Direct Soir n°338 18 avr 2008
Direct Soir n°338 18 avr 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°338 de 18 avr 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : Renée Zellweger sous l'oeil de Clooney

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 L’ACTUALITÉ FRANCE La ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie. Les conseillers des communautés urbaines votent pour leur président ■ Après l’élection inattendue hier d’Eugène Caselli (PS) à la tête de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM), c’est au tour des conseillers de Bordeaux, Lille, Lyon et Strasbourg de choisir leur président. Opposée au candidat Marc-Philippe Daubresse (UMP), la maire socialiste de Lille, Martine Aubry, devait ce matin succéder sans surprise à Pierre Mauroy (PS) en tant que présidente de Lille Métropole Communauté urbaine (LMCU). A Strasbourg, Robert Grossmann, président sortant UMP de la communauté urbaine (CUS), devait passer le flambeau à son adversaire Jacques Bigot, maire (PS) d’Illkirch-Graffenstaden. Le maire UMP, Alain Juppé, n’a pas souhaité briguer la présidence tant convoitée à Bordeaux. Par conséquent, l’actuel dirigeant socialiste Vincent Feltesse devrait être reconduit à la tête de la CUB, tout comme Gérard Collomb(PS) pour la communauté urbaine lyonnaise. VERNIER/JBV NEWS ÉLECTIONS En bref INTERVIEW ACCIDENT Directsoir N°338/Vendredi 18 avril 2008 Un chauffard en état d’ébriété tue deux policiers ■ Deux fonctionnaires de police sont morts après avoir été percutés par un camion, tôt ce matin, dans l’Isère. Les deux hommes, âgés de 24 et 29ans, circulaient à moto et se rendaient sur leur lieu de travail, au commissariat de Vénissieux, lorsqu’ils ont été heurtés par le semi-remorque. Les premières analyses auraient indiqué que le chauffeur responsable de la collision était sous l’emprise de l’alcool. Il conduisait avec un taux Michel Barnier *, ministre de l’Agriculture et de la Pêche Les six pirates déférés au parquet de Paris ■ Les Somaliens auteurs présumés de la prise d’otages du Ponant ont été déférés ce matin devant le parquet de Paris. Depuis mercredi, les six hommes, âgés de 25 à 40 ans, étaient placés en garde à vue. Le parquet doit ouvrir une information judiciaire dans la journée afin de permettre leur présentation devant un juge d’instruction, qui pourrait les mettre en examen. 50 bougies pour le « Jeu des 1000 francs » ■ Demain, l’un des jeux radiophoniques les plus célèbres fêtera son 50 e anniversaire. Le jeu des 1000 francs, créé en 1958 par Henri Kubnick, fut incarné pendant trente ans par la voix de Lucien Jeunesse. Devenu Jeu des 1000 euros, il est aujourd’hui présenté par Louis Bozon. R. QUADRINI/KR IMAGES d’alcoolémie de 0,42 mg par litre d’air expiré, alors que la limite légale est de 0,25 mg. Le routier a été placé en garde à vue dans les locaux de la CRS de l’autoroute du Rhône. La ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a exprimé dans un communiqué sa « profonde émotion après le dramatique décès » des deux policiers, assurant que « toute la lumière sera[it] faite sur les circonstances du drame ». Martine Aubry, maire de Lille, devrait succéder à Pierre Mauroy (à d.). à la présidence de la communauté urbaine de la ville. Le ministre français a présenté lundi à ses confrères européens une initiative française pour lutter contre la crise alimentaire. Ce matin, Nicolas Sarkozy a annoncé que la France doublera son aide alimentaire en 2008. L’Europe et la France sont-elles menacées par la crise alimentaire qui touche 37 pays ? Non, nous sommes au-delà du seuil de risque alimentaire, même si certains secteurs, comme l’élevage porcin ou les volailles, sont en difficulté du fait de la hausse du prix des céréales. En quoi consiste l’« initiative française » que vous avez présentée à Bruxelles ? Elle définit cinq priorités. D’abord, répondre à l’urgence et abonder le programme alimentaire mondial. Ensuite, il faut produire plus et mieux, d’abord pour nourrir ; réorienter les aides de coopération vers l’agriculture ; préparer avec la FAO les prochaines campagnes agricoles et mutualiser notre expérience pour aider ces pays à bâtir une politique commune. Pourquoi ce que nous avons fait en Europe ne serait pas possible ailleurs ? La PAC permet à l’Union européenne de protéger sa production. Chaque continent pourrait faire la même chose. Je pense que ces pays doivent s’organiser parce qu’ils sont seuls, sans aucune protection. Vous parlez de produire plus, mais certains pays européens ne considèrent pas l’agriculture comme une priorité. Espérez-vous trouver une position commune ? Je n’ai pas entendu d’opposition sur ce point, mais nous sommes tous confrontés au même problème : en 2050, la planète comptera neuf milliards d’habitants. D’ici là, il faut doubler la production agricole à des fins alimentaires. Mon idée est que l’Europe soit à l’avant-garde de l’agriculture mondiale et de la solidarité. La présidence européenne de la France au deuxième semestre peut-elle donner une impulsion ? Dès le début de cette présidence française, le 3juillet, j’organise à Bruxelles, en lien avec le ministère des Affaires étrangères, la Commission et le Parlement européen, une conférence internationale sur les problématiques de la sécurité alimentaire. Nous attendons la présence de Kofi Annan, Robert Zoellick et Jacques Diouf. *Michel Barnier sera l’invité de l’émission Touche pas ma planète, diffusée samedi à 12h30 sur Direct8. Réchauffement climatique ■ Nicolas Sarkozy devait intervenir ce matin lors de la réunion, à Paris, des représentants des principaux pays industrialisés et émergents émetteurs de carbone. Il devait notamment redire la nécessité d’une participation des pays en développement à un accord qui pourrait intervenir en 2009.
www.directsoir.net RELIGION Le pape a reçu des victimes de prêtres pédophiles ■ C’est un geste sans précédent. Le pape Benoît XVI a rencontré hier à Washington certaines victimes de prêtres pédophiles. Une entrevue qui n’était pas initialement prévue au programme du Saint-Père. Le groupe a prié en compagnie du pape, qui s’est ensuite entretenu avec chacune des personnes abusées, à qui il a adressé des mots de réconfort et d’espoir. L’Eglise catholique américaine a été déstabilisée en 2002 par une série de révélations d’agressions sexuelles commises par des membres du clergé. Plus tôt dans En bref S. SCHEINER/POOL/REUTERS L’ACTUALITÉ MONDE 3 la journée, lors d’une messe devant 48 000 personnes, Benoît XVI avait à nouveau dénoncé ce scandale, après avoir exprimé sa « honte » dès le premier jour de son voyage. Aujourd’hui, le pape devait plaider pour les droits de l’homme devant l’Assemblée générale de l’ONU. La journée devait aussi être marquée par une visite dans une synagogue, à quelques heures du début de la Pâque juive. Une étape que Benoît XVI avait ajoutée à son voyage la semaine dernière, afin de manifester sa volonté de poursuivre le dialogue. Jimmy Carter rencontre le chef du Hamas en exil ■ L’ancien président des Etats-Unis Jimmy Carter devait se rendre aujourd’hui à Damas pour s’entretenir avec le chef du Hamas en exil, Khaled Mechaal. Une rencontre désavouée par les Etats-Unis et Israël, qui considèrent le Hamas comme « le principal obstacle à la paix », selon les mots de la secrétaire d’Etat Condoleezza Rice. Depuis Gaza, le Hamas a précisé que cette rencontre allait permettre de briser la politique d’isolement imposée au mouvement. V. PINTO/AFP Célébration de la Pâque juive ■ Le peuple juif célèbre pendant huit jours la fête de Pessah. Elle commémore l’exode des Hébreux hors d’Egypte. A cette occasion, l’armée israélienne a déployé un important dispositif de sécurité en Cisjordanie. Elle a bouclé tout le territoire pour des raisons sécuritaires. Cette mesure devrait se prolonger jusqu’à la fin des festivités. Benoît XVI au National Stadium, à Washington, hier. François Fillon au Maroc ■ Le Premier ministre devait coprésider aujourd’hui à Rabat le 9 e séminaire gouvernemental franco-marocain, avec son homologue Abbas El Fassi, afin de concrétiser les engagements pris par Nicolas Sarkozy lors de sa visite en octobre. Cette rencontre devait être marquée par l’octroi d’aides financières au Maroc, et la signature de contrats commerciaux. Quelque 45 chefs d’entreprise accompagnaient François Fillon.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :