Direct Soir n°361 4 jun 2008
Direct Soir n°361 4 jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°361 de 4 jun 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Franck Ribéry en route pour l'Euro

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 L’ACTUALITÉ FRANCE Une seule plaque d’immatriculation, de la mise en circulation à la destruction. SOCIAL Hausse du carburant : routiers et agriculteurs poursuivent leurs actions ■ Ce matin, les routiers ont organisé de nouvelles opérations escargot aux abords de plusieurs villes françaises pour protester contre la flambée des prix du gazole. Une centaine d’adhérents de l’Organisation des transporteurs routiers européens (Otre) ont perturbé la circulation sur le boulevard périphérique toulousain. En Ile-de-France, les routiers devaient se réunir dans la matinée à Bussy-Saint- Georges (77) avant de rejoindre la zone de fret aéroportuaire de Roissy-Charlesde-Gaulle, après l’action menée hier dans l’Ouest parisien. D’autres manifestations étaient également prévues dans la région Poitou-Charentes. Les agriculteurs poursuivent eux aussi leur combat. Par ailleurs, près de 80 Jeunes agriculteurs (JA) du Gers se sont rassemblés à l’aube devant la préfecture, à Auch. Ce matin, le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau a annoncé sur i>Télé qu’une série de mesures serait présentée vendredi. OGM Recours socialiste au Conseil constitutionnel ■ Trois députés socialistes, Philippe Martin, Germinal Peiro et Delphine Batho devaient être auditionnés cet après-midi par le Conseil constitutionnel pour défendre leur recours déposé mercredi dernier contre le projet de loi sur les OGM, définitivement adopté le 22 mai par le Parlement. Les parlementaires PS sont soutenus par leurs collègues PRG, communistes et Verts dans cette démarche. « En légalisant les OGM sans définir leur seuil, en prenant le risque qu’ils contaminent l’ensemble des productions agricoles, le gouvernement a porté atteinte au principe de précaution reconnu dans la Constitution et à la Charte de l’environnement qui lui est adossée. Son projet de loi doit être censuré à ce titre », justifie le groupe socialiste dans un communiqué annonçant la saisine des Sages. En bref Rapport sur la rétention de sûreté ■ Le premier président de la Cour de cassation devait remettre cet après-midi à Nicolas Sarkozy un rapport sur la rétention de sûreté. Ce texte, demandé par le chef de l’Etat, doit contenir des propositions visant à « l’amoindrissement des risques » de récidive. AUTOMOBILE CASTELLI/ANDIA POLITIQUEMENT PARLANT ■ « Entre Bertrand Delanoë, Ségolène Royal et Martine Aubry, il n’y a pas tant de différences idéologiques », affirme Jean-Marc Ayrault. Le président du groupe PS à l’Assemblée repousse l’hypothèse de sa candidature au poste de premier secrétaire : « Je ne vais pas rajouter Directsoir N°361/Mercredi 4 juin 2008 Nouvelles plaques d’immatriculation dès janvier ■ Lutter contre le vol et la falsification des cartes grises, simplifier les démarches administratives, tels sont les objectifs du nouveau dispositif présenté aujourd’hui par le ministère de l’Intérieur. A partir du 1 er janvier 2009, les véhicules auront la même plaque d’immatriculation de leur mise en circulation jusqu’à leur destruction. L’immatriculation ne sera donc plus liée au domicile du propriétaire du véhicule. Les véhicules qui sont déjà en circulation recevront la nouvelle plaque d’immatriculation à l’occasion d’un éventuel changement de propriétaire. La suppression du numéro de département, qui avait déjà fait débat il y a deux ans, n’est plus d’actualité. Chaque propriétaire de véhicule aura le choix de faire inscrire ou non ce numéro. Seules les voitures diplomatiques et de collection restent exemptées du nouveau système. Des routiers ralentissant le trafic près de Toulouse, ce matin. Jean-Marc Ayrault était hier soir l’invité de l’émission politique hebdomadaire de Direct8 Réforme des institutions : « La majorité a besoin de l’opposition » Visite de MAM aux Antilles ■ La ministre de l’Intérieur et de l’Outre-mer, Michèle Alliot-Marie, devait arriver aujourd’hui en Martinique avant de rejoindre la Guadeloupe et les collectivités de Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Cette visite de quatre jours vise à recadrer le projet de loi-programme pour l’Outre-mer. LE/ROUXEL/SIPA une candidature à toutes ces candidatures […] je fais déjà un travail difficile qui est de fédérer les députés socialistes. » Un travail qu’il est parvenu à faire sur la réforme des institutions. Les députés socialistes se sont en effet mis d’accord pour voter « non » en première lecture. Jean-Marc Ayrault juge que sur cette réforme, « la majorité a besoin de l’opposition. Cela veut dire qu’il faut faire valoir un certain nombre de conditions ». Il espère donc qu’il y aura un vrai dialogue : « Si cela se fait dans les arrière-cuisines du gouvernement, il y aura un risque de charcutage. » Un peu à l’image des 35 heures. Selon lui, Nicolas Sarkozy « a menti » en affirmant que la durée légale du temps de travail ne changerait pas. Le député-maire de Nantes reproche au chef de l’Etat d’avoir introduit dans les accords négociés avec les syndicats « quelque chose qui n’a pas du tout été négocié et qui pourrait sonner la fin des 35 heures ». « Le Président devrait faire attention à la démocratie sociale dans notre pays », prévient-il. Garde à vue prolongée pour le chauffeur du car scolaire ■ Le chauffeur du car scolaire impliqué dans la collision mortelle avec un train, qui a eu lieu lundi à Allinges (Haute-Savoie) et a coûté la vie à sept enfants, a vu ce matin sa garde à vue prolongée. Le chauffeur est entendu depuis hier matin par les enquêteurs de la brigade de recherches de gendarmerie de Thonon-les-Bains.
www.directsoir.net Fin des primaires américaines : Barack Obama en tête Au terme de la campagne la plus serrée de l’histoire des primaires américaines, Barack Obama comptabilise assez de délégués pour obtenir l’investiture démocrate. Ce soir, je peux dire devant vous que je serai le candidat démocrate pour la présidence des Etats-Unis », a déclaré Barack Obama devant près de 32000 partisans réunis à Saint Paul (Minnesota), à l’issue des deux dernières primaires dans le Dakota du Sud et le Montana. Le sénateur de l’Illinois comptabilise 2157délégués simples et une majorité des super-délégués. Dans son discours, il a rendu hommage à sa rivale Hillary Clinton. Il a aussi attaqué le candidat républicain John McCain, qu’il a accusé de poursuivre la politique de George W. Bush. Ce matin, Hillary Clinton, qui avait réuni son équipe de campagne à New York, n’avait toujours pas reconnu sa défaite. Pourtant, L’USS Essex en mer d’Andaman, en mai dernier. PATRIMOINE elle n’est plus en mesure de remporter l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle, sauf si les super-délégués reviennent sur leur décision. Selon un responsable du parti démocrate, la sénatrice de New York pourrait accepter le poste de vice-présidente que pourrait lui proposer Obama. BIRMANIE L’ACTUALITÉ MONDE 3 Outre le futur rôle d’Hillary Clinton, l’enjeu sera désormais de rassembler les démocrates –qui sortent divisés de cette longue campagne– sans attendre la convention de Denver qui, selon toute vraisemblance, officialisera la candidature de Barack Obama à la fin du mois d’août. Les navires américains lèvent l’ancre L’obélisque d’Axoum retourne au pays ■ L’obélisque d’Axoum, qui était à Rome depuis 1937, devait être réinstallé à partir d’aujourd’hui sur le territoire éthiopien par l’Unesco et l’Italie. Dérobée par les troupes de Mussolini, cette stèle géante pesant près de 150 tonnes et datée du III e ou IV e siècle faisait l’objet de polémiques entre les deux pays. Le directeur du patrimoine mondial de l’Unesco, Francesco Bandarin, a expliqué qu’il s’agissait d’« une opération placée sous le signe de Un barrage risque de céder en Chine ■ Un barrage naturel, formé par le séisme du 12 mai dernier, menace de céder dans la zone de Tangjiashan. Plus d’un million de personnes pourraient être affectées par sa possible rupture. Les autorités chinoises ont qualifié la situation d’« extrêmement dangereuse ». Barack Obama et sa femme Michelle à Saint Paul (Minnesota), hier. Verdict attendu dans le procès d’« IB » ■ Après 4 semaines d’audience, la justice française devait rendre aujourd’hui son verdict à l’encontre d’Ibrahim Coulibaly et de ses mercenaires. Ils sont accusés d’avoir fomenté, depuis le territoire français, une tentative de coup d’Etat contre le président ivoirien Laurent Gbagbo en 2003. la paix ». L’ambassadrice d’Ethiopie en France a souligné que « les relations avec le gouvernement italien sont très bonnes mais que cette opération a permis de combler le vide qui existait entre les deux pays ». L’inauguration est prévue le 10 septembre et s’inscrit dans un vaste programme de l’Unesco visant à promouvoir cette région méconnue, inscrite au patrimoine mondial depuis 1990. Affaire Borrel : la CIJ tranche entre la France et Djibouti ■ La Cour internationale de justice de La Haye devait rendre aujourd’hui son arrêt dans le litige opposant Djibouti à la France au sujet de l’enquête sur la mort du juge Borrel, en 1995. Les autorités de l’Etat d’Afrique orientale avaient déposé en 2006 une requête pour contraindre Paris à remettre à la justice djiboutienne son dossier sur la mort du magistrat. M. SPENCER GREEN/AP VERBATIM Obama salue Hillary ■ « Hillary Clinton a fait l’Histoire dans cette campagne, pas seulement parce qu’elle est une femme qui a accompli ce qu’aucune femme n’avait accompli avant, mais parce qu’elle est un leader qui inspire des millions d’Américains par sa force, son courage, et son engagement envers les causes qui nous ont amenés ici […] ». « Dans quelques petits mois, le parti républicain va arriver à Saint Paul avec un programme très différent : ils vont nommer John McCain, un homme qui a héroïquement servi ce pays. Je rends hommage à ses états de service, même s’il choisit de nier les miens. Mes différends avec lui ne sont pas personnels, ils portent sur les politiques qu’il défend dans cette campagne. » ■ Malgré la promesse faite au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, la junte birmane a une nouvelle fois refusé l’aide américaine aux victimes du cyclone Nargis qui a frappé le pays il y a quatre semaines. En attente au large des côtes depuis le 13 mai, quatre navires chargés de denrées et d’équipements ont reçu l’ordre de l’armée américaine de lever l’ancre après que le gouvernement birman leur a refusé quinze demandes d’autorisation. La semaine dernière, le navire militaire français le Mistral avait lui aussi renoncé à délivrer directement son aide humanitaire aux rescapés. Les autorités birmanes soupçonnent les Occidentaux de vouloir déstabiliser le pays avec leurs « navires de guerre ». Les médias nationaux ont d’ailleurs indiqué que la junte craignait que les Américains cherchent à s’emparer des dépôts de pétrole du pays. Démontage de l’obélisque d’Axoum, novembre 2003. En bref



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :