Direct Soir n°438 5 nov 2008
Direct Soir n°438 5 nov 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°438 de 5 nov 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Barack Obama, le rêve américain

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
M. CZERWONKA/EPA/CORBIS BARACK INTERVIEW 6 Philippe Labro SPÉCIAL ÉLECTIONS AMÉRICAINES « Un idéaliste porteur d’espoir » Qui est le nouveau président des Etats-Unis ? Un idéaliste, porteur d’espoir et d’une confiance en sa mission, mais aussi un remarquable opérateur politique, qui a su déjouer tous les pièges et surmonter toutes les difficultés d’une campagne qui a duré deux ans. C’est aussi un père de famille, un intellectuel diplômé et le résultat hybride d’un mélange de sangs qui peut expliquer son exceptionnelle différence. Qui n’est-il pas ? Il n’est pas comme les autres. Son expérience au Sénat a été brève. Il n’a jamais exercé de responsabilité municipale, ou fédérale ou gouvernementale. Il n’est pas intolérant. Ce n’est pas un va-t-en guerre. Que peut-il apporter aux Etats-Unis et au reste du monde ? Seul l’avenir peut le dire, car nous devons toujours être prudents lorsqu’arrive sur la scène mondiale une personnalité aussi nouvelle. Mais il est évident qu’il apportera aussi bien à son pays et au reste du monde une nouvelle image des Etats-Unis, peut-être un regain de confiance en cette époque de grande crise économique. Il pourrait devenir « l’agent du changement ». Comment qualifieriez-vous ce changement ? Une nouvelle approche de la politique étrangère des Etats-Unis – même si, sur l’Irak et l’Afghanistan, je le vois mal changer du jour au lendemain –, la cessation de certaines pratiques (Guantanamo) qui ont nui à la réputation du pays. Des initiatives en matière fiscale et de sécurité sociale, et concernant la politique intérieure. Surtout, il incarne un changement par la force du symbole : le premier Noir à la Maison Blanche ! N’attendons-nous pas trop de Barack Obama ? Si, bien entendu. C’est un des grands dangers qu’il court. L’espoir et la promesse sont tellement puissants qu’il peut décevoir. Mais c’est ce qui fait la saveur d’un tel événement : il entre à partir d’aujourd’hui dans le principe de la réalité, qui n’a rien à voir avec le principe du désir. AFP S. TORFINN/PANOS-REA AFP AFP OBAMA, UN UN ENFANT DES ÎLES Né le 4 août 1961 à Honolulu, Barack Obama passe les premières années de sa vie à Hawaï, puis en Indonésie avec sa mère et son beau-père. L’ÉTUDIANT BRILLANT… Il conclut ses années de lycée à Hawaï en 1979 (remise de son diplôme ci-dessus). Quatre ans après, il est diplômé de l’université de Columbia en relations internationales. Directsoir N°438/Mercredi 5 novembre 2008 LE PÈRE ABSENT Barack Obama a deux ans lorsque son père kenyan quitte le domicile familial. Il ne le reverra pas avant ses dix ans. Il décède en 1982. SA MAMAN Sa mère, Stanley AnnDunham (1942-1995), est originaire du Kansas. Après son deuxième divorce, elle reprend ses études et devient docteur en anthropologie. INDISPENSABLES GRANDS-PARENTS. Sa grand-mère paternelle, Sarah Hussein Obama (en bas à gauche), vit au Kenya. Depuis la visite du sénateur de l’Illinois en août 2006, le village est devenu célèbre. L’école a même changé de nom (à droite). Les grandsparents maternels (en haut à gauche) vivent, eux, à Hawaï, où Barack Obama les rejoint en 1971. Fin octobre, il a suspendu pendant deux jours sa campagne électorale pour se rendre au chevet de sa grand-mère Madelyn Dunham, et a annoncé son décès lundi. … ET AMBITIEUX. Après avoir été animateur social à Chicago, il reprend ses études et obtient en 1991 son diplôme en droit de Harvard. Un an avant, il est devenu le premier président noir de la revue de droit de la prestigieuse université.
www.directsoir.net DESTIN EN MARCHE DISCOURS Barack Obama, le premier Noir élu à la présidence des Etats-Unis, assure lors de son premier discours que « le changement est arrivé en Amérique ». Il évoque également les nombreux défis à relever par sa future administration. MARIAGE Le 18 octobre 1992, il épouse Michelle Robinson, qu’il a rencontrée trois ans auparavant dans le cabinet d’avocats où tous deux ont commencé leur carrière. Diplômée de Princeton et de Harvard, Michelle Obama est aujourd’hui vice-présidente des affaires externes de l’hôpital de l’université de Chicago, ville dont elle est originaire. DUO GAGNANT Le nouveau président, Barack Obama, et son vice-président, Joe Biden, saluant la foule immense, rassemblée au Grant Park de Chicago, pour écouter le discours du futur hôte de la Maison Blanche. SPÉCIAL ÉLECTIONS AMÉRICAINES 7 R.-F. HESTOFT/CORBIS LA CONSÉCRATION J. SAMAD/AFP G. HERSHORN/REUTERS S. HONDA/AFP FAMILLE UNIE Le soir de clôture de la convention démocrate à Denver, le 28 août dernier, Barack et Michelle Obama avancent sur scène avec leurs deux filles, Natasha et Malia Ann, âgées de 7 et 10 ans. TENDRE VICTOIRE Après avoir prononcé son premier discours post-victoire, Barack Obama est rejoint à la tribune par sa femme, Michelle Obama, à qui il venait de rendre hommage, ainsi qu’à ses deux filles, Malia et Sasha, 10 et 7 ans, qui l’accompagnaient à la tribune.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :