Direct Soir n°288 31 jan 2008
Direct Soir n°288 31 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°288 de 31 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Juliette Binoche le grand retour

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
P.OTHONIEL/JDD/GAMMA/EYEDEA Directsoir N°288/Jeudi 31 janvier 2008 2 L’ACTU FRANCE L’ancien Premier ministre publie un livre. DISTINCTION La Légion d’honneur à l’heure de l’égalité des sexes ■ C’est une nouveauté : pour la première fois, la promotion de l’Ordre national de la Légion d’honneur, publiée ce matin au Journal Officiel, respecte scrupuleusement la parité. Pour cette deuxième promotion de la présidence Sarkozy, le porte-parole du gouvernement, Laurent Wauquiez, avait rappelé l’exigence du chef de l’Etat que « la République distingue de la même manière les talents de ces femmes et de ces hommes qui l’ont bien servie. » En juillet, le réseau d’associations féministes « Demain la Parité » avait dénoncé le faible pourcentage (23,13%) de femmes récompensées par cette décoration lors de la promotion du 14 juillet 2007. Le message a été entendu. Parmi les personnalités de cette promotion « paritaire » figurent notamment Sœur Emmanuelle, Claudia Cardinale, Muriel Robin, Marie-Claude Pietragalla, Christine Desroches-Noblecourt, ainsi que Alain Minc, Pierre Giacometti, Michel Polnareff, Claude Brasseur, ou encore Jean-Paul Guerlain. POLITIQUE JUSTICE Dominique de Villepin à nouveau devant les juges ■ Double actualité pour l’ex-Premier ministre. Littéraire d’abord, avec la sortie d’Hôtel de l’insomnie (Plon), dans lequel il tient le journal de ses deux années passées à Matignon. Actualité judiciaire aussi, puisque Dominique de Villepin devait être interrogé aujourd’hui par les magistrats Jean-Marie d’Huy et Henri Pons. C’est sa quatrième audition dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Clearstream, dans laquelle il est mis en examen pour « complicité de dénonciation calomnieuse, recel de vol, abus Nouvelle intervention de Tony Blair à Paris ■ Après avoir séduit l’UMP lors de son conseil national, le 12 janvier dernier, Tony Blair était aujourd’hui l’invité vedette du colloque qu’Eric Besson, secrétaire d’Etat à la Prospective, organisait à la Sorbonne. Mondialisation et développement, rôle de l’Etat, nouveaux outils de lutte contre les inégalités devaient être au menu des débats réunissant de nombreux intervenants internationaux. Intitulé La voie progressiste, ce rendez-vous devait être clôturé par de confiance et complicité d’usage de faux ». En décembre, lors d’une confrontation dans les bureaux des juges, Jean- Louis Gergorin, autre acteur de ce scandale, avait pour la première fois accrédité la thèse du général Rondot, et reconnu que l’ex-chef du gouvernement était intervenu en mars 2004, pour faire libérer Imad Lahoud. Si des liens entre les deux hommes étaient établis, alors qu’ils affirment ne pas se connaître, l’hypothèse de l’implication de Dominique de Villepin dans cette affaire serait renforcée. Sœur Emmanuelle et Claudia Cardinale promues ce matin dans l’Ordre national de la Légion d’honneur. l’ancien Premier ministre britannique, qui au cours des derniers mois s’est affiché à plusieurs reprises avec des ministres du gouvernement Fillon, notamment ceux de l’ouverture. Egalement proche de Nicolas Sarkozy, il avait fait allusion à l’ouverture du président français : « Au Royaume-Uni, je suis travailliste, en France, je serais… probablement au gouvernement. » Un rapprochement qui ne manque pas d’irriter le parti socialiste. Tony Blair lors du conseil national de l’UMP, le 12 janvier. J. NICOLAS/ABACA - A. LIVERANI/ANDIA WITT/SIPA
ALIX/PHANIE www.directsoir.net JUSTICE Volvo condamné après une longue procédure ■ Le verdict était très attendu. L’affaire remonte au 17 juin 1999. Une voiture renverse mortellement deux enfants et en blesse grièvement un troisième, à Wasselonne (Bas-Rhin). La conductrice, Catherine Kohtz, âgée aujourd’hui de 57 ans, assure avoir freiné mais explique que la pédale ne répondait pas. Volvo, le constructeur du véhicule incriminé, conteste cette version. Ce matin, le tribunal correctionnel de Saverne a condamné l’industriel suédois à 200000 € d’amende pour homicides et blessures Les produits d’entretien, colles et peintures pour la maison doivent être utilisés avec précaution. En bref involontaires. La condamnation dépasse les réquisitions du ministère public qui avait requis 150000 euros d’amende. Selon le tribunal, la société Volvo « était parfaitement consciente que le système de freinage de ce type de véhicule n’était pas parfait ». « Tous ces efforts pendant sept ans de procédure ont été couronnés de succès » a estimé l’avocat de Catherine Kohtz. Cette dernière a été condamnée à six mois de prison avec sursis, 300 euros d’amende et un an de suspension de permis de conduire. L’ACTU FRANCE 3 ENVIRONNEMENT Les produits d’entretien, des polluants ordinaires Catherine Kohtz et son avocat, en mai 2007. ■ La sénatrice Verte du Nord, Marie-Christine Blandin, est arrivée ce matin au Sénat avec un gros dossier sous le bras. L’office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques a planché deux ans pour produire un rapport concernant les substances chimiques d’usage courant, les produits d’entretien, les colles et les peintures. « Ces produits ne sont pas anodins, a déclaré Marie-Christine Blandin. Les pouvoirs publics doivent mieux les encadrer et nous, mieux les utiliser. » Il y a un risque important pour la santé, et la concentration de polluants est généralement plus élevée dans les bâtiments qu’à l’extérieur. L’office parlementaire estime que des évaluations de l’impact des polluants s’imposent et attire notre attention sur les expositions multiples. Nous respirons parfois plusieurs substances chimiques, dont l’addition amplifie le risque pour la santé. La parade : aérer les pièces et stocker les produits d’entretien dans un endroit confiné. RETRAITES. L’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a annoncé ce matin qu’il y aurait prochainement « une augmentation des petites retraites ». Le conseiller spécial du chef de l’Etat, Henri Guaino, a quant à lui ajouté que cette question était « prioritaire » pour le gouvernement, avec un effort d’ici à trois mois. ❚ OGM. Un arrêté d’interdiction en 2008 de la culture du maïs OGM Mon810, le seul autorisé en France, devrait être pris « dans les prochaines semaines », selon une déclaration du ministère de l’Agriculture. ❚ BANQUE. Le président de l’Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, a conseillé à la France de ne pas refuser une offre étrangère « amicale » de rachat de la Société Générale. ❚ AUX LECTEURS. Donnez-nous votre avis sur l’actualité, posez-nous vos questions en écrivant à la rédaction de Directsoir, 31-32, quai de Dion Bouton, 92800 Puteaux, ou en envoyant un courriel à redac@directsoir.net F. FLORIN/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :