Direct Soir n°376 25 jun 2008
Direct Soir n°376 25 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°376 de 25 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Nadine Morano modernise la politique familiale

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Le Sénat a adopté hier le projet de réforme des institutions. L’ACTUALITÉ FRANCE Ouverture des soldes : des réductions déjà importantes ■ Ce matin, dans la plupart des villes de France, une foule de clients impatients attendait l’ouverture des magasins. La chasse aux bonnes affaires a été ouverte à 8h00. Seuls les départements de l’Aude, des Bouches-du-Rhône, du Gard et des Pyrénées-Orientales devront patienter jusqu’au 2 juillet. Dès aujourd’hui, les réductions étaient à la hauteur des stocks importants générés par un début d’année morose. Pierre Pelarrey, directeur du magasin Printemps Haussmannà Paris, prévoit « de vendre 150000 articles aujourd’hui et d’écouler une paire de chaussures toutes les huit secondes ». Les soldes se terminent le 5 août. Dès l’année prochaine, le régime des soldes présenté hier par le gouvernement entre en vigueur. Il prévoit deux semaines de soldes supplémentaires dans l’année, fixées librement par les commerçants. SÉNAT Mères porteuses : débat sur la légalisation ■Pour la première fois en France, un groupe de travail du Sénat devait proposer la légalisation de la pratique des mères porteuses sous conditions, dans un rapport publié aujourd’hui. La loi bioéthique française de 1994 avait formellement interdit cette pratique autorisée dans certains pays, au nom de la non-commercialisation du corps humain. Pour contourner cette interdiction, certains couples se rendent à l’étranger mais ont des difficultés à faire reconnaître leur enfant une fois rentrés en France. Si le rapport du Sénat devait élucider certains points ambigus, une éventuelle légalisation devrait encore susciter le débat. Cert aines questions restent à éclaircir dans les domaines éthique, juridique et médical. Les avis du Comité consultatif national d’éthique, de l’Académie nationale de médecine et du Conseil d’Etat sont attendus. En bref CONSOMMATION Jean-François Copé présente son rapport ■ Le président de la commission sur la nouvelle télévision publique, Jean- François Copé, devait remettre aujourd’hui son rapport final au chef de l’Etat. L’audiovisuel public devrait être financé par la redevance audiovisuelle, des taxes sur les fournisseurs internet et les opérateurs télécom, et un prélèvement sur les chaînes privées. PARLEMENT JBV NEWS/VERNIER POLITIQUEMENT PARLANT Directsoir N°376/Mercredi 25 juin 2008 Le Sénat modifie le texte de la réforme des institutions ■Après de profondes modifications, le Sénat a adopté dans la nuit le projet de loi de réforme des institutions en première lecture, par 166 voix contre 123. La gauche (PS, PCF, Vert) a voté contre, les centristes et les radicaux de gauche se sont abstenus, l’UMP et les radicaux valoisiens ont voté pour. Les sénateurs ont bouleversé le texte adopté en première lecture par les députés en refusant notamment de limiter l’utilisation de l’article 49-3, en supprimant Vincent Peillon était hier soir l’invité de l’émission politique hebdomadaire de Direct8 « Ségolène Royal fait bouger les lignes du parti » ■ « A chaque fois que quelqu’un semble avoir le moindre talent, ce qu’il faut, c’est l’abîmer. » Pour Vincent Peillon, Ségolène Royal est victime de critiques injustes. Il rappelle que « la dernière fois qu’on a demandé aux militants leur avis, 60% ont voté pour elle. » Rencontre entre Alliot-Marie et Moussaoui ■ La ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, s’est entretenue ce matin avec le nouveau président du Conseil français du culte musulman (CFCM) MohammedMoussaoui, place Beauvau. Dans son message de félicitations, la ministre avait insisté sur la nécessité d’un nouveau départ pour le CFCM « dans un esprit de rassemblement ». l’obligation d’un référendum pour l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, en refusant d’inscrire la reconnaissance des langues régionales dans la Constitution et de modifier le droit de grâce du Président, mais aussi en interdisant aux anciens présidents de la République de siéger au Conseil constitutionnel comme membres de droit. Dès le 8 juillet, le texte reviendra devant les députés pour une deuxième lecture. Jusqu’au 5 août, les consommateurs français pourront profiter de rabais importants. PADILLA/ANDIA Pour lui, la candidate au poste de premier secrétaire de PS « fait bouger les lignes du parti ». Il précise enfin que « ce n’est pas parce qu’elle serait élue à la tête du PS qu’elle serait automatiquement candidate en 2012. » En tant que député européen, Vincent Peillon estime que la présidence française de l’Union européenne « est très mal partie ». Nicolas Sarkozy et le gouvernement sont « absents ». A propos de l’actualité en France, Vincent Peillon est revenu sur l’agression d’un jeune juif samedi dernier à Paris. Pour lui « il y a incontestablement un regain de l’antisémitisme », et de façon plus générale du communautarisme. Il accuse Nicolas Sarkozy d’être en partie responsable de ce phénomène : « Quand on explique qu’un enseignant ne pourra jamais remplacer un curé, un imam ou pasteur… ». Il va encore plus loin dans ses accusations : « On retrouve des idées d’extrême droite dans le discours du président de la République. » Pour lui, « cet homme est parfois dangereux ». Les adhérents du Modem consultés ■ Un seul texte sur l’orientation politique du mouvement devait être soumis au vote, par correspondance, des adhérents du parti centriste, qui commence aujourd’hui. Après le retrait d’une contribution et le rejet d’une autre, jugée non recevable, le texte de François Bayrou sera seul en lice. Les adhérents ont jusqu’au 10 juillet pour se prononcer.
www.directsoir.net AFGHANISTAN Le regain de violence inquiète les Occidentaux Robert Mugabe maintient le second tour de l’élection présidentielle prévu vendredi. Le check point de Nahal Oz. ASTRONOMIE PROCHE-ORIENT L’ACTUALITÉ MONDE 3 ■ Avec la mort, hier, de deux soldats de l’Otan, abattus au cours d’affrontements avec des éléments talibans, le total des pertes enregistrées depuis le début de l’année en Afghanistan par l’Isaf (Force internationale de sécurité et d’assistance), s’élève à 102 morts et de nombreux blessés. Des chiffres en croissance significative depuis l’intensification des opérations menées par les rebelles depuis deux ans. Face à cette poussée, les états-majors occidentaux commencent à faire part de leur préoccupation sur leurs capacités d’intervention. Sir Jock Stirrup, le chef des forces armées britanniques, estime ainsi que la Grande-Bretagne ne peut mener de front deux opérations parallèles en Irak et en Afghanistan. « Tant que nous ne laisserons pas tomber une opération, nous serons tendus », aurait déclaré le plus haut gradé britannique, selon le Daily Telegraph publié ce matin. ZIMBABWE Mugabe joue la détente, Tsvangirai prône une intervention militaire ■ Ignorant les injonctions de l’ONU, le chef de l’Etat zimbabwéen, Robert Mugabe, maintient le second tour de l’élection présidentielle prévu vendredi malgré le retrait du candidat de l’opposition Morgan Tsvangirai. Le président s’est dit prêt à ouvrir des négociations après le second tour du scrutin présidentiel, où il sera de facto seul en lice, précisant tout de même que le gouvernement avait « ses propres principes ». Le candidat de l’opposition a quant à lui réclamé l’envoi d’une force militaire internationale pour faire plier le gouvernement, qui reste sourd aux pressions internationales. « Nous ne voulons pas de conflit armé, mais les peuples du Zimbabwe ont besoin que l’indignation exprimée par les leaders mondiaux soit accompagnée de la rectitude morale d’une force militaire », indiquait Morgan Tsvangirai. Ce matin, le chef de file du Mouvement pour le changement démocratique était toujours réfugié à l’ambassade des Pays-Bas, qu’il souhaite quitter dès que sa sécurité sera assurée. Israël reporte l’ouverture de trois points de passage ■ Les terminaux de Karni, Souffa et Nahal Oz, qui permettent le passage de marchandises d’Israël vers la bande de Gaza, resteront fermés jusqu’à nouvel ordre. L’Etat hébreu a décidé ce matin de reporter leur réouverture, pourtant prévue, « suite (aux) tirs de roquettes de mardi qui ont constitué une violation flagrante de la trêve », a déclaré un porte-parole militaire israélien. Malgré l’accord de trêve, conclu, le 19 juin, entre le Hamas et Israël, le mouvement Un cratère géant a été repéré sur Mars ■ Le plus grand cratère du système solaire formé par un astéroïde aurait été découvert sur Mars. Une information révélée aujourd’hui par la revue britannique Nature. Situé dans la région de Tharsis, le « Bassin boréal », d’une forme elliptique de 10 000 km de long, serait quatre fois plus grand que le dernier détenteur du record dans le système solaire. Grâce à des simulations en trois dimensions, des équipes d’astronomes Cinq soldats américains tués en Irak ■ L’armée américaine a annoncé la mort de trois de ses soldats et de leur interprète dans un attentat, dans la province de Ninive. Parallèlement, deux autres soldats américains sont morts dans une attaque similaire, portant à 4109 le nombre de militaires américains tués depuis mars 2003. américains ont étudié la vitesse, l’énergie et l’angle d’impact de l’astéroïde sur Mars. La violence du choc expliquerait la différence de relief entre les deux hémisphères de la planète rouge. L’hémisphère nord est en effet formé de plaines tandis que la partie sud a une altitude plus élevée. La découverte de ce cratère pourrait ainsi permettre de résoudre cette énigme, l’une des plus grandes questions scientifiques actuelles. Un sondage sur la torture ■ Une majorité d’habitants de l’Inde, du Nigeria, de la Turquie et de la Thaïlande se disent favorables à la torture sur les terroristes, selon une enquête réalisée dans 19 pays et publiée hier. En Azerbaïdjan, Egypte, Russie, Iran et aux Etats-Unis, les opposants à la torture sont légèrement supérieurs à ceux qui y sont favorables. L’interdiction totale de la torture est soutenue en Chine, Pologne, Indonésie, Ukraine, au Mexique et dans les territoires palestiniens. palestinien Jihad islamique à Gaza a revendiqué hier le tir de trois roquettes qui ont fait deux blessés dans la région de Sdérot. « Nous considérons que le Hamas […] comme seul responsable de tout ce qui se passe dans ce territoire », a estimé un porte-parole du Premier ministre israélien, Ehud Olmert. « Nous réaffirmons notre respect de l’accalmie et nos efforts pour qu’elle se poursuive et réussisse », avait de son côté déclaré un porte-parole du Hamas. Deux ans de captivité pour le soldat Gilad Shalit ■ A Jérusalem, de nombreux manifestants se sont rassemblés pour commémorer les deux ans de captivité du soldat franco-israélien Gilad Shalit, enlevé par des activistes palestiniens près de la bande de Gaza. La Cour suprême d’Israël a rejeté hier la demande des parents du soldat de maintenir le blocus du territoire palestinien jusqu’à une éventuelle libération. Hier, une colonne de camions était attaquée. Vue artistique de la planète Mars. FAMILY HANDOUT/EPA En bref



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :