Direct Soir n°301 19 fév 2008
Direct Soir n°301 19 fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°301 de 19 fév 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Pakistan : Pervez Musharraf revers électoral

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
P.HOUNSFIEL/GAMMA/EYEDEA Directsoir N°301/Mardi 19 février 2008 2 L’ACTU FRANCE Le Premier ministre, François Fillon. Nouvelle proposition sur le pouvoir d’achat ■ La nuit dernière, après plus de neuf heures de négociations, les fédérations syndicales des fonctionnaires et le gouvernement ne sont pas parvenus à un accord salarial. Le ministre du Budget et de la Fonction publique, Eric Woerth, a proposé une revalorisation du point d’indice du pouvoir d’achat de 0,8% pour 2008, soit 0,3% de plus que l’augmentation annoncée hier. Cette proposition n’a pourtant pas satisfait les syndicats qui espéraient une hausse des salaires de 1,6%. Invité ce matin sur RTL, le secrétaire général de la CFDT François Chérèque s’est dit « déçu » par ces négociations. « Il ne peut y avoir que de la déception, (…) on est très loin des objectifs que nous nous sommes donnés », a-t-il précisé. Les fédérations des fonctionnaires ont jusqu’à demain soir pour se prononcer sur le protocole d’accord proposé par le gouvernement. LE CHIFFRE DU JOUR En bref FONCTION PUBLIQUE 1,931million DE PARTICULIERS ont employé un salarié à domicile en 2006. Selon les statistiques publiées aujourd’hui par l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss), ce chiffre représente une hausse de 6,3% par rapport à l’année précédente, « le taux de croissance le plus élevé depuis 1999 ». MARTINIQUE STRASBOURG ■ Au septième jour de la grève des dockers, la situation restait tendue sur le port de Fort-de-France. Cette paralysie fait suite au blocage des négociations annuelles obligatoires sur la délicate question des revalorisations salariales. Les dockers reprochent au secrétaire général des manutentionnaires d’avoir divulgué de fausses informations sur le montant de leurs salaires. Selon eux, les chiffres publiés sont trop élevés, d’où les réticences de leurs employeurs à les augmenter. De nouvelles négociations étaient prévues hier mais ont François Fillon et les objectifs européens de la France ■ Le Premier ministre François Fillon était attendu aujourd’hui à Strasbourg (Bas-Rhin) pour une visite du parlement européen. A cette occasion, il devait prononcer un discours exposant les enjeux de la présidence française de l’Union européenne, prévue pour le deuxième semestre 2008. Lors d’un conseil interministériel sur l’Europe qui s’est tenu le 5 février, François Fillon avait déjà précisé trois objectifs majeurs : l’adoption d’un plan Climat communautaire avant la fin de l’année, la négociation d’un pacte européen sur Le ministre du Budget et de la Fonction publique, Eric Woerth, et le secrétaire d’Etat à la Fonction publique, André Santini, hier, avec les syndicats de fonctionnaires. FRANCE TÉLÉVISIONS ■ Comment le groupe France Télévisions compensera-t-il la suppression de la publicité et quel sera son nouveau cahier des charges ? La commission installée aujourd’hui par le président de la République doit répondre à ces deux questions. Ce comité des sages, constitué de parlementaires et de professionnels, est présidé par Jean-François Copé. Avant même son installation officielle, cette commission faisait déjà débat. Hier, l’intersyndicale de l’audiovisuel public, qui devait être reçue ce matin à l’Elysée, avait prévu de « dire Le port de Fort-de-France toujours bloqué Pour un nouveau contrat de service public été finalement annulées. Le Medef-Martinique, l’Association martiniquaise pour la promotion de l’industrie (AMPI) et le Syndicat de la distribution et grossistes alimentaires (SDGA) ont dénoncé la grève dans un communiqué commun, dans lequel ils estiment que « ce conflit entrave la liberté du travail » et le « bon déroulement de la négociation en cours ». Les opérations de chargement et déchargement sont bloquées depuis mardi dernier. Les conséquences de cette paralysie devraient être rapidement ressenties dans l’économie martiniquaise. l’immigration et l’asile et le renforcement du rôle de l’Europe dans la recherche de la transparence et de la stabilité des marchés financiers. Alors que la France vient de ratifier le traité de Lisbonne, le Premier ministre doit rencontrer aujourd’hui les Allemands Hans-Gert Pöttering, président du parlement européen, issu du Parti populaire européen (centre droit), et Martin Schulz, leader de l’opposition socialiste. François Fillon devait conclure sa visite par une rencontre avec les élus français. au président qu’il doit revoir sa copie d’urgence ». Le député Christian Paul (PS) a annoncé qu’il avait décliné l’invitation de Nicolas Sarkozy – lequel le conviait à l’installation de la commission. Commentant le choix, pour présider le comité, du président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, il a parlé de « faute politique ». Parmi les orientations de travail du comité annoncées par M. Copé, figure la définition d’« un nouveau contrat de service public ». Quant à la suppression totale de la publicité : « Tout ça doit être réfléchi », a-t-il déclaré dimanche sur BFM. Depuis mardi, le port de Fort-de-France est bloqué. SANTÉ. Alors qu’une campagne de communication doit être lancée aujourd’hui pour attirer les jeunes vers des métiers hospitaliers, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a indiqué ce matin sur Canal+ que 200 000 postes étaient à pourvoir dans les hôpitaux dans les cinq années à venir. ❚ IMMIGRATION. Les neuf cuisiniers sans-papiers du restaurant de la Grande-Armée à Paris en grève depuis la semaine dernière, ont décidé de reprendre le travail ce matin après la régularisation de sept d’entre eux. ❚ JUSTICE. Youssouf Fofana et vingt autres membres présumés du « gang des barbares » ont été renvoyés hier devant la cour d’assises des mineurs de Paris. Ils sont accusés d’avoir séquestré et torturé à mort Ilan Halimi en février 2006. J. DEMARTHON/AFP M. FOURMY/REA
V. SHLAMOV/AFP www.directsoir.net KOSOVO La communauté internationale divisée ■ La proclamation unilatérale d’indépendance de l’ancienne province serbe qui a eu lieu dimanche, oblige les Etats à prendre position. Les Etats-Unis ont annoncé, par la voix de George W. Bush, qu’ils reconnaissaient « le Kosovo comme un Etat souverain et indépendant ». Pour l’Union européenne, les ministres des Affaires étrangères ont préféré laisser chaque pays se prononcer, pour ne pas afficher leurs divergences. La France a été la première à reconnaître le nouvel Etat, tandis que la Grande- L’élection présidentielle arménienne a lieu aujourd’hui. En bref POLITIQUE Fidel Castro renonce à la présidence de Cuba Fidel Castro renonce définitivement à rester à la tête de l’Etat. Après un demi-siècle de présidence à Cuba, le « Líder máximo » a annoncé qu’il ne reviendrait plus au pouvoir. D éjà il y a trois jours, le « commandante en jefe » de Cuba avait alimenté le suspense sur son avenir politique en laissant entendre qu’il procéderait à une annonce de « grande importance pour le peuple cubain ». C’est désormais chose faite, Fidel Castro n’aspire plus au poste de président du Conseil d’Etat ni à celui de chef de l’Etat. Depuis le 31 juillet 2006, Fidel Castro était écarté de la vie politique pour des raisons de santé et avait confié les rênes du pouvoir à son frère cadet Raúl Castro. S’adressant dans sa lettre publiée « Je continuerai à écrire. Ce sera une arme de l’arsenal avec lequel il faudra compter. Fidel Castro, dans la lettre » publiée aujourd’hui. sur le site internet Granma, à ses « chers compatriotes », le leader cubain depuis la Révolution de 1959 ne fait pourtant pas ses adieux définitifs et souhaite toujours « combattre comme un soldat des idées ». Pendant sa convalescence, le chef de l’Etat cubain avait fait des apparitions télévisées, notamment en présence du président vénézuélien Hugo Chávez et du président bolivien Evo Morales, avec lesquels il entretenait des relations sur la base d’un antiaméricanisme parfois obsessionnel. Il y a encore peu de temps, Fidel Castro ARMÉNIE Bretagne, l’Allemagne et l’Italie ont annoncé leur intention de le faire vite. L’Australie, l’Afghanistan et la Turquie ont reconnu la souveraineté kosovare, malgré l’hostilité affichée des Russes et des Serbes. Belgrade a décidé de rappeler ses ambassadeurs dans les pays qui soutenaient la sécession. Les pays n’ont pas reconnu l’indépendance du Kosovo sont des alliés de la Russie (Chine, Azerbaïdjan, Géorgie) ou des pays sujets à des tensions indépendantistes (Espagne, Sri Lanka, Philippines). L’ACTU MONDE 3 Premier tour de l’élection présidentielle ■ Quelque 2,3 millions d’Arméniens étaient appelés aux urnes aujourd’hui pour le premier tour de l’élection présidentielle. Il s’agit pour l’Arménie de trouver un successeur au président sortant Robert Kotcharian, qui après deux mandats consécutifs ne peut se représenter. Sur les neufs candidats en lice, le Premier ministre, Serge Sarkissian, partait favori du scrutin avec 50% d’intentions de vote. Mais si un second tour était organisé, le candidat du Parti républicain d’Arménie pourrait se retrouver, le 4 mars prochain, face à un Très affaibli à l’époque, Fidel Castro était présent lors de la fête du 1 er mai 2006, à La Havane. avait réaffirmé sa volonté de rester impliqué dans la vie politique de son île.Aussitôt après cette annonce déterminante pour l’avenir du pays, les réactions ne se sont pas fait attendre. Le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Jean-Pierre Jouyet, interrogé sur Europe 1, précisait que « ce retrait ouvrait une voie nouvelle vers plus de démocratie à Cuba ». Jean-Christophe Cambadélis, député PS de Paris, parle d’« une page qui se tourne, mais pas celle d’une certaine forme de dictature, qui reste malgré tout ». Fidel Castro tire sa révérence politique. Au cours de ses quaranteneuf années au pouvoir, il aura connu dix présidents des Etats- Unis, dans un pays où 70% de la population n’a connu que lui à la tête de l’Etat. Hier, les Kosovars brandissaient drapeaux américain et français à Pristina. adversaire de taille : Levon Ter-Petrossian. Celui qui fut le premier président de l’Arménie post-soviétique (1991- 1998) a fait son retour en octobre dernier, après un silence de près de dix ans. Il a, depuis, rallié des milliers de partisans lors de différentes manifestations et accuse le Parti républicain d’Arménie au pouvoir d’intimider les opposants. Comme beaucoup de pays du Caucase, l’Arménie est minée par la corruption, la pauvreté malgré une forte croissance, et les pressions sur la presse ou l’opposition. ETATS-UNIS. Les électeurs démocrates du Wisconsin (nord) et ceux d’Hawaï devaient désigner leurs favoris pour la course à la Maison Blanche. Les derniers sondages donnaient Barack Obama vainqueur. ❚ RWANDA. George W. Bush est arrivé aujourd’hui à Kigali pour une visite d’une journée, lors de laquelle il doit rendre un hommage solennel aux victimes du génocide rwandais de 1994. ❚ KENYA. A Nairobi, les discussions ont repris à huis clos et sous la médiation de l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, entre les camps rivaux du président Mwai Kibaki et de l’opposant Raila Odinga afin de négocier une solution politique à la crise qui secoue le pays. ❚ NASA. La navette spatiale américaine Atlantis devrait être de retour sur terre demain matin après s’être désamarrée de la Station spatiale internationale (ISS) hier. Le Français Léopold Eyharts est resté à bord de l’ISS. J. GOITTIA/GAMMA A. NIMANI/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :