Direct Soir n°445 18 nov 2008
Direct Soir n°445 18 nov 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°445 de 18 nov 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Mikheil Saakachvili, quel avenir pour la Géorgie ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 L’ACTUALITÉ FRANCE Ségolène Royal, hier, au journal télévisé de France 3. PARLEMENT L’Assemblée nationale plafonne les niches fiscales ■ Il ne restait qu’une vingtaine de députés la nuit dernière dans l’hémicycle quand a été décidé le déplafonnement de 400 niches fiscales. Avec le vote d’un amendement du rapporteur du budget de l’Assemblée, le député UMP Gilles Carrez, les réductions d’impôt ne pourront désormais excéder 10% du revenu imposable, plus 25000 euros. Les parlementaires en finissent ainsi avec les avantages fiscaux sans limitation dont bénéficiaient certains contribuables, investissant par exemple dans les DOM-TOM, louant des meublés ou entretenant des monuments historiques. « Les personnes qui pratiquent l’évasion fiscale à très haut niveau ne la pratiqueront plus », a estimé l’UMP Jérôme Chartier. Cette mesure permettrait d’économiser 200 millions d’euros pour financer en partie le revenu de solidarité active (RSA). Seuls les députés de la majorité ont approuvé l’amendement. Le PS s’est abstenu. HÔPITAUX PS Directsoir N°445/mardi 18 novembre 2008 Émergence d’un front commun contre Ségolène Royal ■ Deux jours après le congrès de Reims, le front contre Ségolène Royal prend forme au PS. C’est du moins ce que la candidate au poste de premier secrétaire a dénoncé ce matin. Arrivée en tête de la consultation du 6 novembre, la présidente de la région Poitou-Charentes est aujourd’hui en position délicate face à la candidature de Martine Aubry, qui compte désormais le soutien de Bertrand Delanoë. La menace qui pèse sur Résurgence d’une bactérie menaçante ■ Selon une étude dirigée par le professeur Matthew Falagas, la bactérie Acinetobacter baumannii, en cause dans la mort de plusieurs patients, serait en recrudescence en milieu hospitalier. Cette bactérie est responsable d’infections nosocomiales frappant le plus souvent des services accueillant des patients fragilisés, en réanimation ou en soins Jorge Montes quittant la maison d’arrêt de Fresnes, le 24 octobre dernier. En bref Retraite des pilotes : le Sénat ratifie et amende ■ Après les députés, les sénateurs ont ratifié à leur tour la nuit dernière le relèvement de l’âge limite d’activité en vol des pilotes. Mais un amendement, déposé à l’instigation du gouvernement, « garantit aux pilotes la possibilité de pouvoir cesser leur activité comme aujourd’hui à 60 ans ». intensifs. Difficulté supplémentaire pour les services de prévention, cette bactérie résiste à de nombreux antibiotiques. Les études ont ainsi révélé un taux de résistance de l’ordre de 30%, ce qui entraînerait des taux de mortalité variant de 17 à 46% chez les patients atteints de septicémie, et de 70% pour ceux touchés par les pneumopathies. PROCÈS Ségolène Royal semble confirmée par un sondage BVA pour Les Echos : à 48%, les sympathisants socialistes préféreraient « une autre personnalité » que Ségolène Royal. Partisan du maire de Lille, Jack Lang appelle les militants « à faire bloc » autour de l’ancienne ministre du Travail. Ces derniers choisiront jeudi (et vendredi en cas de second tour) entre Ségolène Royal, Martine Aubry et Benoît Hamon. LE CHIFFRE DU JOUR 1 680 000 C’est le nombre de Français, âgés de 18 à 60 ans, qui déclarent être victimes de violences gratuites – hors vols et violences sexuelles – en 2007 et 2008 selon une enquête de l’Observatoire national de la délinquance, conduite avec l’Insee. Jorge Montes de retour devant les tribunaux La grève à la SNCF repoussée à vendredi ■ Contrairement à ce qui était annoncé, deux syndicats du rail, la FGAAC et la CFDT, ont annoncé qu’ils reportaient leur appel à la grève des agents de conduite SNCF d’aujourd’hui à vendredi soir, après vingt-cinq heures de négociations sur le projet de réorganisation du travail dans le fret. Les avantages fiscaux dont bénéficiaient certains contribuables sont désormais limités LUDOVIC-POOL/SIPA ■ Devant la 24 e chambre du tribunal correctionnel de Paris s’ouvre aujourd’hui le procès de Jorge Montes, violeur présumé, libéré par erreur à la fin du mois d’octobre. Il est renvoyé devant les juges non pas pour l’affaire de viol, mais pour « violences avec usage ou menace d’une arme en récidive » après avoir agressé une personne au mois de juin. Le 23 octobre, l’homme avait été remis en liberté à la faveur d’une erreur d’écriture de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris. Le greffier avait « infirmé » au lieu de « confirmer » son maintien en détention. Mais la jurisprudence ne permettait pas de le réincarcérer. Pour limiter l’impact de cette erreur, Jorge Montes avait été placé sous contrôle judiciaire mais son interpellation à la suite d’une plainte connexe, déposée au mois de juin par un homme, a permis de le ramener devant la justice. Le numéro un de Carrefour remercié au bout de trois mois ■ Carrefour a annoncé dans un communiqué que son directeur général, José Luis Duran (photo), qui avait pris ses fonctions à la fin du mois de juillet dernier, devrait être remplacé par le Suédois Lars Olofsson. Ce dernier, qui a fait l’essentiel de sa carrière au sein du groupe Nestlé et occupe aujourd’hui le poste de vice-président exécutif, devrait rejoindre Carrefour au 1 er janvier.
www.directsoir.net TERRORISME En bref Les talibans menacent de frapper Paris ■ Dans une vidéo diffusée par la chaîne satellitaire Al Arabia, un commandant des talibans, présenté comme le mollah Farouk, menace d’entreprendre des actions contre Paris si les troupes françaises ne se retirent pas d’Afghanistan. Dans le cadre de l’Otan et de l’opération américaine « Enduring Freedom », la France compte 2600hommes en Afghanistan et 700 autres soldats sont déployés dans les pays voisins. Dans ce document non daté et dont Al Arabia n’indique pas l’origine, le chef taliban prétend que les Français « entendront (notre réponse) à Paris ». Par ailleurs, le groupe de talibans revendique dans cette vidéo l’embuscade contre des soldats français qui avaient fait 10 morts le 18 août dernier, dans la vallée d’Uzbeen au nord de Kaboul. Cette action avait déjà été attribuée aux talibans, et la presse française avait publié, peu de temps après les faits, des photos des extrémistes portant des uniformes de soldats français morts au combat. Cette menace survient alors que Michèle Alliot- Marie a demandé le 6 novembre dernier le renforcement des dispositifs de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate rouge actuellement déployé. Le chef de l’opposition du Zimbabwe à Paris ■ Les membres de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale devaient recevoir ce matin Morgan Tsvangirai, le chef de l’opposition zimbabwéenne, pour discuter des négociations avec le président Mugabe. Selon lui, celles-ci ne peuvent durer indéfiniment. Son parti, le MDC, a confirmé qu’il ne participerait pas à un gouvernement d’union nationale. L’ACTUALITÉ FRANCE 3 Un ancien prêtre jugé pour actes pédophiles ■ Accusé d’avoir violé un de ses jeunes paroissiens de 1988 à 1994, un ancien prêtre de Liginiac (19) est jugé depuis ce matin et jusqu’à vendredi par la cour d’assises de Tulle. Il est soupçonné aussi d’attouchements sexuels sur deux autres enfants. Agé de 56 ans, Jean-Olivier Guinant a déjà été condamné en 1997 à trois ans de prison pour les mêmes faits sur un quatrième adolescent. Zabiullah Mujahid (à d.) porte-parole des talibans, le 9 octobre dernier. 5000 policiers attendus dans les rues de Lyon ■ A l’appel de l’Unsa-Police, syndicat majoritaire, et de la SGP-FO, près de 5000 agents de police étaient appelés à manifester aujourd’hui à Lyon. Selon un communiqué, « les policiers nationaux sont inquiets » face aux annonces du ministère de l’Intérieur. En manifestant, ils veulent « défendre leur travail » et dénoncent « le démantèlement des 35 heures et la réduction des effectifs ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :