Direct Soir n°330 8 avr 2008
Direct Soir n°330 8 avr 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°330 de 8 avr 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (138 x 183) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Hosni Moubarak, élections municipales en Egypte

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 L’ACTUALITÉ FRANCE Le premier secrétaire du PS, François Hollande. OTAGES DU « PONANT » Nicolas Sarkozy reçoit les familles ■ Alors que Nicolas Sarkozy devait recevoir cet après-midi à l’Elysée une partie des familles des otages, ce matin le ministère de la Défense assurait que le contact avec les pirates était maintenu. Depuis hier une équipe du GIGN, basée à Djibouti, se tient prête à intervenir si jamais les négociations avec les ravisseurs échouaient. Par ailleurs, l’aviso Commandant Bouan de la Marine nationale continue de surveiller à distance Le Ponant. Les dernières nouvelles des membres de l’équipage du voilier étaient rassurantes. Après un premier contact établi avec les pirates dimanche soir, le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner avait prévenu que « l’affaire risquait d’être longue ». Capturé vendredi dernier dans le golfe d’Aden, au large de la Somalie, Le Ponant a finalement jeté l’ancre dimanche soir après plus de 48h de mer et 400 km parcourus. DÉTENTION ASSEMBLÉE NATIONALE ■ La première motion de censure du quinquennat déposée la semaine dernière devait être défendue cet après-midi par la gauche à l’Assemblée nationale. Les élus socialistes et apparentés, communistes et Verts pouvaient compter sur un réservoir de 225 voix (sur 577), un nombre insuffisant pour voir aboutir cette motion. Mais faute de pouvoir faire chuter le gouvernement, l’opposition espère « alerter les Français » sur la « dérive atlantiste » de Nicolas L’accès aux soins jugé insuffisant ■ Le rapport de la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS) remis aujourd’hui au président de la République, fait état de grands manquements au respect des personnes détenues. L’étude menée dans les commissariats, les prisons, les zones d’attente d’aéroports et les centres de rétention insiste particulièrement sur l’accès aux soins des Pour 2007, Eurotunnel présente un exercice positif. En bref détenus. La CNDS dénonce « des examens médicaux réalisés en présence de plusieurs surveillants, des escortes et des extractions médicales annulées par manque d’organisation et des soins effectués sur des personnes menottées et entravées à leur lit ». Sur 117 dossiers traités, la CNDS a conclu à l’absence de déontologie dans 42 cas. Directsoir N°330/Mardi 8 avril 2008 L’opposition défend sa motion de censure Sarkozy, après la décision de celui-ci d’engager 700 militaires supplémentaires en Afghanistan, sans vote préalable du Parlement. Les porteurs de la motion de censure s’opposent aussi au plein retour de la France dans les instances de l’Otan, envisagé à l’horizon 2009. A la tribune, le premier secrétaire du PS, François Hollande, devait défendre le texte, puis le Premier ministre, François Fillon, devait lui répondre, avant le débat parlementaire. 30% C’est LE CHIFFRE DU JOUR le nombre de conducteurs qui téléphonent au volant, d’après un sondage mené par TNS-Sofres. Un chiffre en augmentation de cinq points par rapport à la même enquête, menée en 2006. L’Assemblée planche Les Français Arche de Zoé sur les OGM et leur santé ■ Rachida Dati a démenti ce matin les ■ Après avoir été interrompu pendant quelques heures, l’examen par les députés du projet de loi sur les OGM devait reprendre dans l’après-midi. Dans la nuit de lundi à mardi, les débats avaient porté sur la question clé de la coexistence des cultures et des risques de dissémination des OGM. LUDOVIC/REA DHOTE/ANDIA.FR ÉCONOMIE AFP TF150/MINISTÈRE DE LA DÉFENSE/MARINE NATIONALE ■ Selon une enquête menée par l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes), trois personnes sur quatre se considèrent en bonne santé. Mais la majorité des plus de 65 ans (57%) sont d’avis contraire, jugeant leur état de santé moyen, mauvais, voire très mauvais. Le Ponant au large des côtes du Puntland, au nord-est de la Somalie, samedi dernier. Premier résultat positif de l’histoire d’Eurotunnel ■ L’exploitant du tunnel sous la Manche a annoncé ce matin dans un communiqué avoir dégagé en 2007 le premier résultat bénéficiaire de son histoire.Après des années de déboires financiers, ce léger excédent d’un million d’euros marque un tournant. Eurotunnel a également révélé que son chiffre d’affaires, estimé pour le premier trimestre 2008 à 187,6 millions d’euros, était en hausse de 15%. « L’année 2007 prouve que le nouveau groupe A. ANGER/VISUAL PRESS AGENCY Eurotunnel n’a plus rien à voir avec le passé », a déclaré le PDG Jacques Gounon. L’année 2007 avait été marquée par une restructuration financière massive, qui avait permis de réduire de moitié l’endettement du groupe. Dès 1997, soit trois ans après le début de l’exploitation commerciale du tunnel, la société s’était retrouvée au bord de la faillite, et en août 2006, elle avait dû être placée sous la protection d’une procédure de sauvegarde. propos d’Eric Breteau. Le président de l’association l’Arche de Zoé prétend que la garde des Sceaux, ainsi que la secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, Rama Yade, avaient promis d’accueillir les 103 enfants ramenés du Tchad par l’association. « Je ne connais pas Eric Breteau et je ne l’ai jamais rencontré », a déclaré Rachida Dati sur RTL.
www.directsoir.net NUCLÉAIRE L’ACTUALITÉ MONDE 3 Reprise des discussions entre les États-Unis et la Corée du Nord ■ Après une semaine dernière marquée par le regain de tension entre Séoul et Pyongyang, des représentants américains et nord-coréens devaient se rencontrer aujourd’hui à Singapour afin de relancer les discussions sur le nucléaire. Ce matin, le principal négociateur américain, Christopher Hill, a prévenu qu’il restait « peu de temps » pour régler les litiges bloquant la La commission exécutive du CIO, à Pékin, ce matin. L’avocat du MDC Alec Muchadehama à Harare, hier. BURKINA FASO Violences en Mauritanie ■ Des affrontements entre des combattants islamistes et l’armée mauritanienne hier soir au nord de Nouakchott ont fait au moins deux morts, dont un jihadiste, et huit blessés, selon des sources sécuritaire et hospitalière. Il s’agit des combats les plus violents de ce genre en Mauritanie, qui depuis fin décembre, a été la cible de trois attaques de la mouvance d’al-Qaida. H. BURDITT/REUTERS dénucléarisation du régime communiste. En mars, à Genève, aucune avancée n’avait été enregistrée après quatre jours de négociations. Deux points avaient alimenté la discussion : la révélation par la Corée du Nord de ses programmes nucléaires et l’engagement de Washington à rayer ce pays de la liste des Etats soutenant le terrorisme et à lever les sanctions économiques. ZIMBABWE Investiture de Zapatero ■ Vainqueur des élections législatives du 9 mars, le Premier ministre espagnol socialiste José Luis Rodríguez Zapatero devait être investi aujourd’hui par le Parlement pour son second mandat. A cette occasion, il devait présenter un pacte de lutte contre le terrorisme excluant tout dialogue avec l’ETA. JO 2008 Le périple mondial de la flamme olympique remis en question ■ Le fiasco du passage à Paris de la flamme olympique risque d’avoir des conséquences inattendues. La commission exécutive du CIO, réunie à Pékin, devrait envisager demain l’abandon du parcours de la torche autour de la planète. Pour les prochaines éditions, seul le pays hôte des Jeux organiserait des relais entre les porteurs de la flamme. Concernant le parcours pour les JO de Pékin, des informations contradictoires circulaient ce matin. Un des membres du comité exécutif du CIO avait déclaré : « Je pense que les parcours de la flamme va continuer », avant que la vice-présidente de l’organisation ne se dise « certaine que cela va être discuté ». A San Francisco, où la flamme devait arriver aujourd’hui, des manifestants ont placé des banderoles sur le Golden Gate Bridge. Petraeus devant le Sénat ■ Le général David Petraeus, commandant en chef des forces alliées en Irak, et l’ambassadeur des Etats- Unis à Bagdad, Ryan Crocker, sont entendus aujourd’hui et demain par la commission des forces armées du Sénat. Les deux hommes se déclarent favorables à une « pause » dans le retrait des troupes américaines. V. PRAKASH/REUTERS Devant l’ambassade américaine à Singapour, ce matin. Décision de justice concernant les élections ■ Un tribunal zimbabwéen a accepté aujourd’hui d’étudier la requête du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) qui exige la publication immédiate des résultats de l’élection présidentielle du 29 mars. Le MDC, dont le candidat Morgan Tsvangirai a déjà revendiqué la victoire face au président sortant Robert Mugabe, estime que dix jours après le scrutin, l’issue de l’affrontement entre le chef de l’Etat sortant, Robert Mugabe, et le leader du parti Grève contre la hausse des prix ■ A l’appel de nombreux syndicats, les travailleurs des secteurs public et privé devaient entamer ce matin une grève de deux jours dans tout le pays. Ils protestent contre l’augmentation du prix des produits de première nécessité comme le riz, le mil ou le maïs. Malgré les propositions du gouvernement vendredi concernant une suppression de la TVA et des droits de douane, les syndicats ont maintenu leur mouvement. Ils exigent une hausse des salaires et des pensions de 25% et une réduction des taxes sur les produits pétroliers. « Nous sommes dans un Etat de droit […], la porte du dialogue avec les partenaires sociaux n’est pas du tout fermée », a déclaré Jérôme Bougouma, ministre du Travail et de la Sécurité sociale. Annoncé le 15 mars, l’appel à la grève avait déclenché plusieurs rassemblements contre la « vie chère » dans les principales villes du Burkina Faso, l’un des pays les plus pauvres du monde. A. WONG/AP de l’opposition, Morgan Tsvangirai, doit être connue. En revanche, l’Union nationale africaine du Zimbabwe-Front politique (Zanu-PF) au pouvoir demande un nouveau comptage des bulletins de vote, arguant que des irrégularités ont été commises par des agents électoraux. Robert Mugabe semble se préparer à un second tour. L’opposition craint que les retards dans l’annonce des résultats ne dissimulent des manipulations. AHMED OUABA/AFP Manifestation à Ouagadougou, le 15 mars dernier. V. MAYO/AP En bref



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :