Direct Soir n°566 10 jun 2009
Direct Soir n°566 10 jun 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°566 de 10 jun 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Séries TV : un phénomène « made in USA »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur Européennes : la synthèse Il est rare de rencontrer une telle unanimité dans les commentaires qui ont suivi les résultats des élections européennes du dimanche 7 juin. Résumons-les de la façon la plus objective possible. Il y a deux « vainqueurs » : l’UMP, bien entendu et, par voie de conséquence, le président Nicolas Sarkozy, dont la stratégie et les choix ont atteint leur objectif. Le parti Europe Ecologie et son leader, Daniel Cohn- Bendit, dont les Français redécouvrent qu’il s’inscrit depuis mai 1968 dans leur paysage le plus familier. Il y a deux « vaincus » : le PS, qui n’en finit pas de payer (cher) ses divisions et son manque d’un projet clair et attractif. Il n’est pas forcément très sain, pour une démocratie, que le parti d’opposition, traditionnellement capable de gouverner, soit aussi affaibli – mais c’est ainsi. On reste perplexe devant ce PS qui a la mainmise sur les présidences des régions en France mais semble incapable de passer à la vitesse supérieure. Enfin, François Bayrou et son Modem ont raté leur rendez-vous. Erreur dans le discours (trop anti-sarkozyste), et dans le débat (la fameuse confrontation avec Daniel Cohn-Bendit sur France 2). L’information la plus néfaste demeure le taux d’abstention (59,4%) – triste constatation d’une indifférence, voire d’une hostilité, en tout cas d’une ignorance de l’importance de l’Europe. Pour terminer : l’une des raisons de la supériorité de l’UMP s’illustrait dans un des premiers clichés au soir de la victoire. On voyait sur la même photo, autour de Xavier Bertrand, deux anciens socialistes (Jean-Marie Bockel et Eric Besson), un ancien UDF (Hervé Morin), des ex-chiraquiens (Christine Albanel et Bruno Le Maire) – preuve que le parti majoritaire avait su réunir assez de composantes autrefois contraires pour faire une unité qui a cruellement manqué à François Bayrou et Martine Aubry. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 9MILLIONS D’EUROS, soit 750000 euros par mois. C’est le salaire que devrait toucher le footballeur brésilien Kaká, qui vient d’être transféré au Real Madrid, soit près de 600 fois le salaire minimum français (Smic). L’attaquant du Milan AC est devenu le deuxième joueur le plus cher de l’histoire du ballon rond. Pour s’adjuger ses services, le club madrilène a déboursé 67, 2 millions d’euros. Soit 8 millions de moins que Zinédine Zidane pour son passage de Turin à Madrid en 2001. E. ROBERT/DIRECT8 Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Fin de campagne en Iran 1. Mahmoud Ahmadinejad. 2. Mir Hossein Moussavi. 3. Mehdi Karoubi. 4. Mohsen Rezaï. ➔ A deux jours du scrutin, la campagne électorale pour l’élection présidentielle en Iran est terminée. Après plus de deux semaines de tournées provinciales, les candidats attendent le choix des électeurs. Face au président sortant, Mahmoud Ahmadinejad, trois candidats espèrent bénéficier de la volonté de changement apparemment souhaitée par une proportion non négligeable d’Iraniens (difficile à mesurer faute de sondages fiables), ainsi que par une partie de la communauté internationale. Parmi eux, l’ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi, soutenu par des partis réformateurs, est considéré comme le principal concurrent du président sortant. Sont également en lice Mehdi Karoubi, ancien président réformateur du Parlement, et Mohsen Rezaï, un conservateur qui a dirigé les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique du régime. DSK/AFP Le FAIT du jour Directsoir N°566/Mercredi 10 juin 2009 NANCY ➔ Avant l’arrivée des premiers détenus le 21 juin, Rachida Dati inauguré hier les 690 cellules du centre de détention de Nancy-Maxéville (54). La ministre de la Justice a présenté les lieux comme étant « modernes, novateurs et humains ». 1 2 3 4 Oradour-sur-Glane : François Fillon rend hommage aux victimes ➔ Le Premier ministre, François Fillon, et le secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants, Jean-Marie Bockel, participaient aujourd’hui aux commémorations du 65 e anniversaire du massacre d’Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne). Après Dominique de Villepin en 2006, François Fillon entend rendre hommage aux 642 habitants du village massacrés par une division SS, le 10 juin 1944. Après le dépôt de plusieurs gerbes, le Premier ministre devait prononcer un discours en présence de Robert Hébras, l’un des seuls survivants du massacre. En sa compagnie, le chef du gouvernement devait ensuite visiter le village martyr, conservé en l’état depuis le drame. Robert Hébras, l’un des rares survivants du massacre d’Oradour-sur-Glane, le 10 juin 1944.
EDF SA au capital de 911 085 545 E – 552 081 317 RCS PARIS – Siège social : 22-30, avenue de Wagram 75008 Paris – Laurent Barattier – edf.com/emprunt EDF lance un emprunt auprès des particuliers. En regardant bien, vous devriez y trouver votre intérêt. taux fixe pendant 5 ans avec le remboursement intégral du capital au terme des 5 ans SOUSCRIRE À CET EMPRUNT, C’EST INVESTIR DANS UNE ENTREPRISE QUI INVESTIT. RENDEZ-VOUS DÈS LE 17 JUIN 2009 DANS VOTRE AGENCE BANCAIRE. * La durée conseillée de l’investissement est de 5 ans. Toute revente des Obligations avant l’échéance peut entraîner un gain ou une perte. * L’énergie est notre avenir, économisons-la ! Les conditions et modalités de l’emprunt sont définies dans le Prospectus composé du Prospectus de Base daté du 18 mai 2009 et visé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) sous le n°09-151 en date du 18 mai 2009 et des conditions définitives de l’opération (Final Terms) en date du 27 mai 2009. Ces documents sont disponibles sur le site internet de l’AMF (www.amf-france.org) et sur le site internet de l’Emetteur (www.edf.com). L’attention du public est attirée sur les facteurs de risque mentionnés dans le Prospectus de Base et le résumé et notamment les risques relatifs au marché secondaire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :