Direct Soir n°543 4 mai 2009
Direct Soir n°543 4 mai 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°543 de 4 mai 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : A la rencontre des inventeurs

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 MERIADECK/DIRECT8 AUJOURD’HUI LE BILLET DE BERTRAND DELAIS Journaliste, réalisateur Européennes : J-35 C’est dans à peine plus d’un mois, le 7 juin, que nous allons voter pour les élections européennes. Et si l’on en juge par l’atonie de cette campagne, il faudrait inviter tous les électeurs citoyens que nous sommes à faire un nœud à notre mouchoir pour ne pas oublier d’aller voter tant le désintérêt affiché est grand. On va très vite trouver une explication : c’est la faute à la crise ! Mais la crise a sans doute bon dos, car à y regarder de plus près, cette désaffection apparente pour ces élections s’inscrit dans une montée progressive de l’abstention aux élections européennes et par une crise même du projet politique européen dans l’ensemble de l’Union. Les Français ont toujours moins participé à ce scrutin que leurs partenaires européens. Mais une tendance très nette s’est progressivement imposée. En 30 ans, l’abstention a progressé de plus de 50% passant de 37% en 1979 à plus de 55% en 2004, et ce prochain scrutin a toutes les chances de s’inscrire dans cette évolution. Ce n’est pas tant l’idée européenne qui recule. Les étudiants qui profitent du plan Erasmus sont de plus en plus nombreux, nous partons de plus en plus souvent hors de nos frontières… Non, ce qui coince, c’est bien la construction européenne politique. Personne ne voit l’intérêt de voter pour une Europe qui apparaît comme éloignée des préoccupations nationales, sans autorité politique. Les européistes y voient la conséquence du non. On peut raisonnablement penser que le rejet de la Constitution est davantage un symptôme d’une crise que sa raison profonde. Il reste aujourd’hui à réinventer un projet européen et de cela, personne ne parle à J-30 ! … Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 200 000 EUROS, c’est la valeur de la bague que l’exfemme du chanteur Mick Jagger, Bianca, avait égarée lors du Festival de Salzbourg. Heureusement, elle lui avait été rapportée par un passant quelques jours après. L’honnête homme devait percevoir 5% de la valeur du bijou. Mais il n’a jamais reçu la récompense et attaque Bianca Jagger en justice. Le procès s’ouvre aujourd’hui devant la cour civile de Salzbourg. Si elle perd, Bianca Jagger devra verser 10 000 € au plaignant et payer près de 9 000 € de frais de justice. Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Hadopi : acte II au Palais-Bourbon Christine Albanel, le 29 avril dernier. ➔ De retour jeudi dernier à l’Assemblée nationale trois semaines après son rejet surprise, le projet de loi Création Internet devait être de nouveau débattu aujourd’hui.Pendant deux jours, les députés vont croiser le fer autour de ce texte controversé sur le piratage informatique. Les bancs de l’hémicycle devraient être plus fournis que le 9 avril. L’absentéisme des parlementaires UMP et Nouveau centre avait permis à l’opposition socialiste, plus nombreuse et mobilisée, de rejeter le texte. Depuis, la donne s’est compliquée pour la majorité qui doit composer avec l’adoption par le Parlement européen, le 21 avril, d’un amendement anti-riposte graduée, en contradiction avec le projet de Christine Albanel. C’est en effet la principale mesure du projet de loi, qui prévoit la coupure de l’abonnement internet après deux avertissements adressés à l’internaute pirate. Le vote solennel est prévu demain avant un dernier passage au Sénat. La Chambre haute ne pourra plus modifier le texte, mais seulement l’adopter ou le rejeter. HAMILTON/REA Le FAIT du jour Directsoir N°543/Lundi 4 mai 2009 MEXICO ➔ A l’aéroport international de Mexico, une petite fille porte dans son sac une poupée masquée. Jeudi, l’OMS appelait le Mexique à se préparer à une pandémie « imminente » de grippe mexicaine. Les prisons bloquées par le personnel pénitentiaire ➔ C’est un monde pénitentiaire se disant « à l’agonie » qui se mobilise aujourd’hui, et jusqu’à jeudi, à l’appel des trois syndicats de la profession. Malgré une réunion place Vendôme jeudi dernier, l’Ufap-Unsa, FO et la CGT ont choisi de maintenir la pression en dénonçant dans un texte commun le « mépris » dont fait preuve selon eux la ministre de la Justice, Rachida Dati. L’union syndicale demande notamment « l’ouverture d’un débat sérieux pour prévenir les suicides » et « l’arrêt des suspensions de primes lors d’un arrêt maladie ». Pour protester, elle a décidé de « bloquer l’institution judiciaire » ; les transfèrements de détenus et les extractions judiciaires seront ainsi empêchés. A partir de mercredi, la protestation se durcira avec un blocage étendu aux intervenants extérieurs au monde pénitentiaire. Les visiteurs de prison ne pourront donc pas pénétrer dans les centres de détention. En revanche, les visites aux parloirs ne seront pas affectées. La prison de Loos, dans la banlieue de Lille.
www.directsoir.net WASHINGTON ➔ Cent jours après son accession à la tête des Etats-Unis, Barack Obama a fêté l’événement avec son vice-président Joe Biden, club à la main, sur les pelouses de la Maison Blanche. L’ANNIVERSAIRE du jour LA FEMME du jour Madonna : l’irréductible ➔ Pour la reine de la pop, auteur des tubes planétaires comme La Isla Bonita, Like a Virgin ou Music, l’adoption s’avère un parcours périlleux et semé d’embûches. En effet, après avoir suscité la polémique en 2008 après l’adoption au Malawi du jeune David Banda, Madonna s’est vu refuser en avril dernier le droit d’adopter un second enfant, une orpheline âgée de trois ans. Le tribunal de Lilongwe a refusé sa demande, jugeant que la fillette « ne vivait plus dans la pauvreté ». En accordant un passe-droit à l’ex-femme du réalisateur britannique Guy Ritchie, les autorités du Malawi craignent une recrudescence du trafic d’enfants. Refusant de baisser les bras, la star américaine a décidé de faire appel de cette décision. Par conséquent, la Cour suprême de ce petit pays pauvre d’Afrique australe devait aujourd’hui examiner ce recours. Plusieurs opposants accusent Madonna, déjà mère de Lourdes, 13 ans, et de Rocco, 9 ans, d’user de sa 4 mai 1979 Margaret Thatcher au pouvoir ➔ll y a trente ans, en pleine crise économique et sociale, Margaret Thatcher mène les conservateurs britanniques à la victoire, devenant ainsi la première femme à accéder au poste de Premier ministre en Europe. En 1976, le journal Russe L’Etoile rouge, la qualifia de « Dame de Fer » pour stigmatiser son anticommunisme. Elle conserva ce surnom durant son mandat en raison de la fermeté dont elle fit preuve dans la conduite des affaires économiques, sociales ou diplomatiques. En 1990, elle passe les rênes du pouvoir à John Major. Après avoir fait appel du rejet de lui accorder l’adoption d’un second enfant, la star américaine attendait le verdict. La Cour suprême du Malawi devait examiner le dossier aujourd’hui. notoriété et de sa fortune colossale pour accélérer les démarches administratives. Les étrangers candidats à l’adoption au Malawi doivent, selon la loi, résider dans le pays au moins dix-huit mois. En disgrâce, la chanteuse a fait, à maintes reprises, preuve de générosité à l’égard de la population en difficulté. Après avoir aidé à la création d’un orphelinat en 2006, Madonna s’est engagée l’an passé à soutenir la construction d’une école pour filles au Malawi. Sorti en salles en mars dernier, le documentaire I Am Because We Are, produit par l’artiste et réalisé par Nathan Rissman, vise également à mobiliser l’opinion publique sur les ravages que peut provoquer le sida dans cette région du monde. AUJOURD’HUI 3 REX FEATURES/REX/SIPA P.SOUZA/AFP AFP Le TOP du jour MINIMAMMOUTH ➔ C’est un éternel enfant vieux de 40 000 ans, retrouvé dans les terres glacés de Sibérie. Le numéro de mai de National Geographic livre les photos extraordinaires de ce bébé mammouth, témoin de notre histoire. A lire aussi, le dossier futuriste sur les jardins suspendus et terrasses arborées qui pourraient fleurir demain dans nos mégapoles asphyxiées. L’idée fait son chemin. National Geographic, mai 2009, en kiosques. ENRIQUE IGLESIAS EN CONCERT ➔ Pour la première fois depuis sept ans, le fils du beau Julio honore l’Hexagone de sa présence. Enrique Iglesias est en concert ce soir au Zénith de Paris. Début des festivités à 19h30 avec la jeune Alesha Dixon en première partie. LE SCANDALE OUBLIÉ ➔ Qui se souvient d’André Le Troquer, figure de la IV e République, compromis dans de sordides « parties fines » ? Benoît Duteurtre revisite avec talent l’épisode oublié des « ballets roses ». Ballets roses, Benoît Duteurtre, Grasset. EN HAUSSE L’INDUSTRIE JAPONAISE Pour la première fois depuis six mois, la production industrielle nippone a progressé de 1,6% en mars, tirée par l’augmentation des exportations vers la Chine. EN BAISSE LES FINANCES ALLEMANDES Les prévisions du déficit budgétaire ont été multipliées par 10. Il est évalué pour 2009 à 80 milliards d’euros.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :