Direct Soir n°550 14 mai 2009
Direct Soir n°550 14 mai 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°550 de 14 mai 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Le pain : une passion française

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 V. CAPMAN/SIPA AUJOURD’HUI LE BILLET DE JACQUES SÉGUÉLA Publicitaire Journal de campagne II Achacun sa faute, nos gouvernants en tête. Rama Yade ouvrit le bal en refusant de défendre les couleurs de son camp. Rachida Dati prendra la place mais en guise de punition. L’Europe serait-elle un sous-produit politique ? La gauche parachutera en région ses têtes de liste pour mieux les éloigner de Paris. L’Europe serait-elle un exutoire ? Quant à nos grands partis, ils n’ont toujours pas le cœur à l’ouvrage : l’UMP joue la montre, le PS préfère au « Tous pour une Europe sociale », le « Tous contre Sarkozy » (T.C.S.). L’Europe serait-elle un simple café du commerce ? C’est Ubu roi. Même si le premier satisfecit des Français à leur président est sa réussite aux affaires européennes. L’Europe est bien le thème le plus mal choisi pour lancer un « T.C.S ». Qu’importe, chacun y va de sa récrimination hors sujet. A quoi joue cette campagne ? A décrédibiliser plus encore l’Europe et celui qui l’a le mieux servie. A détourner les citoyens d’une élection devenue la dernière préoccupation des Français. Quelle aberration : l’Europe est notre nouvelle terre. Dans l’avenir, notre protection, notre défense, notre économie, notre politique internationale se décideront à Bruxelles et nul ne se motive pour y choisir nos représentants. Messieurs nos élus, oubliez pour trois semaines seulement vos ego et vos ambitions, vos zizanies et vos lazzis. Faites campagne, débattez projet contre projet et faites-nous aimer l’Europe, n’en faites plus un pré carré politicien. Directsoir N°550/Jeudi 14 mai 2009 ➔ De jeunes élèves irakiennes descendent les marches Le RDV du jour Le FAIT du jour Les autoentrepreneurs journée d’action Hôpitaux : nouvelle à l’Elysée ➔ Lorsqu’il a lancé le statut de l’autoentrepreneur le 1 er janvier dernier, le secrétaire d’Etat aux PME, Hervé Novelli (photo), évoquait un « remède anticrise ».Au 15 avril, le nouveau régime semblait connnaître le succès, puisque le dispositif avait séduit 140 000 personnes (50% de chômeurs et 50% de personnes cumulant deux sources Réagissez : redac@directsoir.net de revenus). Christine Lagarde, qui s’est félicitée de cette stastistique, prévoit un Le CHIFFRE du jour total de 300 000 demandes en 2009. Pour mettre en lumière ces résultats, Nicolas DES ADOLESCENTS sont satisfaits de Sarkozy devait organiser ce matin une rencontre à l’Elysée avec ces chefs d’entreprise 70% leur vie, selon une étude Ipsos publiée hier. Le sondage, qui interrogeait aussi les adolescents sur leur avenir professionnel, révèle que plus de la moitié des jeunes pensent mieux réussir que leurs parents, malgré leur pessimisme sur l’égalité des chances. Le modèle familial semble tout de même garder la cote en France, puisque 35% des « ados » interrogés citent directement un de leurs parents comme « modèle » de réussite et 56% citent un membre de leur famille. Les PHOTOS du jour d’un genre nouveau. Mais, cinq mois après son lancement, le statut fait débat, notamment dans le monde de l’artisanat. Facilitant les démarches pour lancer l’activité, il offre également des avantages fiscaux jugés inacceptables par l’Union professionnelle artisanale. Hervé Novelli a promis qu’un point d’étape serait fait en juin avant un premier rapport final en septembre. IRAK de l’antique cité d’Ur. Ce site archéologique, contrôlé par l’armée américaine, a été confié officiellement au gouvernement irakien hier. HAMILTON/REA ➔ Alors que le projet de loi sur la réforme des hôpitaux est actuellement débattu au Sénat, patients et médecins devaient se retrouver aujourd’hui pour une journée nationale d’action sur le thème de « la défense du service public hospitalier ». Cette nouvelle journée de grève était organisée à l’appel des principaux syndicats et revendique un large soutien de l’opinion. Selon le baromètre mensuel BVA-Les Echos-France Info-BPI, les trois quarts des Français soutiennent le personnel hospitalier dans son opposition à la loi. Cette nouvelle mobilisation fait suite à la journée de grève et de manifestations du 28 avril dernier, marquée par un défilé dans les rues de Paris de 8 000 à 18 000 personnes, dont plusieurs grandes figures de la médecine. Manifestation du personnel hospitalier contre la loi Bachelot, le 28 avril dernier, à Paris.
www.directsoir.net INDE ➔ Les électeurs indiens se rendaient hier aux urnes à Hosur pour la dernière phase des élections législatives. Cette aventure démocratique, démarrée le 16 avril, aura vu voter 60% des 714 millions d’Indiens. L’ANNIVERSAIRE du jour ➔ Il y a 54 ans, l’URSS de Khrouchtchev signait avec l’Albanie, la Bulgarie, la Roumanie, la Hongrie, la Pologne, la Tchécoslovaquie et la République démocratique allemande un traité prévoyant coopération et assistance mutuelle en cas d’agression extérieure. Dans un contexte de guerre froide, l’Union soviétique réunissait ainsi ses « satellites » prêts à en découdre avec les adversaires de l’époque regroupés sous la bannière de l’Otan. Le pacte de Varsovie a été dissous en 1991, conséquence attendue de la chute du rideau de fer en 1989. L’auteur d’« Un cri dans la nuit » publie aujourd’hui son nouveau La FEMME du jour roman policier, « Je t’ai donné mon cœur » (éd. Albin Michel). Mary Higgins Clark, reine du suspense ➔ Alors qu’elle s’apprête à divorcer de Gregg Aldrich, agent de profession, la star des théâtres de Broadway Natalie Raines est assassinée. Le doute plane sur l’identité du meurtrier. Emily Wallace, assistante du procureur, est chargée d’élucider ce mystère. Ainsi commence l’intrigue de Je t’ai donné mon cœur, nouveau polar de Mary Higgins Clark. Cet ouvrage devrait sans nul doute figurer parmi les best-sellers de l’été. Car la romancière américaine d’origine irlandaise reste l’un des auteurs les plus lus et les plus appréciés dans le monde. Elle aurait vendu plus de 250 millions d’exemplaires de ses romans policiers, dont 20 millions uniquement dans l’Hexagone. Pourtant, rien ne prédestinait cette ancienne secrétaire et hôtesse de l’air à devenir la célèbre reine du suspense. A la mort de son mari en 1964, Mary Higgins Clark, mère de cinq enfants, publie une biographie de George Washington, mais cette dernière ne rencontre pas le succès escompté : « Il était 14 mai 1955 Signature du pacte de Varsovie déjà en solde avant même d’être sorti de chez l’imprimeur ! », plaisante encore l’intéressée. Dès lors, Mary Higgins Clark change de style et se lance dans l’écriture de romans policiers. Dès sa sortie, La Maison du guet passionne des millions de lecteurs à travers le monde. Ce succès signe le début d’une carrière littéraire sans fausse note. En 1980, l’auteur reçoit le grand prix de Littérature policière pour La nuit du renard et le prix du Festival du film de Deauville, huit ans plus tard. Aujourd’hui, à bientôt 80 printemps, rien ne semble pouvoir arrêter Mary Higgins Clark, qui publie un roman chaque année. Elle a par ailleurs cosigné Trois jours avant Noël avec sa fille Carol, également écrivain. Car le suspense est avant tout une histoire de famille. AUJOURD’HUI 3 RUE DES ARCHIVES/RDA WENN/SIPA Le TOP du jour UN SURSAUT POUR LA RÉPUBLIQUE ➔ Professeur à Sciences-Po et éditorialiste au Figaro, Alain-Gérard Slama dresse le portrait préoccupant d’une société qui, obsédée par la gestion à court terme, délaisse la préparation de l’avenir. C’est à une réhabilitation du politique, qui passe par une consolidation des institutions, qu’appelle l’essayiste. Faute de quoi, le fameux modèle républicain – dont on finit par oublier la portée, à force d’en faire un objet d’incantation – risque de s’effondrer. La société d’indifférence, Alain-Gérard Slama, Plon. CLASSIQUE HOLLYWOODIEN ➔ Pour la première fois, L’héritière de William Wyler sort en DVD. L’occasion de (re)découvrir un chef-d’œuvre (quatre Oscars), adapté du roman Washington Square d’Henry James. L’héritière, William Wyler, Carlotta. BLOCK PARTY : C’EST PARTI ! ➔ Longtemps tenu secret, le site de la Block Party de Diesel est enfin dévoilé. Rendez-vous demain soir place Stalingrad à Paris (19 e), dès 18h30. Avec Common en guest star et une pléiade de figures de la scène hip-hop made in USA. Concert gratuit. www.onlythebrave-blockparty.com EN HAUSSE CHRISTINE ALBANEL Le projet de loi Hadopi, défendu par la ministre de la Culture, a été définitivement adopté hier après son passage au Sénat. EN BAISSE RACHIDA DATI La popularité de la ministre de la Justice a perdu 9 points en mai, soit la plus forte baisse du classement Ifop pour Paris Match. DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :