Direct Soir n°324 31 mar 2008
Direct Soir n°324 31 mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°324 de 31 mar 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Bachar El-Assad l'influence du Président syrien

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
E. GREGOIRE/ABACA Directsoir N°324/Lundi 31 mars 2008 2 L’ACTU FRANCE Le Premier ministre, François Fillon. Initiatives ENQUÊTE Descente de police dans une cité marseillaise ■ Environ 200 policiers ont été déployés à l’aube ce matin dans deux cités du 14 e arrondissement de Marseille pour procéder à une série d’arrestations et de perquisitions. L’opération de police intervenait dans le cadre de l’enquête sur le passage à tabac, le 8 février, de deux jeunes hommes, dont l’un avait succombé à ses blessures. Au moment de la découverte des faits, les enquêteurs avaient évoqué un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue. La victime, âgée de 19 ans, n’était pas connue des services de police. Selon une source policière citée par l’AFP, les auteurs des coups mortels figureraient parmi la vingtaine de personnes interpellées qui ont été conduites à la sûreté départementale pour être placées en garde à vue. Les perquisitions auraient également permis de saisir près de 100kilos de résine de cannabis ainsi que des armes à feu. N. MARQUES/KR IMAGES PRESSE Redonner à l’agriculture et l’alimentation la place qu’elles méritent aujourd’hui. Voici l’objectif affiché du ministère de l’Agriculture, qui lance un cycle de conférences permettant le dialogue entre agriculteurs et citadins. ■ Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier, devrait se livrer cet après-midi à une discussion en ligne avec les internautes sur le nouveau site www.parlonsagriculture.com, du nom de l’opération qu’il lance afin de « renouer le dialogue entre la société et son agriculture ». Car pour le ministre, « la question de l’agriculture n’est pas seulement – même si elle l’est d’abord – la question des agriculteurs, mais de l’ensemble de la société ». Pour cela, trois grandes conférences – ouvertes au public – seront organisées à Paris et à Bruxelles autour de trois problématiques : « Qu’est-ce qu’on mange ? » (le 23 avril), « Quelles agricultures pour demain ? » (le 21 mai) et enfin « Qui va nourrir le monde ? » (le 3 juillet). Acteurs et experts européens MATIGNON Et si on parlait agriculture ? Le gouvernement entre en séminaire économique ■ Le Premier ministre, François Fillon, réunissait ce matin à Matignon l’ensemble de ses ministres pour un séminaire sur les programmes économique, social et financier du gouvernement. Une manière de mobiliser son équipe sur les réformes futures. Les semaines à venir seront notamment marquées par la préparation de la loi de modernisation de l’économie, qui doit être soumise au Parlement au mois de mai. Autre point qui devait être abordé : la préparation du budget 2009. Malgré la hausse Lors de l’intervention de police dans un quartier de Marseille, ce matin, qui a débouché sur l’interpellation d’une vingtaine de personnes. et internationaux seront présents pour tenter d’y répondre ou du moins « contribuer à défricher l’avenir commun ». Car « l’agriculture ne peut être mise dans un coin comme si elle était dépassée, elle est au cœur des grands défis » de notre société, expliquait le ministre lors de sa conférence de presse de lancement jeudi dernier. Et ces défis sont d’ordre alimentaire, climatique et environnemental, énergétique et de mondialisation. Pour Michel Barnier, l’alimentation doit d’ailleurs s’inscrire dans l’intitulé de son portefeuille ministériel. « Je voudrais qu’un jour, selon la volonté du chef de l’Etat ou du Premier ministre, le nom de ce ministère soit conforme à ce qu’il fait et à ce qu’il va faire de plus en plus. Voilà pourquoi je pense que l’alimentation […], qui est une fonction principale de ce ministère – ce pourquoi travaillent les agriculteurs et les pêcheurs – [doit être] en tête de ce ministère. » S’ajouteraient aussi dans l’appellation « le développement rural » et « la forêt », selon son souhait. ÉPARGNE Fin du monopole sur le Livret A ■ La distribution du Livret A par toutes les banques françaises sera possible à partir du 1 er janvier 2009, selon la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, citée par le quotidien Le Parisien/Aujourd’hui en France. En mai 2007, la Commission européenne avait demandé à Paris de généraliser sa distribution avant le 11 février 2008, au nom de la libre concurrence. Mi-février, Christine Lagarde avait sollicité un délai supplémentaire de quatre mois. Produit d’épargne défiscalisé à taux réglementé (3,5%), le Livret A est détenu par 47 millions d’épargnants. Actuellement, son ouverture ne peut s’effectuer qu’auprès des agences de la Caisse d’Epargne, de la Banque Postale et du Crédit Mutuel. En bref du déficit public, « il n’y aura pas de politique de rigueur, il y aura une gestion sérieuse », a réaffirmé le Premier ministre hier soir au journal de TF1. François Fillon a reconnu un « trou d’air » lié à la crise internationale, tout en estimant que « beaucoup de pays européens vont connaître les mêmes difficultés ». Grâce aux mesures prises cet été en faveur du pouvoir d’achat, François Fillon a assuré que la France bénéficierait, en 2008, « d’une croissance supérieure à celle de la zone euro ». 47 millions de personnes possèdent un Livret A. La Caisse des dépôts centralise l’argent collecté et en assure sa redistribution sous forme de prêts à long terme aux organismes HLM. Selon Christine Lagarde, la fin du monopole de distribution du Livret A devrait se traduire par la collecte d’un milliard d’euros supplémentaire en faveur du logement social. ENVIRONNEMENT. Le ministre de l’Ecologie, Jean-Louis Borloo, et la secrétaire d’Etat, Nathalie Kosciusko-Morizet, lancent dès demain la sixième semaine du développement durable. ❚ JUSTICE. La cour d’assises des Ardennes devait entendre aujourd’hui, à huis clos, le témoignage qui a permis d’arrêter Michel Fourniret en 2003. ❚ SOLIDARITÉ. L’édition 2008 du Sidaction, qui a mobilisé ce week-end plusieurs chaînes de télévision et de radio, a permis de récolter près de 5,39 millions d’euros en promesses de dons. M. GANGNÉ/AFP MEIGNEUX/SIPA
J. AMIET/SIPA www.directsoir.net MICROCRÉDIT Nicolas Sarkozy reçoit Muhammad Yunus ■ Le chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, devait s’entretenir ce matin, à l’Elysée, avec Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix en octobre 2006. Les deux hommes devaient profiter de cette rencontre pour débattre de l’importance de la microfinance dans l’aide au développement de nombreux pays de par le monde. Surnommé le « banquier des pauvres », Muhammad Yunus a fondé au Bangladesh la Grameen Bank, première institution de microcrédits. Cette activité consiste à attribuer des prêts à faible taux Sur l’aéroport militaire de Cayenne, un Falcon 900 est prêt pour un éventuel rapatriement d’Ingrid Betancourt. NAUFRAGE Un cargo sombre en Bretagne ARCHITECTURE Jean Nouvel, lauréat du prix Pritzker ■ Depuis qu’il a reçu hier à Los Angeles le prix de la Fondation Pritzker, la plus prestigieuse récompense de l’architecture mondiale, Jean Nouvel, âgé de 62 ans, ne cesse d’être félicité. La ministre de la Culture, Christine Albanel, a salué le travail du créateur à l’origine de nombreuses œuvres architecturales, comme l’Institut du monde arabe ou le musée du quai Branly, à Paris. « L’ensemble de ses réalisations suscite la fascination et l’adhésion du public par l’alliance rare d’une très grande rigueur, ■ Le drame a été évité de peu ce matin non loin des côtes du Finistère. Un cargo de 88 mètres de long, l’Advance, immatriculé à Saint- Vincent-les-Grenadines (archipel des Caraïbes), a coulé vers 3 heures du matin, à 75 milles nautiques au large de la pointe de Penmarc’h. L’équipage, composé de six personnes, a pu être secouru par les équipes de sauvetage déployées depuis hier autour du navire en perdition, qui reposerait maintenant par 1000 à 1500 mètres de fond. Un premier appel de détresse avait été émis hier vers 11 heures du matin par le bateau, après qu’une voie d’eau avait été constatée dans la cale. Son origine n’a pas été identifiée, en dépit de l’expertise des marinspompiers dépêchés sur place. Dans l’incapacité de résorber le sinistre, malgré les importants moyens de pompage apportés à bord par un hélicoptère Super-Frelon, la décision d’évacuer avait alors été prise et les six marins (quatre Lituaniens et deux Russes) ont été hélitreuillés, aux alentours de minuit, sur la frégate Tourville. Le cargo transportait du manganèse et de l’argile : des matières premières qui seraient sans danger pour l’environnement. Toutefois, de substantiels moyens aériens devaient être dépêchés ce matin au-dessus de la zone du naufrage pour s’assurer que d’autres polluants ne s’échappaient pas de l’Advance, en particulier son gazole de propulsion. d’une imagination et d’une audace esthétique sans cesse renouvelées », a-t-elle précisé. Le chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, a également rendu hommage à l’architecte « au génie particulièrement fécond ». Après Christian de Portzamparc en 1994, Jean Nouvel est le deuxième Français à obtenir le prix Pritzker depuis sa création, en 1979. Distingué pour l’ensemble de sa carrière marquée par « sa remise en cause des normes acceptées », Jean Nouvel devrait recevoir son prix, lors d’une cérémonie à Washington, en juin. à des artisans ou des entreprises qui ne peuvent obtenir des prêts bancaires classiques. Nicolas Sarkozy devait de nouveau rappeler son soutien au développement de toutes les formes de financement en faveur des populations les plus démunies. Au cours d’un discours en février dernier au Cap, en Afrique du Sud, le chef de l’Etat avait précisé que « l’appui à l’investissement, au secteur privé et aux entreprises » était essentiel pour venir en aide aux pays en voie de développement. L’ACTU FRANCE 3 Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix. OTAGES La France prête à rapatrier Ingrid Betancourt ■ De nouvelles informations sur l’otage franco-colombienne détenue depuis plus de six années par la rébellion des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), pourraient laisser supposer une évolution prochaine de la situation. Alors que la France a successivement affrété, à Cayenne (Guyane) et en métropole, deux avions médicalisés destinés à rapatrier Ingrid Betancourt dans les meilleurs délais en cas de libération, de nouveaux échos ont filtré sur sa détention. Selon son compagnon de captivité Luis Eladio Pérez, un parlementaire colombien, elle se serait inquiétée de la médiatisation massive qui aurait été faite sur son sort, et qui aurait eu pour effet pervers de renforcer sa valeur d’otage. Les autorités françaises, dont le Premier ministre, François Fillon, espèrent une libération prochaine d’Ingrid Betancourt, d’autant plus attendue que son état de santé serait très préoccupant. P.WOJAZER/REUTERS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :