Direct Soir n°521 25 mar 2009
Direct Soir n°521 25 mar 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°521 de 25 mar 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Mes voisins sont sympas

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur Instantané de la France d’aujourd’hui C’est une photo qu’on a un peu trop vue, mais qui mérite qu’on revienne sur sa signification profonde. Il y a l’apparence, et puis il y a autre chose. Je parle de ce cliché paru la semaine dernière, montrant la maire du 7 e arrondissement de Paris, qui marie un jeune couple. Rien que du très banal dans tout cela, à ceci près, que celle qui marie le couple est la fille d’un maçon marocain, arrivé en France il y a 46 ans, et d’une mère algérienne. Le marié est un prince de sang, considéré par certains comme l’héritier en second du trône de France. La maire s’appelle Rachida Dati, le prince s’appelle Jean CarlPierre Marie d’Orléans. Ils sont tous les deux nés la même année, en 1965. Il appartient à la dynastie qui a donné des monarques à la France, de 987 à 1789. Elle se définit comme une « fille de France », issue d’un milieu extrêmement modeste. Il a été élevé dans le confort, sous la houlette de son père, le comte de Paris, et épouse une jeune femme de son milieu. Ils sont entourés de cousins et cousines, frères et sœurs, dont les noms et les prénoms sonnent comme autant de notes d’une sonate presque désuète. Au milieu de cet aréopage distingué et souriant, Rachida –venue des quartiers modestes de Chalon-sur-Saône, ayant subi un premier mariage provoqué par les « pressions récurrentes » de sa famille– sourit aussi de toutes ses dents. Il y a de quoi sourire, en effet. La photo exprime tout des changements profonds –et irréversibles– qui ont eu lieu dans la société française. Qu’on ne vienne pas nous dire que rien n’a bougé. Tout bouge. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 380000 DEMANDEURS D’ASILE ont été recensés en 2008 par le Haut commissariat aux réfugiés (HCR). Ce chiffre traduit une hausse du phénomène par rapport à 2007 (+12%). Le durcissement des conflits en Afghanistan et en Somalie expliquerait cette tendance. L’Irak reste le principal foyer des demandeurs d’asile avec 40500 dossiers déposés en 2008, même si l’on a enregistré une chute de 10% des demandes par rapport à l’année précédente, signe de la pacification en cours. E. ROBERT/DIRECT8 Les PHOTOS du jour Le RDV du jour Les collectivités territoriales en pourparlers ➔ De retour à Paris après trois jours aux Etats-Unis, le Premier ministre, François Fillon, devait lancer aujourd’hui une concertation sur la réforme des collectivités au cours de la Conférence nationale des exécutifs. A Matignon, cette dernière réunit les élus des collectivités et le gouvernement. Les propositions du comité Balladur serviront de base aux discussions. Lors des questions à l’Assemblée nationale, le 17 mars dernier, Alain Marleix, secrétaire d’Etat chargé à l’Intérieur et aux Collectivités territoriales avait indiqué que « la Conférence nationale des exécutifs serait le point de départ de la concertation, à laquelle seront associés les parlementaires et les présidents des grandes associations nationales d’élus ». Le premier thème abordé devrait être celui sur l’intercommunalité, thème qui selon Alain Marleix « est le plus consensuel ». Le FAIT du jour Directsoir N°521/Mercredi 25 mars 2009 SERBIE ➔ A l’occasion du 10 e anniversaire du déclenchement des bombardements de l’Otan sur Belgrade, ces réservistes de l’armée serbe défilaient hier sous leur emblème national, le long de la frontière du Kosovo, à 40 kilomètres de Pristina. VERNIER/JBV NEWS L’ENA s’ouvrira dès 2010 aux milieux défavorisés ➔ Ouvrir les portes de l’institution à tous les milieux sociaux et mettre fin au classement de sortie sont les deux mesures phare annoncées aujourd’hui par le gouvernement pour réformer l’ENA (Ecole nationale d’administration). Symbole de la technocratie à la française, l’ENA forme depuis 1945 les hauts fonctionnaires et la grande majorité des hommes politiques du pays. Le plan d’Eric Woerth (ministre de la Fonction publique) et de son secrétaire d’Etat André Santini prévoit la création d’une classe préparatoire réservée aux jeunes des milieux sociaux défavorisés pour les concours de 2010. La Fonction publique a « besoin de profils diversifiés pour être performante », a justifié le ministre. Et pour que les profils des diplômés correspondent aux besoins des administrations, ce sont elles qui effectueront désormais leur choix parmi les élèves. Aujourd’hui, ces derniers choisissent le corps qu’ils intègrent en fonction de leur classement de sortie. Nicolas Sarkozy avait appelé à sa suppression, car « il rigidifie l’entrée dans la carrière ». Le ministre du Budget, Eric Woerth (à g.) et Bernard Boucault, directeur de l’ENA (à d.) dans les nouveaux locaux de la prestigieuse école.
www.directsoir.net L’HOMME du jour ➔ Médaillé d’argent lors des Mondiaux l’an dernier en Suède, le Poitevin dispute à partir d’aujourd’hui les championnats du monde de patinage artistique à Los Angeles. Titré en 2007, 42 ans après Alain Calmat, Brian Joubert aborde la compétition avec le statut de favori depuis son sacre européen de janvier dernier. Le programme court qu’il présentera ce soir sur la glace du Staples Center donnera la tendance avant le libre prévu jeudi soir. Mais le Français – actuel numéro trois mondial – n’a pas toujours été capable de supporter la pression inhérente à son statut de patineur de talent. Pourtant cette année, le jeune homme de 24 ans dit arriver en forme comme jamais à cette compétition. De plus, Joubert doit composer avec l’une des concurrences les plus pauvres de ces dernières saisons. Tenant du titre L’ANNIVERSAIRE du jour Le patineur français va tenter à partir d’aujourd’hui de devenir le premier Français double champion du monde aux Etats-Unis. Brian Joubert, objectif or 25 mars 1957 Signature du traité de Rome ➔ Il y a 52 ans, l’Allemagne, la France, l’Italie, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas signaient le traité instituant la Communauté économique européenne, plus connu sous le nom de traité de Rome. Dans son préambule, le texte établit « les fondements d’une union sans cesse plus étroite entre les pays européens ». Toutefois, le moyen d’entrer dans la CEE n’y est encore pas précisé. Le traité de Rome entre en vigueur le 1 er janvier 1958 et reste à ce jour le texte fondateur de ce qu’est aujourd’hui l’Union européenne. mondial, le Canadien Jeffrey Buttle a pris sa retraite comme le Suisse Stéphane Lambiel, tandis que l’Américian Johnny Weir (3 e l’an dernier) ne s’est pas qualifié. Dans ce contexte, les autres favoris pour l’or mondial sont Patrick Chan (Canada) ou Nobunari Oda (Japon). A moins que les Américains patinant devant 18 000 spectateurs dévoués à leur cause ne puissent bousculer la hiérarchie. Côté tricolore, il existe une autre chance de médaille en la personne de Yannick Ponsero, champion de France et quatrième aux championnats d’Europe. A moins d’un an des Jeux olympiques, ce rendezvous californien est la dernière répétition grandeur nature avant l’ultime consécration attendue pour Brian Joubert : l’or olympique l’an prochain à Vancouver. Y. KADOBNOV/AFP AUJOURD’HUI 3 ANSA/EPA/SIPA Le TOP du jour TRIO DE LÉGENDE ➔ Audrey Hepburn, Gary Cooper et… Maurice Chevalier réunis par Billy Wilder dans Ariane, une comédie magique et élégante, pur reflet de l’âge d’or hollywoodien. Ariane, Billy Wilder, Carlotta Distribution. CONCERT/DAVID BYRNE CE SOIR A PARIS ➔ L’ex-leader des Talking Heads, David Byrne, sera ce soir à l’Olympia. Il présentera notamment les titres de son album Everything That Happens Will Happen Today (2008), coréalisé avec Brian Eno, vingt-sept ans après leur précédente collaboration. David Byrne, ce soir à l’Olympia, Paris 9e. EN HAUSSE GORE-TEX Le groupe fabricant le célèbre tissu imperméable a reçu le titre d’entreprise où travailler est le plus agréable. Pris remis par l’Institut Great Place to work. EN BAISSE CONSOMMATION DES MÉNAGES Après une hausse de 1,7% en janvier, elle est repartie à la baisse en février avec un recul de 2%.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :