Direct Soir n°481 21 jan 2009
Direct Soir n°481 21 jan 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°481 de 21 jan 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : En concert à Bercy, les Enfoirés vingt ans après

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
GRATUIT N°481/MERCREDI 21 JANVIER 2009 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE EN CONCERT À BERCY LES ENFOIRÉS VINGT ANS APRÈS P.6 SANTÉ CHIRURGIE ESTHÉTIQUE : CE QU’IL FAUT SAVOIR P.8 SPECTACLE LE RETOUR DE PATRICIA KAAS P.13 21 décembre 1985 : Coluche inaugure le premier Resto du Cœur. NOUVEAU Retrouvez les éditos de Philippe Labro (page 4), de Jézabel Lemonier (page 10) et de Jean-Marc Morandini (page 14) A. DUCLOS/GAMMA/EYEDEA www.directsoir.net
4 AUJOURD’HUI LE BILLET DE PHILIPPE LABRO Écrivain, journaliste, réalisateur Le premier jour Ala supériorité de son intelligence, à la maîtrise de son verbe, le nouveau et 44 e président des Etats-Unis, Barack Obama, ajoute lucidité et prudence. Il entame, aujourd’hui même, le premier des fameux « 100jours ». Il sait qu’il faudra plus de 100 jours, plus de 1000 jours, plus d’un mandat (peut-être même faudra-t-il 10 ans !) pour relancer l’économie de son pays, transformer ses structures, entrer de plain-pied dans une culture d’environnement pour se mettre, en réalité, à la hauteur du XXI e siècle. Il le sait et il a eu raison de le répéter, car il sait aussi que l’espoir presque irrationnel que mettent en lui non seulement ses concitoyens, mais des millions de gens à travers le monde, risque de connaître des baisses de régime. Mais il est évident que cet homme, auteur d’un double exploit sans précédent (avoir renversé la machine de son parti démocrate, pour accéder ensuite, premier président noir, à la Maison Blanche) rencontrera maints obstacles. On ne peut manquer d’être impressionné par sa confiance dans les capacités de rebondissement de son pays, et l’étonnante autorité qu’il diffuse autour d’une équipe de haut niveau. Un confrère américain qui, il y a quelques années, m’avouait son accablement face à la désastreuse présidence de George W. Bush, me disait hier, au téléphone, alors que nous regardions les cérémonies d’investiture, chacun de notre côté de l’Atlantique : « J’y crois à nouveau. » Il faudra en effet y croire, et ce, pendant plus de 100 jours. Réagissez : redac@directsoir.net Le CHIFFRE du jour 11/20 C’est la note que Fadela Amara, la secrétaire d’Etat à la ville, attribue au bilan du plan Espoir banlieues entrepris depuis un an et qui faisait hier l’objet d’une évaluation en comité interministériel. Si Fadela Amara estime que l’on peut encore faire beaucoup mieux, elle souligne néanmoins que les différentes initiatives ont permis 11500embauches de jeunes au lieu des 11000 prévues. Il faudrait encore une dizaine d’années, estimait-elle au micro d’Europe1, pour parfaire ces résultats. E. ROBERT/DIRECT8 Les PHOTOS du jour Le RDV du jour « Grand O » pour les JO de 2018 Le maire de Nice, Christian Estrosi. ➔ Le Comité national olympique et sportif français devait auditionner aujourd’hui les quatre villes qui postulent à l’organisation des Jeux olympiques d’hiver en 2018. Grenoble, qui souhaite les accueillir à nouveau 50 ans après le succès de l’édition de 1968, et Nice et Annecy, pour qui ce serait une première, seront en compétition avec Pelvoux-Ecrins, qui entend représenter la candidature « d’un territoire, celui des Alpes du Sud, et non d’une ville ». Chacune d’elle disposait de 30 minutes pour tenter de convaincre les membres du conseil d’administration du CNOSF et de 15 minutes pour répondre à leurs questions. Lors des deux mois à venir, la commission d’évaluation du CNOSF étudiera les dossiers et établira un rapport, qu’elle dévoilera aux 45 votants, le 18 mars. Le Comité olympique aura jusqu’au mois d’octobre 2009, date du congrès du CIO à Copenhague, pour déposer le nom de la ville candidate. L’attribution définitive n’interviendra, elle, qu’en juillet 2011. Le FAIT du jour Directsoir N°481/Mercredi 21 janvier 2009 GAZA ➔ Des Palestiniens inspectent les ruines d’une mosquée détruite lors des bombardements israéliens sur la ville de Gaza. Les combattants entamaient hier le troisième jour de cessez-le-feu. V. HACHE/AFP Mise en place de la nouvelle Force de sécurité du Kosovo ➔ Onze mois après la proclamation d’indépendance du Kosovo, l’ancienne province serbe est désormais dotée d’une nouvelle force, baptisée « Force de sécurité du Kosovo » (FSK). Destinée à remplacer la Force de protection du Kosovo, elle dispose de 2500 membres et 800 réservistes, tous recrutés sur une base multiethnique. En décembre, le gouvernement du Kosovo avait nommé le général Sylejman Selimi, un ex-rebelle, à la tête de cette force dont l’entraînement est pris en charge par des experts de l’Otan. L’organisation atlantique a spécifié qu’il ne s’agit pas d’une armée stricto sensu. Par conséquent, aucune mission à caractère militaire ne sera confiée à la FSK. Dans un premier temps, elle devrait être en charge de missions telles que la gestion de crises, la protection civile et le déminage. Jeune recrue de la nouvelle Force de sécurité du Kosovo.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :