Direct Soir n°52 10 nov 2006
Direct Soir n°52 10 nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de 10 nov 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Dernière ligne droite pour la gauche

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir t Vendredi 10 novembre 2006 12 SPORTS DR Basket/Euroligue Le Mans confirme h En s’imposant hier très largement sur le parquet d’Efes Istanbul (64-53), les Manceaux ont prolongé la belle semaine du basket français en Euroligue, après la victoire de Pau-Orthez mercredi face aux champions d’Europe en titre, les Russes du CSKA Moscou. Les deux clubs français sont en avance sur leur tableau de marche, avec deux victoires chacun en trois matchs. Mais la route pour obtenir la qualification pour le Top 16 est encore longue. Il faudra terminer dans les cinq premiers (sur huit) de sa poule, ou meilleur sixième des trois groupes. Dès la semaine prochaine, Le Mans reçoit un autre grand d’Europe, l’Olympiakos Le Pirée, actuellement en tête du groupe A. Le foot et la Bourse h Cette nuit, le Sénat a accepté la cotation en Bourse des clubs de football, adoptant l’article du projet de loi sur « la participation et l’actionnariat salarié », qui permet aux sociétés anonymes à objet sportif (SAOS) d’émettre des actions au porteur et non plus uniquement nominatives, comme actuellement. EN DIRECTr D’EUROSPORT Football, championnat de France de Ligue 2. Match de milieu de tableau entre Ajaccio (10 e) et Bastia (11 e). A partir de 20h15. AMÉLIE ENCORE DANS LA COURSE Amélie Mauresmo s’est relancée dans la course aux demi-finales du Masters de Madrid, en s’imposant face à Martina Hingis (3-6, 6-1, 6-4). Il aura fallu 5 balles de match et 2h de jeu pour que l’actuelle numéro 1 vienne à bout de la Suissesse. Justine Henin-Hardenne est devenue la première joueuse à se qualifier pour les demi-finales, en s’imposant face à Nadia Petrova (6-4, 6-4). Elle n’est plus qu’à une marche de la place de n°1 mondiale. Seule Maria Sharapova peut encore espérer la lui ravir, si la Belge échoue en demis, demain. FOOT/DUEL AFRICAIN À LA COURNEUVE JÉZABEL LEMONIER,MIKIS CERIEIX,AUDE COURTIN,BORIS AJAVON Le Manceau Tyson Wheeler à l’attaque. Une affiche exceptionnelle se tiendra mardi au Stade Marville à La Courneuve, entre les Aigles du Mali et les Diables rouges du Congo, autrement dit entre Mamadou Diarra, actuel milieu de terrain du Real Madrid, et le Lorientais Oscar Ewolo. Un match amical à ne pas manquer, à partir de 20h. Renseignements au 08.92.69.26.94 M. OZER/AFP E. LEMAISTRE/FEP/PANORAMIC J.-B. AUTISSIER/PANORAMIC Voile/Route du Rhum « Bôme » au cœur pour Jourdain M algré quelques séances de bricolage imprévues, Roland Jourdain a fait la course en tête des monocoques de cette 8 e édition de la Route du Rhum, devant Jean Le Cam et Jean-Pierre Dick. Si Roland Jourdain en est là aujourd’hui, c’est au prix d’efforts de tous les instants : « J’ai l’impression d’avoir la tête dans le guidon depuis Saint-Malo ! Jamais je n’ai eu un rythme aussi dense sur une course en solitaire… il faut dire aussi que j’ai eu quelques séances de bricolage qui m’ont pris pas mal de temps… » Le skipper fait allusion à une avarie survenue lors de son empannage pour traverser l’archipel des Açores : sa bôme s’est cassée en deux. « J‘étais tellement en colère que ça m’a donné l’énergie suffisante pour réparer le plus vite possible ! », confiait hier Roland Jourdain. Pendant plusieurs heures, sous trois ris, le marin a fixé des attelles sur sa bôme fabriquées en démontant sa table à cartes pour aller fouiller dans les entrailles du monocoque ! Cette annéee, les monocoques ont réalisé sensiblement les mêmes temps (12 jours) que le précédent record détenu par Laurent Bourgnon sur multicoque ! Ce matin, pendant que Bilou entamait son tour de Guadeloupe, Franck-Yves Escoffier a franchi la ligne d’arrivée à Pointe-à-Pitre à 6 h 3O. Après 11 jours de course, le Malouin signe sa 3 e victoire consécutive dans la catégorie des multicoques de classe 2. Un palmarès inédit : 3 victoires pour 3 participations ! A la vitesse de 12,58 nœuds de moyenne, il bat lui aussi l’ancien record de Laurent Bourgnon et son propre record sur l’épreuve. Escoffier finit devant 3 trimarans de 60 pieds, et pulvérise de plus de 5 jours son record personnel établi en 2002 (16 jours, 23h, 9 min et 42 sec). Roland Jourdain avant le départ, à Saint-Malo. Résultats Tennis, tournoi WTA Madrid, 3 e journée, Groupe jaune : Justine Henin-Hardenne bat Nadia Petrova (6-4, 6-4), Amélie Mauresmo bat Martina Hingis (3-6, 6-1, 6-4). Groupe rouge : Kim Clijsters bat Svetlana Kuznetsova (6-1, 6-1) Basket, euroligue, 3 e journée, Groupe A : Dynamo Moscou bat Bologne (78-73), Le Mans bat EP Istanbul (53-64), Olympiakos bat Sopot (97-74). Groupe B : Cibona Zagreb bat Malaga (87-83 a.p), Maccabi Tel-Aviv bat Rome (78-65) Groupe C : FC Barcelone bat Kaunas (Lituanie) (92-86).
www.directsoir.net Damien Traille, Elvis Vermeulen et Olivier Milloud à l’entraînement à Marcoussis le 7 novembre dernier. RUGBY/A l’épreuve des Blacks L e « bébé » du président de la Fédération française de rugby, Bernard Lapasset, est déjà un énorme succès avec plus de 1 million de billets vendus et l’ouverture depuis hier des ventes à l’unité. Avec plus de 800 000 personnes connectées sur les sites de la Coupe du monde de rugby 2007 et 170 000 billets vendus entre 9h et 17h hier, toutes les espérances du comité d’organisation ont été dépassées. Les records d’affluence pour une Coupe du monde devraient être pulvérisés. De surcroît, le match de demain peut inciter les derniers Français indécis à suivre et à soutenir les Bleus. On se souvient encore comment le pays entier avait soutenu l’équipe de France de football, dans sa préparation, jusqu’à un certain soir du 12 juillet 1998... Les hommes de Bernard Laporte sont face à FRANCOTTE/L’ÉQUIPE PRESSE SPORTS En affrontant les All Blacks demain à Lyon au stade Gerland, le Quinze de France entame sa longue marche pour, espèret-on, arriver en finale de la Coupe du monde en octobre 2007. 1987 : 1 ère Finale L équipe de France de rugby atteint la finale pour la première édition de la Coupe du monde en battant l’Australie de M. Lynagh, grande favorite du tournoi. Les Bleus affrontent les All Blacks en finale à Sydney, mais fatigués après leur match contre l’Australie, ils s’inclinent logiquement (29-9). un énorme défi, vaincre les All Blacks. Ces hommes venus d’îles où le rugby est une religion, où l’odeur des vestiaires, de la sueur, et de la pelouse est imprégnée dans la mémoire de chacun dès le plus jeune âge. Alors que le rugby est passé depuis quelques années dans l’ère du professionnalisme, la fierté de porter le maillot noir est toujours la même. Les Bleus devront jouer sur leur qualité pour contrer cette furia black qui vient d’étriller le XV anglais (20-41) dans l’antre de Twickenham. Mais les Français ont déjà à maintes reprises fait mentir les pronostics en gagnant des matchs où les spécialistes promettaient la déroute. « Le French flair » existe toujours, Bernard Laporte le sait, lui qui l’encadre, le surveille. Même si l’équipe de France que l’on verra sur la pelouse de Gerland n’est sans doute pas celle qui 1999 : L’exploit La France retrouve les All Blacks en demi-finale de cette Coupe du monde. Après une première mi-temps à sens unique pour les hommes en noir et leur colosse Jonah Lomu, le miracle a lieu : La France marque 33 points d’affilée et élimine la Nouvelle Zélande 31-43. L’équipe de Pierre Villepreux s’inclinera en finale contre l’Australie 12-35. Àsavoir Coupe du monde 2007 : places disponibles pour tous les matchs, sauf les trois du premier tour de la France, Angleterre- Afrique du Sud et Angelettere-Samoa. Pour plus d’infos : www.france2007.fr débutera la Coupe du monde 2007, le sélectionneur comptera, une fois de plus, sur ses hommes d’expérience pour endurcir la nouvelle génération, la préparer au terrible défi physique qui l’attend. Une victoire permettrait d’asseoir les bases, de marquer son territoire et de faire douter la meilleure équipe du monde. Le chemin qui mène au Graal est encore long pour l’équipe de France : les deux tests matchs contre les All Blacks, tout comme le Tournoi des six nations ne seront que des étapes où toutes les équipes jouent à cache-cache pour ne rien dévoiler de leurs forces ou de leurs faiblesses. Mais la défaite pourrait avoir des effets irréversibles en vue de la Coupe du monde. Les All Blacks n’ont jamais été aussi puissants et rapides que cet automne 2006. Le combat de demain s’annonce très rude. 2003 : L’échec L’équipe de France, éliminée en demi-finale par l’Angleterre qui remportera le titre, est une nouvelle fois opposée à la Nouvelle Zélande pour le match de classement pour la 3 e place. Totalement abattus, les Bleus ne résistent pas très longtemps aux All Blacks et s’inclinent sur un score très lourd (13-40). D. MEYER/AFP En Bref... UN COQUELICOT POUR LES HÉROS Lors du match test, face à la France le 11 novembre, les All Blacks arboreront un coquelicot brodé sur une manche de leur maillot, en hommage aux soldats de cette nation, victimes de guerre au XX e siècle. On pense notamment à David Gallaher, capitaine emblématique en 1905. WEST HAM VERS LE STADE OLYMPIQUE ? Le club de football de West Ham a entamé des négociations pour tenter de s’installer dans le stade olympique, après les Jeux de Londres en 2012. Ken Livingstone, maire de Londres, s’y est formellement opposé, souhaitant que l’enceinte reste dédiée à l’athlétisme. TIGANA ENCORE AMER Dans un entretien paru dans The Guardian, Jean Tigana a imputé la décision de la Fédération française de football de ne pas l’avoir nommé sélectionneur en 2004 à sa bataille judiciaire avec Mohammedal-Fayed. L’Egyptien avait accusé le Français de malversations, après son départ du Fulham. Mi-avril dans le bi-hebdomadaire France Football, Tigana avait évoqué une autre raison à sa non-nomination. Claude Simonet n’avait pas voulu le choisir, « d’après ce que le milieu [lui] a dit, en raison de [sa] couleur… » VOLLEY : HENNO ÉCARTÉ DU MONDIAL Absent cet été en Ligue mondiale, Hubert Henno (188sélections), considéré comme l’un des meilleurs libéros au monde, a été écarté du groupe pour le Mondial 2006 au Japon, qui débute vendredi prochain. Philippe Blain a de nouveau opté pour Jean-François Exiga. O. MARTIN/AFP HO NEW/REUTERS CV/PANORAMIC Directsoir t Vendredi 10 novembre 2006 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :