Direct Soir n°287 30 jan 2008
Direct Soir n°287 30 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°287 de 30 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Clovis Cornillac dans la peau d'Astérix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
J. SAGET/FILES/AFP Directsoir N°287/Mercredi 30 janvier 2008 2 L’ACTU FRANCE Le siège de la banque à La Défense, près de Paris. Politiquement MANIFESTATION Les taxis en colère contre le rapport Attali ■ A l’appel de la Fédération nationale des artisans du taxi (Fnat), les chauffeurs ont arrêté les compteurs. Seul un service minimum à l’heure de pointe dans la capitale et les transports sanitaires en région devaient être assurés aujourd’hui. Les centraux radio n’ont pris aucune réservation. Les syndicats de taxis protestent contre la déréglementation de la profession que préconise le rapport Attali. Le texte prévoit une série de mesures pour augmenter le nombre de taxis, soit près de 60 000 véhicules dans la capitale contre 16 000 aujourd’hui. Les chauffeurs exigent une actualisation des tarifs en 2008 et refusent le principe de la non-compensation de la détaxe et de l’éco-pastille. A Paris, les taxis se sont réunis place de la République en fin de matinée. Des manifestations ponctuelles devant les préfectures sont également organisées en province, notamment à Lyon, Marseille et Toulouse. parlant Benoît Hamon, député européen socialiste, était l’invité de Politiquement parlant, hier, sur Direct8. « Je regrette le temps où le pouvoir n’était pas concentré dans les mains d’un seul homme. » Le socialiste Benoît Hamon se déclare « profondément choqué par la mise en scène de la vie privée de Nicolas Sarkozy », qui « donne l’impression de jouir de sa présidence comme un gamin affamé ». Et le député européen d’enfoncer le clou : « La politique, ça ne se pratique pas comme un jeu sans conséquences. » C’est d’ailleurs pour cela qu’il conseille au chef de l’Etat de « s’appliquer à lui-même » ce qu’il recommande à Daniel Bouton, le PDG de la Société Générale : « Quand on a une forte rémunération Une manifestation des taxis parisiens, en septembre dernier. « La politique, ça ne se pratique pas comme un jeu sans conséquences » P.BROZE/REPORTERS-REA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ■ L’association des actionnaires salariés de la Société Générale, ASSACT-SG, a décidé de déposer une plainte contreX, après la révélation la semaine dernière d’une perte record de près de 5 milliards d’euros. « Nous portons plainte car nous souhaitons être informés sur le suivi du dossier », a expliqué le président de l’association, Patrice Leclerc, qui déplore « un manque de transparence du fait que le personnel de la Société Générale n’est pas représenté au conseil d’administration ». Les salariés et un fort problème, il faut prendre ses responsabilités. » Concernant la supposée fraude qu’a subie la troisième banque française, Benoît Hamon exprime « des doutes sur le fait que Jérôme Kerviel [soit] le seul responsable de la perte de 4,9 milliards d’euros ». A la « moralisation du capitalisme financier » proposée par Nicolas Sarkozy « en même temps qu’il dépénalise le droit du travail », Benoît Hamon préfère « la régulation du capitalisme ». C’est l’un des défis qu’aura à relever le parti socialiste, qui traverse actuellement une « crise morale plus que politique ». Ce quadragénaire précise que « ce n’est pas parce qu’on a 40 ans, une belle gueule et la cravate qui va dans le bon sens, que l’on va renouveler le parti ». Il faudra trouver des idées et de la « cohérence ». En réponse au projet de création d’un parti anticapitaliste par Olivier Besancenot, Benoît Hamon lance : « Je dis « chiche » à Besancenot, qu’il se mette à travailler au rassemblement de la gauche ». Les actionnaires salariés portent plainte JUSTICE Le projet de loi sur la rétention de sûreté examiné au Sénat ■ Après avoir été adopté par l’Assemblée nationale le 8 janvier, le projet de loi présenté par la garde des Sceaux, Rachida Dati, devait être étudié cet après-midi par les sénateurs. La principale disposition de ce texte prévoit la création de « centres socio-médico-judiciaires de sûreté » dans lesquels les criminels dangereux, notamment les pédophiles, pourraient être enfermés pour une durée indéterminée, après avoir purgé l’intégralité de leur peine de prison. Le projet de loi a été amendé par les députés lors de son premier examen. Le caractère rétroactif de la mesure, susceptible d’être invalidé pour inconstitutionnalité, a été supprimé. Toutefois, plusieurs organisations En bref et anciens salariés représentent le premier actionnaire de la banque, pesant près de 10% du capital et plus de 10% des droits de vote. Leur plainte vient rejoindre plusieurs autres, déposées ces derniers jours par différents représentants d’actionnaires. Le parquet de Paris a ouvert lundi une information judiciaire pour « abus de confiance », « faux et usage de faux » et « tentative d’escroquerie » dans cette affaire, dont la responsabilité est imputée par le groupe bancaire au « trader » Jérôme Kerviel. La garde des Sceaux, Rachida Dati. internationales se sont exprimées ces derniers jours pour faire part de leur opposition à ce texte. C’est le cas de l’Observatoire international des prisons, ainsi que de l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch, qui a demandé au Sénat de rejeter le projet de loi. ÉDUCATION. Le ministre de l’Education, Xavier Darcos, envisage une charte qui définira la « qualité et la propreté » des toilettes à l’école. ❚ SÉCURITÉ SOCIALE. Invité sur France Inter, le secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, Eric Besson, a évoqué la possibilité de « financer la protection sociale par des impôts et des taxes ». ❚ TRANSPORT. Le syndicat de la CGT prévoit une journée de manifestation à la SNCF « fin mars, début avril » pour défendre les retraites. ❚ AUX LECTEURS. Donnez votre avis sur l’actualité en écrivant à la rédaction de Directsoir, 31-32, quai de Dion-Bouton, 92800 Puteaux ou en envoyant un courriel à redac@directsoir.net. HADJ/SIPA CHESNOT/SIPA
D. EMMERT/AFP NASA/JPL/ESA/CIEL ET ESPACE www.directsoir.net BANDE DE GAZA Négociations pour le contrôle de la frontière ■ Une semaine après l’arrivée massive de Palestiniens sur le territoire égyptien, Le Caire semble déterminé à reprendre le contrôle de sa frontière avec la bande de Gaza, et devait entamer aujourd’hui une série de discussions avec des délégations du Hamas et du Fatah. Dans la matinée, un entretien était prévu entre le président Hosni Moubarak et le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, également chef du Fatah. Ce dernier a jusqu’à présent affirmé qu’il refusait tout John McCain, candidat républicain aux primaires pour l’élection présidentielle américaine, hier en Floride. AFRIQUE dialogue avec le Hamas, si celui-ci ne renonce pas au pouvoir dont il s’est emparé par la force en juin dernier dans la bande de Gaza. La solution pour l’instant envisagée, et susceptible d’être acceptée par Israël, serait une reprise en main du contrôle de la frontière par le Fatah. Une option qui a déjà reçu l’appui de la Ligue arabe, de l’Union européenne et des Etats-Unis. Mais de son côté, le Hamas ne semble pas prêt à accepter un tel scénario, et refuse d’abandonner son pouvoir dans la région. Le Kenya au cœur du prochain sommet de l’UA ■ Le président réélu, Mwai Kibaki, et le leader de l’opposition, Raila Odinga, qui conteste toujours le résultat de l’élection présidentielle, ont entamé hier des pourparlers en présence de Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations unies, qui joue le rôle de médiateur. Il s’agit de mettre fin aux violences qui en un mois ont fait plus de mille morts dans le pays. Depuis une semaine, les affrontements ethniques se concentrent dans la province de la vallée du Rift. Ce matin, les rues de Naivasha (ouest du Kenya) connaissaient un calme relatif, Aujourd’hui, un astéroïde va frôler la planète rouge. En bref ESPACE après plusieurs jours de troubles meurtriers. Cependant, l’enceinte du commissariat de police local accueillait toujours près de 8000personnes venues se mettre à l’abri. Par ailleurs, Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, a affirmé qu’il comptait s’entretenir de la situation au Kenya avec les dirigeants africains, à l’occasion du sommet de l’Union africaine qui doit s’ouvrir demain à Addis- Abeba, la capitale éthiopienne. Ban Ki-moon devait quitter aujourd’hui le Rwanda, où il effectue une visite officielle, pour se rendre à ce sommet. Un visiteur pour Mars ■ La Terre a été frôlée hier par l’astéroïde 2007 TU24, à 550 000 kilomètres (deux fois et demie la distance Terre- Lune). C’est aujourd’hui Mars qui recevra un visiteur dans sa « proche banlieue ». Cette fois, l’astéroïde, baptisé 2007 WD5, passera beaucoup plus près, à seulement 26000 kilomètres de la planète. Sur la base d’anciens calculs, la Nasa redoutait que l’objet n’entre en collision avec la planète rouge. Or, le risque d’impact a été réévalué à la baisse, avec une probabilité quasi nulle de 1 sur 10000. Pas de feu d’artifice cosmique en vue, donc. L’ACTU MONDE 3 ÉTATS-UNIS Des Palestiniens, entre la bande de Gaza et l’Egypte. Victoire de John McCain en Floride ■ Il est désormais le grand favori du camp républicain dans la course à la Maison Blanche. John McCain a remporté les primaires en Floride, hier, avec 36% des suffrages. L’ancien gouverneur du Massachusetts Mitt Romney termine deuxième, avec 31%. En revanche, Rudolph Giuliani obtient une décevante troisième place avec 15% des bulletins de vote. Ce dernier pourrait annoncer son ralliement à John McCain dès mercredi prochain, en Californie. « Nous resterons impliqués dans la campagne », a déclaré l’ancien maire de New York à l’annonce des résultats. Le sénateur de l’Arizona John McCain part donc gagnant pour le « Super Tuesday » du 5 février prochain, et le soutien de Rudolph Giuliani pourrait lui donner un coup de pouce important dans les vingt Etats appelés à voter. Chez les démocrates, même si les résultats ne sont pas comptabilisés, c’est Hillary Clinton qui a remporté les primaires en Floride. Kofi Annan entouré de Mwai Kibaki (g.) et de Raila Odinga (d.). En cas d’impact, l’astéroïde aurait creusé un cratère de 800 mètres de diamètre, une taille équivalente à celle du Meteor Crater en Arizona. Il n’en reste pas moins que pour la communauté scientifique, le passage d’un astéroïde est une opportunité exceptionnelle d’observation. L’astéroïde 2007 WD5 a été découvert le 20 novembre dernier seulement, alors qu’il était passé trois semaines plus tôt au voisinage de la Terre, à 45 000 km/h. Cet astéroïde, qui nous avait déjà rendu visite en 2003, pourrait à nouveau nous survoler dans les années à venir. DRAME. Treize personnes sont mortes et plusieurs dizaines étaient portées disparues ce matin, après le naufrage de leur embarcation sur le lac Tanganyika, en République démocratique du Congo. La barge, qui transportait sans doute une centaine de passagers, faisait la liaison entre deux rives du lac. ❚ INDONÉSIE. Après avoir enregistré un séisme de 6,6 sur l’échelle de Richter (6,3 selon l’Institut national de géophysique américain), dont l’épicentre était localisé dans la mer de Banda, les autorités indonésiennes ont mis en garde contre un risque de tsunami. ❚ BIRMANIE. Toujours assignée à résidence, la principale figure d’opposition, Aung San Suu Kyi, a été autorisée à rencontrer des membres du Comité central exécutif de sa formation, la Ligue nationale pour la démocratie (LND). ❚ CHINE. Au moins 460 000 militaires ont été mobilisés dans tout le pays, touché par une vague de froid qui a déjà fait plus de 50 morts. S. SUHAIB/REUTERS S. MAINA/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :