Direct Soir n°541 29 avr 2009
Direct Soir n°541 29 avr 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°541 de 29 avr 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : Nutrition : les huiles sont nos amies

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur Éloge du juste milieu Encore obsédés par le 11 septembre 2001, les New-Yorkais ont été au bord de la panique lorsque, il y a 48 heures, au milieu de la matinée, ils ont vu un Boeing 747 survoler leur ville à très basse altitude, pas loin du site des attentats. La vidéo tournée par un amateur a de quoi, en effet, faire frémir. On voit l’appareil évoluer entre les gratte-ciel comme si, à tout instant, il allait en percuter un. Il apparaît. Il disparaît. Le ciel est bleu. J’imagine assez bien mes amis new-yorkais, pétrifiés d’horreur, dans leurs bureaux dont les fenêtres leur offraient cette vision, leur rappelant de terribles souvenirs. Il s’agissait, on le sait, d’un avion « présidentiel » effectuant une manœuvre, accompagné de chasseurs F16. Pourquoi n’avait-on pas, au préalable, informé les habitants de Manhattan ? Erreur. Négligence. Lourdeur administrative. En temps normal, le responsable de cette énorme bourde, directeur du bureau militaire à la Maison Blanche, aurait déjà dû être viré. Il n’a pas communiqué. La « grippe mexicaine » dont les effets sont, en ce moment, en train de bouleverser l’agenda médiatique – d’un seul coup, on ne parle que de cela ! – provoque, elle, une surabondance de mots, images, déclarations, chiffres et expertises – qui vont sans doute se modifier d’heure en heure. Entre les deux événements (l’absence d’infos de la Maison Blanche et l’excès d’infos sur la pandémie possible), il y a, peut-être un équilibre à respecter. Pas d’infos : panique. Trop d’infos : panique. Essayons de nous en tenir à un juste milieu. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 32500 EUROS, c’est la somme que devra verser l’UMP au groupe new-yorkais MGMT dont il avait utilisé, sans autorisation, la musique lors d’un meeting, ensuite diffusé sur Internet. L’affaire est survenue fin février 2009, quelques jours avant l’examen de la loi Hadopi sur les droits d’auteur et Internet. Après avoir proposé, dans un premier temps, un euro symbolique, le parti majoritaire devra finalement verser 30 000 euros pour les dommages et intérêts et 2 500 euros pour les frais d’huissiers et d’avocats. E. ROBERT/DIRECT8 Les PHOTOS du jour Le RDV du jour 74 partis européens de centre droit en congrès Hans-Gert Pöttering. ➔A un mois du scrutin européen du 7 juin, le Parti populaire européen (PPE) se met en ordre pour la bataille. Ce parti chrétiendémocrate conservateur, majoritaire à Strasbourg (288 membres), tient un congrès extraordinaire aujourd’hui et demain à Varsovie pour adopter un programme commun aux 27pays de l’Union. Parmi les 2 700 personnes invitées, de très nombreux Polonais devaient faire le déplacement. Outre les présidents de la Commission européenne (le Portugais José Manuel Barroso) et du Parlement (l’Allemand Hans-Gert Pöttering), les chefs de gouvernement de droite seront réunis. François Fillon devait faire le déplacement, ainsi qu’Angela Merkel et Silvio Berlusconi. Durant ces deux jours, un hommage sera rendu au syndicat polonais Solidarnosc, à l’occasion des 25 ans de sa création. Son emblématique représentant, Lech Walesa, est l’invité de marque du PPE. D. GYS/REPORTERS-REA Le FAIT du jour Directsoir N°541/Mercredi 29 avril 2009 MEXICO ➔ Ces deux religieuses, qui patientent à l’aéroport, portent un masque chirurgical pour éviter de contracter la grippe porcine. Depuis hier, les voyageurs français sont invités par le ministère des Affaires étrangères à éviter tout déplacement au Mexique. Meurtre d’Ilan Halimi : les barbares devant la justice ➔ La cour d’assises des mineurs de Paris entame aujourd’hui le procès à huis clos des ravisseurs et tortionnaires d’Ilan Halimi. Le 13 février 2006, le jeune homme avait été retrouvé dans l’Essonne, agonisant près d’une voie ferrée, après trois semaines de tortures et de séquestration. Il est mort des suites de ses blessures lors de son transfert à l’hôpital. Au total, 27 personnes comparaissent devant la justice, qui a retenu le caractère antisémite des crimes comme circonstance aggravante. Parmi les présumés coupables, le chef du « gang des barbares », Youssouf Fofana, accusé d’être le commanditaire du rapt, encourt la prison à perpétuité. Neuf femmes répondront également aux juges. L’une d’entre elles, Emma, a avoué lors de son interrogatoire avoir attiré la victime auprès des ravisseurs. Le verdict devrait être rendu à la mi-juin. Youssouf Fofana, chef présumé du « gang des barbares », lors de son arrestation à l’aéroport d’Abidjan, en février 2006.
www.directsoir.net VENISE ➔ Un homme arpente la place Saint-Marc envahie par les eaux, dans la nuit de lundi à mardi. Le phénomène d’« acqua alta » (hautes eaux), inhabituel pour la saison, ne devrait être qu’éphémère. L’ANNIVERSAIRE du jour 29 avril 1945 Les Françaises votent ➔ Par l’ordonnance du 21 avril 1944, le gouvernement provisoire du général de Gaulle accordait aux femmes le droit de voter, presque cent ans après l’instauration du suffrage dit « universel » en France (1848). Les Françaises se rendirent aux urnes pour la première fois lors des élections municipales du 29 avril 1945, avant de voter une nouvelle fois pour les élections législatives du 21 octobre de la même année. La France a été l’un des derniers pays occidentaux à accorder le droit de vote aux femmes après l’Allemagne (1919), l’Angleterre (1928) et l’Espagne (1931). 3 questions à… Sylvie van der Werf, directrice du Centre national de référence sur la grippe à l’Institut Pasteur « Nous n’en sommes qu’au stade des hypothèses » ➔ Comment expliquer ces nombreux cas mortels de la grippe porcine au Mexique ? Il convient de rappeler que même en France, la grippe saisonnière fait chaque année des victimes.Aujourd’hui, nous sommes face à un virus nouveau pour l’homme ; nous n’avons donc pas d’immunité. De plus, au Mexique, il peut y avoir une fragilité accrue à cause d’un niveau économique plus faible. Ce qui est nouveau, c’est l’apparition d’une transmission interhumaine, la seule explication à ces nombreux cas, car les personnes infectées n’ont pas toutes des contacts avec des porcs. C’est pour cela que l’OMS a déclenché la phase 4 sur 6 de son alerte. Mais pour ces deux phénomènes, nous n’en sommes qu’au stade des hypothèses. On voit ressurgir les mêmes médicaments que ceux utilisés pour la grippe aviaire. Pourquoi ? Que ce soit le Tamiflu ou le Relenza, ces deux médicaments agissent sur toutes les grippes de groupe 1. Il n’y a toutefois aucune raison de se presser en pharmacie pour acheter soi-même ces produits. Le stock national est l’un des plus importants au monde. Il est prévu pour permettre de traiter tous les malades. Un conseil aux voyageurs qui rentrent du Mexique ? Il n’est pas utile de se rendre chez le médecin dès sa descente d’avion. En revanche, si les symptômes se déclarent – les mêmes que pour la grippe saisonnière (céphalées, courbatures, syndromes respiratoires, fièvre) –, il est nécessaire d’aller chez son médecin ; c’est ensuite l’Institut de veille sanitaire (INVS) qui déterminera s’il s’agit ou non du virus de ce qu’on appelle, à présent, la « grippe mexicaine ». AUJOURD’HUI 3 AFP G. CACACE/AFP Le TOP du jour CLUB DE FEMMES Robert Pelage met son nez un peu partout et surtout dans les affaires de ses stars préférées. Mais quand celles-ci s’en aperçoivent, sonne pour elles l’heure de la vengeance. Un casting de rêve (Kad Merad, Catherine Deneuve, Mélanie Bernier et Emmanuelle Béart) et des situations cocasses font de Mes stars et moi une comédie à déguster sans modération. Mes stars et moi, Laetitia Colombani, Studio Canal Vidéo. L’AFGHANISTAN AUJOURD’HUI ➔ Plongée fascinante dans un Kaboul contemporain : Barmak Akram nous montre avec sensibilité un pays marqué par la guerre et l’omniprésence des traditions. L’enfant de Kaboul, Barmak Akram, en salles. VOLEUR D’INTIMITÉ ? ➔ Il appartient à une espèce professionnelle qui répulse autant qu’elle fascine. William Abenhaim, paparazzo, révèle les coulisses les plus étonnantes de son métier. Profession paparazzo, William Abenhaim, Nouveau Monde Editions. EN HAUSSE JULIEN DRAY Le député socialiste a gagné son procès contre L’Est Républicain pour atteinte à la vie privée, après la révélation de son train de vie par le quotidien. EN BAISSE LE PARTI SOCIALISTE Dans un sondage Ifop pour L’Humanité, le parti socialiste est distancé de 4 points par l’UMP à l’approche des élections européennes.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :