Direct Soir n°298 14 fév 2008
Direct Soir n°298 14 fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°298 de 14 fév 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Laetitia Casta, un amour d'actrice

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
B. CHIBANE/ASA-PICTURES Directsoir N°298/Jeudi 14 février 2008 2 L’ACTU FRANCE La cybercriminalité devient l’une des priorités de la police. Trois MUNICIPALES Ségolène Royal en campagne pour le PS ■ A quelques jours du premier tour des élections municipales et cantonales, l’ex-candidate à l’élection présidentielle, Ségolène Royal, poursuit son tour de France pour soutenir les candidats du parti socialiste. Après une visite à Cognac et à Angoulême (Charente) en début de semaine, elle était attendue aujourd’hui dans le Rhône. La présidente de la région Poitou-Charentes est venue soutenir le maire PS sortant de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, et la candidate socialiste Hélène Geoffroy en lice pour succéder au communiste Maurice Charrier, maire sortant de Vaulx-en-Velin. Ségolène Royal devait profiter de son passage dans les quartiers du Mas-du- Taureau et des Buers, cet après-midi, pour présenter sa vision de la politique de la ville et de la diversité. La candidate socialiste multiplie les déplacements. Elle devrait se rendre samedi dans les Deux-Sèvres. POUZET/SIPA questions à DÉLINQUANCE Un plan de lutte contre la criminalité ■ En début d’année, la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, avait annoncé que la lutte contre la cybercriminalité constituerait l’une de ses priorités. Aujourd’hui, la ministre entend surtout former les officiers de police judiciaire (OPJ) à faire des perquisitions à distance grâce à des logiciels spécialisés. De plus, les services devraient obtenir l’autorisation de placer des clés de connexion sur les ordinateurs des particuliers ou des entreprises pour espionner Philippe Séguin Premier président de la Cour des comptes « L’Etat a un pouvoir sur la fixation des péages, on souhaiterait qu’il l’exerce vraiment. » La Cour des comptes a rendu la semaine dernière son rapport annuel. Celui-ci passe au crible les dépenses de l’Etat. Après le rapport de la Cour des comptes, l’Assemblée nationale s’est saisie de la question des tarifs autoroutiers. Les Français paient-ils trop cher pour les autoroutes ? C’est la conclusion que nous tirons. Cela étant dit, ce qu’on met en cause, c’est l’ensemble du système de tarification. C’est aussi l’insuffisance de contrôles par l’Etat alors même que c’est lui qui homologue les tarifs des sociétés d’autoroutes. Bref : l’Etat a un pouvoir, on souhaiterait qu’il l’exerce vraiment. Et puis il faut en finir avec l’opacité actuelle : nous estimons que toute personne qui prend une autoroute devrait comprendre comment est fabriqué le prix qu’elle paye. Or, elle n’en sait rien, elle n’y comprend rien. Le 11 février dernier, Ségolène Royal était à Cognac pour soutenir le candidat socialiste Michel Gourinchas. La question du financement de l’audiovisuel public est au cœur de l’actualité. La redevance doit-elle augmenter ? Depuis 2002, on a dit : on n’augmente plus. Mais le problème est que les coûts augmentent. La publicité finance déjà à grand-peine cette hausse. Le blocage de la redevance pose donc problème. Et a fortiori si demain il n’y a plus de publicité et pas de compensation à sa disparition. A moins de vouloir limiter le périmètre et l’impact du secteur public. Mais c’est alors au gouvernement de prendre ses responsabilités. Ce n’est pas à nous [la Cour des comptes,ndlr] d’apprécier. Le rapport épingle aussi la répartition des médecins sur le territoire national. Que préconisez-vous ? Notre analyse c’est qu’il y a des endroits où il n’y a personne et d’autres où il y a trop de monde. Et dans les deux cas, c’est coûteux. Nous estimons qu’il faut une meilleure répartition et qu’en s’en tenant simplement à des incitations, on n’y arrivera pas, et qu’il faudrait être donc beaucoup plus directif. JUSTICE Drame de Neuilly : 6 mois requis ■ Le substitut du procureur du tribunal de Nanterre a requis ce matin une peine de six mois d’emprisonnement ferme à l’encontre de Dominique de Galard Terraube, la propriétaire du logement neuilléen de 9 m² dont l’incendie en septembre 2002 avait provoqué la mort de cinq pompiers de la caserne Champerret. Agés de 22 à 27 ans, ils avaient été tués au cours de leur intervention, victimes d’un « embrasement généralisé éclair » ou « flash-over ». Selon les experts, le sinistre aurait été déclenché par une étincelle émanant d’une installation électrique très obsolète : un fusible n’aurait pas fonctionné alors qu’un court-circuit avait affecté un téléviseur. En bref des suspects dans le cadre d’enquêtes. Enfin, toute personne qui a subi un vol ou un acte de vandalisme pourra le déclarer sur la Toile avant de le confirmer dans un commissariat ou une gendarmerie. A terme, Michèle Alliot-Marie souhaite créer un véritable cybercommissariat qui permettra aussi de bloquer tous les sites douteux et de tracer toutes les personnes qui achètent des photos illégales. Des dizaines de milliers d’infractions en ligne sont recensées chaque année. Dominique de Galard Terraube (d.) et M e Arnauld (g.). Le parquet a estimé ce matin que la responsabilité de ce drame incombait à la propriétaire des lieux qui était censée savoir quelles étaient ses obligations et donc mettre les installations en conformité avec les normes en vigueur. Le tribunal devrait rendre sa décision jeudi. TRANSPORT. Au quatrième jour du mouvement de grève des contrôleurs aériens, le trafic restait très perturbé ce matin à l’aéroport d’Orly. Une assemblée générale de la CGT devait se prononcer d’ici à ce soir sur une éventuelle sortie de conflit après la signature, hier, d’un accord avec le gouvernement. ❚ IMMOBILIER. Selon l’Insee, le nouvel indice de référence des loyers a augmenté de 1,36% au 4 e trimestre 2007, contre 2,49% au trimestre précédent. ❚ UNION EUROPÉENNE. Ce matin, le Journal Officiel publiait la ratification, signée du chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, du traité de Lisbonne. P.BERNARD/ABACAPRESS P.VERDY/AFP
SHARIF KARIM/REUTERS www.directsoir.net RUSSIE Vladimir Poutine prêt à devenir Premier ministre ■ Le président russe, Vladimir Poutine, s’est exprimé ce matin devant plus de 1000 journalistes à l’occasion de sa dernière conférence de presse annuelle avant son départ du Kremlin en mai prochain. « Je n’ai jamais été tenté par un troisième mandat (...). Je n’ai jamais ressenti de dépendance au pouvoir », a-t-il déclaré lors de son intervention retransmise en direct à la télévision. La conférence a été l’occasion pour le chef de l’Etat d’aborder la question de sa succession. Son dauphin, Dmitri Les partisans de la coalition antisyrienne, réunis ce matin à Beyrouth à l’occation du 3 e anniversaire de la mort de Rafic Hariri. ARABIE SAOUDITE La Saint-Valentin se fête en toute discrétion ■ La fête de la Saint-Valentin n’est pas célébrée avec la même émulation partout. En Arabie Saoudite, elle est même considérée comme une « fête païenne » en vertu d’une fatwa (décret religieux), édictée il y a sept ans par cheikh Abdelaziz al-Cheikh. La police religieuse, dont le nom officiel est « Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice », essaie d’en empêcher toute forme de célébration. « L’Occident exporte ses habitudes et fêtes contraires à la charia (loi islamique) et veut que nous l’imitions. Nous voulons être certains que la charia est appliquée. Nous punissons tous ceux qui la violentent ou sont complices En bref d’une violation », explique un policier. Un vendeur dans un magasin de cadeaux de Riyad précise que cette police lui a ordonné de retirer des rayons tout objet de couleur rouge. « Nous avons même retiré les emballages rouges pour ne pas risquer une sanction, qui pourrait aller jusqu’à la fermeture du magasin et l’arrestation du personnel », ajoute-t-il. Un fleuriste de la capitale raconte qu’il ne vend plus de roses depuis une semaine, et ce jusqu’à ce que la Saint-Valentin soit passée. Au Koweït voisin, les islamistes ont haussé le ton cette année, tandis qu’à Bahreïn, les protestations des islamistes semblent avoir été noyées par la popularité de la fête. ERRATUM. Contrairement à ce que nous avons écrit dans le numéro 296 du 12 février dernier, Viktor Iouchtchenko a accédé au pouvoir le 23 janvier 2005 après avoir remporté l’élection présidentielle fin 2004. RDC. Un séisme de magnitude 5,5 sur l’échelle de Richter a frappé tôt ce matin l’est de la République démocratique du Congo et le Rwanda voisin, faisant plusieurs blessés dans les deux pays. ❚ PÉKIN. Le gouvernement chinois a indiqué « regretter » la décision de Steven Spielberg de cesser sa collaboration artistique avec la Chine pour les JO en raison de l’attitude du géant asiatique dans la crise du Darfour. ❚ LONDRES. Le Géorgien Badri Patarkatsichvili, retrouvé mort dans sa maison mardi soir, est décédé de « causes naturelles », selon les premiers résultats de l’autopsie. Medvedev, actuel président de la société russe Gazprom, est désigné comme favori pour le scrutin du 2 mars prochain. Ce dernier a par ailleurs proposé à Vladimir Poutine de devenir Premier ministre, après huit ans à la tête de la Russie. Une demande que le chef de l’Etat s’est déclaré prêt à accepter. En marge de ces discussions, Vladimir Poutine a précisé que la Russie serait « obligée de pointer ses missiles vers l’Ukraine » si la sécurité du pays était menacée par l’installation du bouclier antimissile américain. L’ACTU MONDE 3 LIBAN Lundi, lors du 15 e anniversaire de Gazprom. Rafic Hariri : hommage sous haute tension à Beyrouth ■ Le Liban commémore aujourd’hui, dans un climat d’extrême tension, le troisième anniversaire de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri. Des dizaines de milliers de partisans de la majorité antisyrienne se sont rassemblés ce matin dans le centre de la capitale, sur la place des Martyrs, pour rendre hommage à l’ancien dirigeant du pays. De son côté, l’opposition, appuyée par Damas et le Hezbollah chiite, devait organiser en début d’après-midi les obsèques du chef militaire du Hezbollah Imad Moughnieh, assassiné mardi. Le Hezbollah accuse Israël d’être le commanditaire de l’attentat qui lui a coûté la vie, ce que l’Etat hébreu a démenti. Depuis plusieurs mois, le Liban est plongé dans un imbroglio politique et les cessions parlementaires pour élire le président de la République sont constamment reportées, en raison des affrontements entre camps rivaux. AFP/RIA NOVOSTI/V. RODIONOV



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :