sera ainsi confronté à une situation économique difficile, aggravée par la chute des revenus pétroliers. Si aucun candidat ne recueille plus de 50% des suffrages, un second tour se déroulera le 19 juin. Des partisans de Mir Hossein Moussavi, avant-hier à Téhéran.
www.directsoir.net La FEMME du jour ➔ « Je suis à la fois heureuse et surprise. Je ne pensais pas me voir attribuer ce prix », déclare Luce Molinier, lauréate de la sixième édition du Trofémina Tentation, organisé mercredi à l’hôtel parisien Le Bristol. Créé et orchestré par Roland Escaig, directeur général du magazine Tentation, cet événement annuel vise à saluer et à récompenser des femmes au parcours exceptionnel. Et Luce Molinier en fait partie. Cette jeune navigatrice de 28 ans, originaire de Montpellier, rêve d’océan et de terres lointaines. « Avant de me lancer dans cette aventure, j’ai fait de l’escrime à haut niveau avec l’équipe de France. Blessée, j’ai dû arrêter en 1998 et tourner la page », explique-t-elle. Cette même année, à seulement dix-huit ans, Luce Molinier perd ses parents, victimes d’un accident d’avion survenu entre New York et AUJOURD’HUI La jeune navigatrice a obtenu le prix Trofémina Tentation 2009. Luce Molinier, couronnée FALOUR/STARFACE À NOS LECTEURS BIENVENUE À « DIRECT SPORT » ➔ Chaque vendredi, Direct Soir sera désormais couplé à Direct Sport, votre nouvel hebdo sportif gratuit. Les grands événements sportifs et leurs coulisses, des rencontres, des conseils : toutes les facettes de l’univers du sport ont une place dans Direct Sport. Direct Soir est fier de son implication dans ce beau projet et vous souhaite une excellente lecture. Genève. Elle n’en sort que plus grande. Trois jours après la tragédie, la jeune femme intègre l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Lyon, où elle décroche un diplôme d’ingénieur en mécanique. En 2005, elle collabore avec le bureau naval à La Ciotat, mais n’en oublie pas pour autant sa passion pour la voile. « L’amour de la mer, je le tiens de mon père qui, dans les années 1980, naviguait en Méditerranée. » Après avoir effectué de nombreuses courses, à l’instar du tour de France, qu’elle gagne en 2003, Luce Molinier sera dimanche à Douarnenez, prête pour l’épreuve du Mini-Fastnet qui devrait l’emmener jusqu’en Irlande. Passionnée et déterminée, elle ne cesse de rechercher des budgets pour financer ses régates à bord de son bateau, le « No War », et espère, un jour, participer à la course mythique du Vendée Globe. DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :