Direct Soir n°281 22 jan 2008
Direct Soir n°281 22 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°281 de 22 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Fadela Amara elle dévoile son « plan banlieues »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
STAN HONDA/AFP M. SALEM/REUTERS Directsoir N°281/Mardi 22 janvier 2008 4 L’ACTU MONDE Débat entre Hillary Clinton et Barack Orama, sur CNN, hier. MARCHÉS FINANCIERS La dégringolade continue ■ En attendant l’ouverture, en milieu d’après-midi, de Wall Street, fermée hier en raison du Martin Luther King Day, les fortes chutes boursières enregistrées hier se sont prolongées cette nuit sur les marchés asiatiques. A la Bourse de Tokyo, l’indice Nikkei affichait en clôture une baisse de 5,65%, atteignant sa valeur la plus basse depuis 24 mois. A Hong Kong, l’indice Hang Seng enregistrait un recul de 8,65% à la mi-séance, tandis qu’à Singapour et à Bombay, les échanges ont été momentanément suspendus. A Paris, la séance s’est ouverte aujourd’hui en forte baisse, le CAC 40 chutant de 2,57%. Hier, l’indice parisien avait clôturé en baisse de 6,83%. Alors que les marchés redoutent une récession aux Etats-Unis, la ministre française de l’Economie, Christine Lagarde, a souhaité, ce matin que George W. Bush aille « plus loin » dans son plan de relance de l’économie annoncé vendredi. ITALIE En bref ETATS-UNIS Un camion de fuel, à Nahal Oz, à la frontière entre Israël et la bande de Gaza. BANDE DE GAZA Le gouvernement Prodi en danger ■ Le président du Conseil italien, Romano Prodi, devait s’adresser ce matin à la Chambre des députés pour évoquer la crise politique qui secoue la coalition de centre gauche. Après avoir démissionné la semaine dernière, l’ancien ministre de la Justice Clemente Mastella a annoncé hier que son petit parti centriste, l’Udeur, voterait contre le gouvernement. Ce matin, les chefs de groupes parlementaires ont annoncé que Romano Prodi se soumettra demain à un vote de confiance. Privé du soutien Le ton se durcit entre Hillary Clinton et Barack Obama ■ Les deux principaux candidats démocrates commencent à montrer les dents. Hier soir, lors d’un débat télévisé, les deux favoris ont fait preuve d’une agressivité jusque-là inédite dans la campagne. Pourtant, dans la matinée, tous deux avaient rivalisé d’amabilité et plaidé l’unité, lors d’un rassemblement célébrant le Martin Luther King Day, jour férié aux Etats-Unis. Mais au cours du débat, les frictions sont rapidement apparues, pour tourner à l’affrontement personnel. La sénatrice de New York a accusé son rival Les marchés chinois, à l’instar de l’ensemble des places financières asiatiques, connaissent une deuxième journée difficile. Ici, à Wuhan (province de Hubei). Israël lève partiellement le blocus ■ Israël a commencé ce matin à livrer à nouveau du gaz domestique dans la bande de Gaza. Hier soir, le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, avait validé la levée partielle du blocus. En tout début de matinée, des témoins ont vu les premiers camions transportant du fioul prendre la route des Territoires palestiniens. Des groupes électrogènes, des denrées alimentaires de base et des médicaments devaient également être acheminés dans la journée aux Palestiniens. Il s’agit d’éviter une crise humanitaire à Gaza, privée de ressources depuis quatre jours. Depuis dimanche, de l’Udeur, Romano Prodi pourrait perdre sa majorité au Sénat et être amené à démissionner. Un autre vote était initialement prévu demain au Sénat sur une motion de défiance visant le ministre de l’Environnement, Alfonso Pecoraro Scanio, pour sa responsabilité supposée dans la crise des ordures à Naples. Si ce vote est maintenu, il pourrait fragiliser d’autant plus le gouvernement. De son côté, l’opposition n’offre aucune alternative. Face à cette crise, Silvio Berlusconi appelle à un vote au printemps. d’avoir accepté des fonds de la part d’un homme d’affaires soupçonné de fraude. Barack Obama a contre-attaqué en dénonçant le statut « d’avocate d’affaires siégeant au conseil d’administration de Wal-Mart » de son adversaire. Egalement attaqué sur des propos polémiques sur le bilan de l’ancien président républicain Ronald Reagan, le sénateur de l’Illinois s’est plaint que ses propos soient régulièrement déformés et a critiqué le rôle de l’exprésident Bill Clinton dans la campagne de sa femme. l’unique centrale électrique de la bande de Gaza était hors fonctionnement, faute de carburant. Cependant, de nouveaux tirs de roquettes, cause initiale de ce blocus, ont repris ce matin. Deux projectiles ont été tirés depuis le territoire, contrôlé par le mouvement islamiste Hamas sur Israël. Un porte-parole militaire déclarait qu’une roquette s’était abattue dans le désert du Néguev, au sud du pays, non loin de la ville de Sdérot. Le Conseil de sécurité de l’ONU devait tenir aujourd’hui une réunion d’urgence pour évoquer la poussée de violence dans la bande de Gaza. Le président du Conseil italien, Romano Prodi. RUSSIE. La Russie a menacé de prendre des mesures de rétorsion contre la Lettonie. Hier, Riga avait choisi d’expulser un diplomate russe considéré comme « une menace pour la sécurité » du pays. Ce matin, Mikhaïl Kamynine, le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères déclarait : « Nous sommes en train d’analyser les circonstances de cette mesure inamicale et nous nous réservons le droit de prendre des mesures de rétorsion adéquates. » ❚ KENYA. Manifestation de soutien, ce matin à Nairobi, en faveur du président réélu Mwai Kibaki. La police kenyane a dispersé la foule avec des gaz lacrymogènes. Depuis la présidentielle, entachée de graves irrégularités selon des observateurs internationaux, les violences interethniques ont fait plus de 700 morts. ❚ ÉCONOMIE. China Airlines commande quatorze A350 et pose une option sur six autres appareils. L’avionneur européen l’a annoncé ce matin. STRINGER SHANGHAI/REUTERS A. SOLARO/AFP
BALLESTEROS/EPA/SIPA www.directsoir.net COMMERCE Coface présente son rapport annuel ■ La Coface (Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur) organise aujourd’hui à La Défense son colloque annuel sur les « risques pays », à quelques jours de la publication de son rapport annuel qui présente les opportunités et les risques d’exportation. Ce colloque est dominé par la menace de récession aux Etats-Unis, liée à la crise des « subprimes », qui expliquerait la crise qui affecte les places boursières. Cet effondrement des marchés pourrait perturber les performances du commerce mondial, Clara Rojas (deuxième, assise, à g.) avec sa mère à Madrid, lors d’une conférence au Congrès international contre le terrorisme. et donc les projets des exportateurs –notamment français– à qui s’adresse la Coface. Mais selon ses indicateurs, l’activité américaine devrait ralentir sans entrer en récession. En revanche, le risque principal serait lié aux décisions des autorités chinoises, qui pourraient décider de ralentir l’activité économique pour juguler l’inflation. Une telle décision pourrait avoir un impact sur la croissance mondiale, estime François David, le président de Coface, dans une interview publiée dans Le Figaro de ce matin. L’ACTU MONDE 5 MADRID François David, président de la Coface. Un congrès destiné aux victimes du terrorisme ■ La quatrième édition du Congrès international sur les victimes du terrorisme s’est ouverte ce matin à Madrid en Espagne. Cette année, le comité d’honneur accueille notamment le président colombien, Alvaro Uribe, et le chef socialiste du gouvernement espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero. Arrivée hier matin dans la capitale espagnole, en compagnie de son fils Emmanuel, l’ex-otage de la guérilla colombienne Clara Rojas devrait également participer à la table ronde. Libérée le 10 janvier dernier, elle évoquera ses six années de captivité dans la jungle colombienne. Grâce à de nombreux témoignages, les participants vont débattre des moyens utilisés pour libérer les otages à travers le monde. Organisée par l’université San Pablo CEU de Madrid et la Fondation « Victimes du terrorisme », le Congrès international doit s’achever demain soir. HAMILTON/REA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :