Direct Soir n°441 12 nov 2008
Direct Soir n°441 12 nov 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°441 de 12 nov 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : Angelina Jolie, héroïne du nouveau Clint Eastwood

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 SABOTAGE SNCF L’ACTUALITÉ FRANCE Les suspects toujours en garde à vue ce matin ■ Dans le cadre de l’enquête sur les actes de sabotage ayant entravé le trafic SNCF ce weekend, dix personnes issues de mouvances d’« ultragauche » étaient toujours en garde à vue ce matin, neuf dans les locaux de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), à Levallois-Perret (92) et une à Nancy (54). Dans le cadre de la lutte antiterroriste, leur garde à vue peut durer jusqu’à 96 heures. Au cours d’une vaste opération menée Arrivée des otages, ce matin, à l’aéroport de Roissy. hier à Paris, Rouen, dans la Meuse et à Tarnac (Corrèze), la police a interpellé vingt personnes. La moitié d’entre elles a été remise en liberté. Au cours des perquisitions, les enquêteurs ont retrouvé des documents consignant les heures de passage des trains, du matériel d’escalade qui aurait pu être utilisé pour poser les fers à béton, ainsi qu’un manuel contenant des indications sur le comportement à adopter lors d’une garde à vue. LIBÉRATION Les huit ex-otages du « Bourbon Sagitta » sont arrivés ce matin à Paris ■ Libérés hier après douze jours de captivité, les huit otages – sept Français et un Tunisien – sont arrivés ce matin à l’aéroport de Roissy où ils ont été accueillis par la secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, Rama Yade. « C’est un dossier que j’ai suivi de très près, a-t-elle déclaré. J’ai reçu les familles la semaine dernière. C’est une issue heureuse pour elles, et les otages sont en bonne santé. » Une vingtaine de proches, ainsi que les ambassadeurs du Cameroun et de Tunisie, étaient également présents. L’enlèvement des huit otages, qui se trouvaient à bord d’un navire du groupe français Bourbon, dans la nuit du 30 au 31 octobre au large de la péninsule de Bakassi, avait été revendiqué par les Combattants de la liberté de Bakassi. Selon une source diplomatique au Quai d’Orsay, la libération a été effectuée suite à « des discussions entre les autorités du Cameroun et les ravisseurs ». « Il n’y a pas eu d’opération » et la France n’a « pas versé de rançon ». MONTPELLIER Explosion dans une résidence universitaire : six blessés ■ Une explosion survenue dans une chambre de la résidence universitaire du Triolet, à Montpellier, a fait six blessés ce matin. Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée au SRPJ de Montpellier, l’étudiant en génie électrique, locataire de la chambre, aurait invité chez lui cinq autres personnes étrangères à la résidence. Ils auraient ensuite « joué aux apprentis chimistes » en manipulant des produits chimiques dangereux à base d’acétone.Transférés au CHU de Lapeyronie, les cinq hommes et La retraite à 70 ans devant les sénateurs ■ Proposé par les députés UMP, l’amendement visant à permettre aux salariés qui le souhaitent de travailler jusqu’à 70 ans (contre 65 actuellement) est examiné aujourd’hui au Sénat. Critiquée par les syndicats, cette mesure « met fin à une absurdité », selon le ministre du Travail, Xavier Bertrand. Directsoir N°441/Mercredi 12 novembre 2008 Arrestation d’un suspect à Tarnac (Corrèze), hier. Des étudiants auraient joué aux « chimistes ». la seule femme présente à cette réunion ont été pris en charge. Deux personnes étaient toujours dans un état grave ce matin. Pour l’une d’entre elles, le pronostic vital était engagé ce matin. La résidence et sa centaine d’occupants ont été évacuées et une cellule psychologique a été mise en place.Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a fait part de sa « profonde émotion », ce matin. Natixis de nouveau sous les projecteurs ■ Alors que le quotidien La Tribune révèle ce matin que Natixis aurait perdu près d’un milliard d’euros pour le seul mois d’octobre, la direction de la banque a démenti le montant évoqué. Dans un communiqué, elle fait état d’une perte de 250 millions d’euros et réfute tout dysfonctionnement. En bref



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :