Direct Soir n°283 24 jan 2008
Direct Soir n°283 24 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°283 de 24 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Open d'Australie : Tsonga en finale !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
J.-C. VERHAEGEN/AFP Directsoir N°283/Jeudi 24 janvier 2008 2 L’ACTU FRANCE Manifestation à Gandrange, le 16 février dernier. Les fonctionnaires en grève ■ Sept syndicats sur huit ont appelé plus de cinq millions de fonctionnaires à faire grève et à manifester aujourd’hui. L’Unsa, Solidaires, la CGT, la FSU, la CFDT, FO et la CFTC réclament des négociations sur les salaires et protestent contre les suppressions de postes, parmi lesquelles 9000 prévues dans l’Education nationale. Les trois familles de fonctionnaires –d’Etat, hospitaliers, territoriaux – devraient participer au mouvement. Pour Eric Fritsch, secrétaire général de la CFDT, « l’objectif est d’atteindre la mobilisation du 20 novembre ». C’est l’enseignement qui devrait être le plus touché par le mouvement. De son côté, le gouvernement a affiché sa fermeté. Eric Woerth, ministre du Budget et de la Fonction publique, a déclaré que « la grève était une mauvaise réponse ». Le Premier ministre, François Fillon, recevra les syndicats en février. LE CHIFFRE DU JOUR En bref SOCIAL 4,9 milliards d’euros C’est le montant de la fraude dont a été victime la Société Générale. L’annonce de cette nouvelle ce matin par le groupe bancaire a conduit à la suspension de la cotation du titre à Paris. La Société Générale est par ailleurs prise dans la crise des subprimes, qui lui a déjà fait perdre 2milliards d’euros. FAIT DIVERS SOCIAL Lors d’une manifestation de fonctionnaires, en novembre dernier. ANPE/UNEDIC Les députés adoptent le projet de fusion ■ La bataille d’amendements a fait long feu, mais les députés ont adopté cette nuit la fusion entre l’ANPE et l’Unedic. Le projet de loi phare de la réforme du service public a déjà reçu l’aval du Sénat. A l’Assemblée, le projet a été approuvé avec les seules voix de l’UMP et du Nouveau centre. Les socialistes, le parti communiste et les Verts ont voté contre. 80 amendements avaient été déposés et il a fallu trois heures pour que l’article concernant la fusion ANPE-Unedic soit adopté. Avec cette kyrielle d’amendements, l’opposition souhaitait Braquage sur les Champs-Élysées ■ La scène s’est déroulée hier soir, vers minuit, sur l’avenue des Champs-Elysées, à Paris. Alors que les employés s’apprêtaient à fermer les portes, deux malfaiteurs ont fait irruption dans la boutique de vêtements de l’enseigne Zara. Munis d’une arme à feu, ils ont menacé les deux employés encore présents sur les lieux. Selon les témoins, un des malfrats portait une cagoule. Les agresseurs se sont fait remettre l’intégralité du contenu des caisses avant de prendre la fuite. Manifestation de métallos devant le siège d’ArcelorMittal ■ Plus de 500 ouvriers de l’aciérie de Gandrange (Moselle) ont manifesté aujourd’hui devant le siège du premier groupe sidérurgique mondial, ArcelorMittal, situé à Luxembourg. Ils protestent contre la suppression annoncée de 595 postes au sein de l’aciérie d’ici à avril 2009, soit plus de la moitié de l’effectif. A l’occasion d’un conseil d’entreprise européen le 16 janvier dernier, les dirigeants d’ArcelorMittal ont évoqué une éventuelle fermeture de l’aciérie électrique et de son installation Il n’y a pas eu de blessés. Sur place, peu de temps après, les forces de police ont retrouvé les deux membres du personnel enfermés dans la salle du coffre du magasin. Une enquête a été ouverte afin de connaître les circonstances de ce braquage et évaluer le montant du butin. Selon les premières estimations révélées ce matin, les malfaiteurs auraient emporté plusieurs milliers d’euros. Le parquet de Paris devrait dévoiler les premières conclusions dans les jours à venir. de laminage. « Nous ne pouvons pas accepter l’argumentaire du plan de fermeture », a riposté Henri Botella, représentant du syndicat CFE-CGC. Face à ces revendications, le groupe s’est engagé à reclasser les métallurgistes dans ses usines à Luxembourg et à Florange, en Moselle. Selon une déclaration de Laurent Wauquiez, porte-parole du gouvernement, le chef de l’Etat pourrait rencontrer le patron du groupe, Lakshmi Mittal, après sa visite officielle en Inde. préciser les moyens et les missions de la nouvelle institution. Les députés de gauche voulaient également augmenter la représentation des collectivités locales et des associations de chômeurs au sein de cette entité. Un quart d’entre eux a été voté. Par ailleurs, les députés ont approuvé mardi la création d’un Conseil national de l’emploi, qui devrait préciser les orientations stratégiques des politiques d’emploi. La fusion suscite des inquiétudes chez les salariés des deux organismes, qui redoutent des suppressions de postes. Le magasin Zara sur les Champs-Elysées. CROISSANCE. Invité ce matin sur RTL, le vice-président de l’UMP, Jean-Pierre Raffarin, a qualifié le rapport Attali sur la croissance d’« hémiplégique ». Selon lui, ce texte n’apporterait que « peu d’idées nouvelles ». ❚ ÉCONOMIE. Le ministre du Budget, Eric Woerth, a vivement critiqué ce matin la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de ne pas agir sur ses taux. Il a précisé que ce n’était pas « bon pour l’économie ». ❚ POLITIQUE. Le 17 e congrès de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) s’est ouvert ce matin à la Plaine Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Cette réunion de quatre jours a pour objectif la création d’un nouveau parti anticapitaliste en 2008, voulu par Olivier Besancenot. ❚ AUX LECTEURS. Donnez-nous votre avis sur l’actualité, posez-nous vos questions en écrivant à la rédaction de Directsoir, 31-32, quai de Dion-Bouton, 92800 Puteaux ou en envoyant un courriel à redac@directsoir.net N. BARDOU/FEDEPHOTO C. DELETTRE/REA
MACI/FOTOGRAMMA-ROPI/REA J. BAVIER/REUTERS www.directsoir.net POLOGNE Vingt morts dans le crash d’un avion militaire ■ Un avion de transport de troupes s’est écrasé dans la nuit en Pologne. L’appareil était en phase d’atterrissage sur l’aéroport de Miroslawiec, au nord-ouest du pays. Le Premier ministre, Donald Tusk, qui s’est rendu sur place, a annoncé tôt ce matin qu’il n’y avait aucun rescapé. Parmi les victimes, les autorités comptent de hauts responsables de l’armée de l’air polonaise. Ils rejoignaient leur base après avoir organisé à Varsovie la conférence annuelle sur la sécurité des vols. D’après Le président du Conseil italien Romano Prodi. AFRIQUE Le président de la RDC, Joseph Kabila. Espoirs de paix en RDC ■ Après 10 ans de conflit, les régions du Nord et Sud-Kivu, en République démocratique du Congo, vont peutêtre enfin retrouver la paix. Les belligérants se sont en effet entendus pour une cessation des hostilités dans ces zones de l’est du pays. Un « acte d’engagement » a été signé hier à Goma, capitale du Nord-Kivu, lors de la cérémonie de clôture de la En bref conférence sur la paix et le développement qui s’était ouverte le 6 janvier. Le texte a été signé par tous les groupes armés, ainsi que par le ministre de l’Intérieur, Denis Kalume, au nom du gouvernement congolais. « Sur les sceptiques, nous avons gagné une grande bataille », a déclaré le chef de l’Etat, Joseph Kabila. Il a néanmoins souligné que d’« immenses défis » restent à relever. « Après des années de guerre, la paix ne peut naître sans dialogue ni pardon. La conférence y a pourvu », a-t-il affirmé, faisant référence à un projet de loi d’amnistie pour « faits de guerre et insurrectionnels ». Il a promis la mise en place d’une commission réconciliation et vérité, tout en déclarant « incontournable » le rétablissement de la « justice et de l’Etat de droit ». CHINE. L’économie chinoise a enregistré une croissance de 11,4% en 2007, soit sa plus forte progression depuis 13 ans. ❚ KENYA. Le président Mwai Kibaki s’est entretenu ce matin à Nairobi avec l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, dans le cadre des efforts pour régler la crise sanglante qui secoue le pays depuis la présidentielle contestée du 27 décembre. Cette nuit, de nouvelles violences ont fait au moins 12 morts dans l’ouest du pays. ❚ IRAK. Le chef de la police de la province de Mossoul, dans le nord de l’Irak, a été tué ce matin avec deux autres policiers dans un attentat-suicide. Le général irakien se rendait sur les lieux de l’explosion qui, hier, avait tué 18 personnes et blessé 148 autres. les secours, l’avion, un EADS Casa, aurait percuté une zone boisée juste avant de se poser sur la piste, déclenchant un incendie. Ce matin, le ministre de la Défense, Bogdan Klich, était également présent sur les lieux du crash. La confusion régnait encore sur le nombre de personnes à bord de l’appareil. L’avion aurait en effet effectué au moins deux escales à Krzesiny (ouest) et à Powidz (nord). Plusieurs passagers auraient alors quitté l’appareil. L’ACTU MONDE 3 ITALIE Journée cruciale pour Romano Prodi Un Casa C-295 de l’armée polonaise. ■ La journée s’annonçait décisive pour le chef du gouvernement italien, Romano Prodi. Après avoir obtenu, hier, la confiance des députés avec 326 voix contre 275, il devait faire face aujourd’hui au Sénat, dont un vote favorable semblait loin d’être assuré. Avant ce rendez-vous déterminant, Romano Prodi s’est entretenu ce matin avec le président de la République, Giorgio Napolitano. Pour beaucoup, l’issue de cette rencontre devait aboutir à une démission du président du Conseil, évitant ainsi l’humiliation d’une possible sanction de la part des sénateurs. Mais le chef du gouvernement a finalement décidé de passer devant le Sénat. En attendant le verdict, un éventuel retrait de Romano Prodi laisse présager différents scénarios : la nomination d’un gouvernement de transition, qui pourrait ainsi réformer le système électoral, ou la tenue d’élections anticipées, comme le revendique l’opposition. M. ADAMIAK/REUTERS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :