Direct Soir n°501 25 fév 2009
Direct Soir n°501 25 fév 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°501 de 25 fév 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Humour : la flambée des talents

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
E. ROBERT/DIRECT8 10 BUZZ TÉLÉ LE BILLET DE JEAN-MARC MORANDINI Journaliste, animateur de radio et de télévision Le drôle de cadeau fait à TF1 On nous l’avait promis, même juré, la suppression de la publicité sur France Télévisions allait être un énorme cadeau fait à ceux que l’on appelle les amis de Nicolas Sarkozy, en particulier à Martin Bouygues. « Les professionnels de la profession » n’avaient aucun doute et avançaient même des chiffres précis. Plus de 50% de la pub de France 2 et France 3 allaient arriver sur la Une et M6, pour faire gonfler leurs chiffres d’affaires et leurs bénéfices. Plus d’un an après l’annonce du Président, et un mois après la mise en place de cette nouvelle donne, le compte n’y est pas du tout. Contrairement à toutes ces prévisions, le chiffre d’affaires publicitaire de la Une est en baisse pour janvier, l’action de TF1 s’est même effondrée en début de semaine, et Nonce Paolini a annoncé un plan de mesure draconien pour faire des économies. Il a proposé au Conseil d’administration un plan de réduction de coûts de 60 millions d’euros. Au cours du conseil d’administration, il a même parlé d’une « crise sans précédent ». En 2008, le résultat net a reculé de 28,1%, les recettes publicitaires issues de l’antenne de TF1 sont en baisse de 4,1% par rapport à 2007, tandis que le coût de la grille reste quasi stable, à 1 milliard d’euros. Si TF1 est dans cette situation, c’est en raison de la violente crise économique planétaire mais aussi en raison de la montée en puissance de la TNT qui grignote jour après jour les parts de marché de la Une, et c’est vers cette même TNT que file la publicité qui n’est plus sur France Télé. Bref, en regardant ces chiffres, on se dit qu’on est bien loin du « cadeau en or » fait à TF1 ! A demain ! Réagissez : redac@directsoir.net CRISTIANA REALI DAME DE FRANCE Cristiana Reali incarnera pour France 2 Marguerite Steinheil, la maîtresse de Félix Faure, président de la République de 1895 à 1899. Le tournage de La maîtresse du Président a d’ores et déjà débuté et devrait s’achever le 25 mars à Lyon. BENAROCH/SIPA « Plus belle la vie » au printemps ➔ Une nouvelle version de Plus belle la vie devrait voir le jour. Ses fans avaient pris l’habitude de regarder leur série préférée chaque hiver. Cette fois-ci, il faudra se montrer patient, puisque le tournage devrait débuter en mars prochain en vue d’une diffusion au printemps 2010. En revanche, les six millions de Français accros à la série bénéficient d’une très bonne nouvelle : ce prime devrait en effet s’ajouter à celui qui est habituellement diffusé en hiver. Enregistrement d’une scène de la nouvelle version de Plus belle la vie. Pratique, le scooter revient en force dans les villes. Numéro spécial d’« Enquête inédite » ➔ Direct 8 proposera le 6 mars, à 20h40, Enquête inédite spéciale, qui reviendra sur les sujets les plus forts du magazine d’investigation. L’émission s’intéressera notamment aux mystérieuses disparitions de chats en Haute-Savoie, à la frontière suisse, qui laissent penser à un trafic de fourrure. Autre sujet : les scooters, qui sont devenus très prisés, surtout lorsque les routes sont surchargées. Mais, s’ils font gagner du temps, ils sont cependant liés à un très grand nombre d’accidents mortels chaque année. Enquête inédite spéciale reprendra bien d’autres sujets encore lors de cette soirée. F. LEFBVRE/FRANCE3 JAAKONAHO/LEHTIKUVA OY/SIPA Directsoir N°501/Mercredi 25 février 2009 L’actrice Anne-Charlotte Pontabry, plus connue sous le nom de Cachou, sera Katia Shriver dans RIS Police Scientifique. Cachou rejoint la police scientifique ➔ C’est le 16 février prochain que commencera le tournage de la nouvelle saison de RIS Police Scientifique. Pour l’occasion, un nouveau personnage débarquera le temps de deux épisodes : Katia Shriver, spécialiste au département des contre-expertises, incarnée par Anne-Charlotte Pontabry. La comédienne, plus connue sous le nom de Cachou, n’en est pas à son premier rôle dans une fiction sur TF1, puisqu’elle a joué la compagne du célèbre commissaire Moulin pendant plusieurs années. Seize nouveaux épisodes sont prévus pour cette cinquième saison de RIS Police Scientifique. En attendant leur diffusion, les fans pourront retrouver les huit derniers épisodes de la saison 4 sur TF1. V. HAZOU/SIPA PLACE AUX JEUNES TALENTS France 2 avait lancé un appel à projets pour une nouvelle collection intitulée Identités. Depuis, plusieurs films ont été tournés pour cette collection. Parmi ces derniers, Contes de la frustration, un film musical, écrit et réalisé par Akhenaton, leader du groupe IAM. Quant à la comédienne Armelle Deutsch, elle joue dans Préliminaires, un téléfilm en cours de tournage en région parisienne. D’autres seront prochainement enregistrés. Cependant, on ne connaît pas encore leurs dates de diffusion. C. COMBE/SIPA Philippe Fragione, alias Akhenaton, du groupe IAM, a réalisé Contes de la frustration.
www.directsoir.net Vous êtes reparti pour une deuxième, et bientôt une troisième saison de La cour des grands. Toujours jouer l’instit’, n’est-ce pas trop contraignant ? C’est le plus beau rôle que j’ai eu à jouer jusqu’à maintenant. Pour ma part, cela fait plus de 20 ans que j’exerce le métier d’acteur. J’estime être toujours dans la découverte. J’aime « creuser » mes personnages. Le tournage de la saison3 est, quant à lui, prévu de mars à miaoût prochain. Dans un épisode de la saison 2, vous jouez avec un jeune malentendant. Vous connaissez réellement le langage des signes ? Sur cinq épisodes, il y a une histoire avec un enfant malentendant. C’était une façon habile de réunir deux solitudes. Lui, il n’allait pas souvent à l’école. Son père était rarement là. Mon personnage était très seul. C’était aussi une occasion de parler de ce handicap. Je connais la langue des signes parce que j’ai plusieurs amis malentendants et le tournage m’a donné l’occasion de m’en servir. D’ailleurs, ce jeune acteur, Lilian Mercier, reviendra dans la troisième saison. Avez-vous la possibilité de participer à d’autres téléfilms ? Oui, je ne veux pas être prisonnier d’une série. J’adore mon personnage et je veux l’emmener le plus loin possible, mais je peux rencontrer d’autres gens, metteurs en scène ou partenaires. Vous avez participé au tournage du téléfilm Ah, c’était ça la vie !. De quoi s’agit-il ? C’est un téléfilm en deux épisodes de 90 minutes, réalisé par Franck Apprederis. L’histoire se déroule dans les années 1950. On suit quatre jeunes gens pendant la guerre. Claude Brasseur est en tête d’affiche, moi j’interprète le rôle du patron d’un bar où avaient lieu des discussions cinéphiles entre Boris Vian et Juliette Gréco. La diffusion est prévue pour le printemps prochain. Vous avez joué beaucoup de personnages depuis vos débuts à la télévision, au cinéma et au théâtre. Y a-t-il des rôles que vous avez déjà refusés ? Oui, c’est déjà arrivé que je refuse un rôle. Il est important que mon personnage puisse servir à l’histoire. Il peut m’arriver d’accepter des rôles où il y a peu de scènes. Mais, cela dépend de ce que défend le personnage, et surtout de la rencontre avec le metteur en scène. Au cinéma, vous étiez récemment à l’affiche du film Les enfants de Timpelbach, avec Carole Bouquet et Gérard Depardieu. C’était la première fois que je jouais avec eux. Les rencontres étaient furtives. Je n’étais pas dans les mêmes scènes que Gérard Depardieu. Mais nous avons eu une scène commune Carole Bouquet et moi, celle où les enfants viennent se plaindre au maire. C’était vraiment une belle rencontre. Elle est discrète et agréable. Acteur de télévision, de théâtre et de cinéma, Thierry Desroses est aussi une voix que tout le monde connaît. Il a doublé les plus grands acteurs américains : SamuelL. Jackson (Pulp Fiction, Jackie Brown, S.W.A.T., Les indestructibles), Eriq La Salle (Dr Benton dans la série Urgences), Laurence Fishburne, ou encore Wesley Snipes (Extravagances, Blade I & II), Cuba Gooding Jr. (Jerry Maguire), Martin Lawrence (Bad Boys, Le chevalier Black), Forest Whitaker (Phone Game), Ice T… et bien d’autres. Vous êtes membre du comité d’honneur d’Aide et Actions, vous réalisez des reportages, le dernier en date a eu lieu en République dominicaine. Quel est votre objectif ? J’en reviens, après une semaine de tournage. J’ai suivi un enfant de 10 ans. Je suis resté avec lui dans la décharge publique. C’est un projet que nous avons organisé avec l’association Aide et Actions. Je souhaite vendre mon projet pour montrer une autre image de ces pays, une image autre que le tourisme. C’est quelque chose qui me tient vraiment à cœur. J’espère le faire découvrir au public. BUZZ TÉLÉ 11 INTERVIEW Thierry Desroses, comédien dans la série « La cour des grands » « J’adore mon personnage et je veux l’emmener le plus loin possible » Passionné par son métier d’acteur, Thierry Desroses a un parcours professionnel très riche : théâtre, télévision, cinéma. Il a le rôle principal, celui d’un instituteur, dans la série « La cour des grands » dont la saison 2 débute ce soir à 20h35 sur France 2. Nous l’avons rencontré. L’occasion de parler de tous les projets de cet acteur multifacette. Un acteur qui est aussi une voix Thierry Desroses.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :