Direct Soir n°280 21 jan 2008
Direct Soir n°280 21 jan 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°280 de 21 jan 2008

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : François Hollande objectif élections

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
F. FIFE/AFP Directsoir N°280/Lundi 21 janvier 2008 2 L’ACTU FRANCE Cathy Kopp, chef de file du Medef pour les négociations avec les syndicats. DSK revient sur le devant de la scène ■ Avant de participer demain à la réunion des ministres européens des Finances, Dominique Strauss-Kahn devait s’entretenir en fin d’aprèsmidi avec le chef de l’Etat, au palais de l’Elysée. En tant que nouveau directeur général du Fonds monétaire international (FMI), l’ancien ministre des Finances devait revenir avec Nicolas Sarkozy sur la situation économique mondiale et aborder l’éventuelle question d’une réforme du FMI. La rencontre entre les deux hommes intervient après un retour remarqué de DSK parmi les ténors du parti socialiste. Arrivé tout droit de Washington, aux Etats-Unis, il est apparu hier au troisième Forum de rénovation du PS organisé à la salle de la Mutualité, à Paris. Interrogé sur sa présence surprise, il a répondu qu’il était « un militant socialiste [venu] comme n’importe quel militant » (voir enquête p.6). 4C’est le nombre d’attentats qui ont visé des établissements bancaires en Corse en une semaine. Les deux derniers ont eu lieu cette nuit à Sartène, en Corse-du-Sud. UNION EUROPÉENNE LE CHIFFRE DU JOUR En bref POLITIQUE MARCHÉ DU TRAVAIL Dominique Strauss-Kahn, directeur du FMI, est venu spécialement de Washington pour assister au troisième Forum de rénovation du PS hier, à Paris. BANLIEUES Contre-sommet à Vaulx-en-Velin ■ Le parti communiste français, représenté par Marie-George Buffet et l’Anecr (Association des élus communistes et républicains), se réunira ce soir à 20h à Vaulx-en-Velin pour une assembléedébat sur le thème de la politique de la ville. Le but est de présenter des propositions communes pour une réelle politique de la ville dans cette banlieue lyonnaise. A la veille de la présentation du « plan-banlieue » de Fadela Amara dans cette même ville, le PCF et l’Anecr souhaitent « saisir l’opportunité de la venue de la secrétaire Le cabinet de Michel Barnier délocalisé à Bruxelles ■ Entouré de ses conseillers, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Michel Barnier, est arrivé ce matin à Bruxelles, où sera établi son cabinet jusqu’à vendredi. Selon le ministère, cette « initiative vise à reconnecter le débat français et européen sur l’agriculture, à quelques mois de la présidence française de l’Union européenne ». Cette délocalisation intervient alors que débutent les discussions sur le bilan de santé de la politique agricole commune. Un dossier épineux qui pourrait se clore sous la présidence française. En marge des différents rendez-vous prévus ■ L’accord sur la modernisation du marché du travail devait être signé, ce matin, au siège du Medef, par trois organisations patronales et quatre syndicats de salariés. Il pourrait rapidement être traduit dans la loi française. Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a déclaré qu’il envisageait la présentation d’un texte en Conseil des ministres avant les élections municipales de mars et un vote au Parlement avant l’été. L’accord crée une « flexisécurité » à la française. Il devrait permettre Signature de l’accord sur la « flexisécurité » autour des thèmes de l’agriculture, de la pêche et de l’environnement, Michel Barnier doit rencontrer dans la semaine José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes. Aujourd’hui, le ministre devait entamer cette semaine européenne en assistant aux travaux du Conseil européen des ministres de l’Agriculture, en compagnie des présidents des commissions des Affaires économiques de l’Assemblée nationale et du Sénat, Patrick Ollier et Jean-Paul Emorine. d’assouplir le contrat de travail, en échange de sécurités renforcées en cas de chômage. Seule la CGT a refusé de parapher le texte. Xavier Bertrand a annoncé, hier, qu’il recevrait le syndicat afin que celui-ci lui « fasse valoir officiellement sa position ». Une rencontre qui devrait intervenir après celle prévue mercredi matin avec les syndicats signataires (CFDT, FO, CFE-CGC et CFTC) qui, selon le ministre, « ont pris leur responsabilité en signant l’accord ». d’Etat à la Politique de la ville pour faire connaître [leurs] idées », selon André Chassaigne, président de l’Anecr et député du Puy-de-Dôme. Le texte qui doit être validé ce soir rassemble plusieurs grandes idées, parmi lesquelles quelques propositions sur l’accès au logement et l’application des 20% de logements sociaux dans les villes, ainsi que l’amélioration de l’offre scolaire dans les banlieues du Rhône et de la région parisienne. Les différentes propositions seront remises demain à Fadela Amara. Michel Barnier, ministre de l’Agriculture. SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Le secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique Bussereau, souhaite une simplification, avant l’été, du permis de conduire qu’il juge « trop cher et trop long ». ❚ ATTENTAT. Trois personnes ont été interpellées ce matin à Ajaccio (Corse-du-Sud), dans le cadre de l’enquête sur l’incendie qui a endommagé une partie des locaux de l’Assemblée de Corse la semaine dernière. ❚ JUSTICE. Soixante ans après avoir été licenciés lors d’une grève massive dans les mines de charbon du Nord-Pas-de-Calais, d’anciens mineurs ont saisi la justice pour voir leur préjudice reconnu et obtenir des dommages et intérêts. La première audience de conciliation s’est ouverte, ce matin, au tribunal des prud’hommes de Nanterre (Hauts-de-Seine). ❚ AUX LECTEURS. Donnez-nous votre avis sur l’actualité, posez-nous vos questions en écrivant à la rédaction de Directsoir, 31-32, quai de Dion-Bouton, 92800 Puteaux ou en envoyant un courriel à redac@directsoir.net. B. BISSON/FEDEPHOTO.COM J. THYS/AFP
C. PLATIAU/REUTERS CHAD M. KELLUM/NEWSCOM/SIPA www.directsoir.net Otages colombiens DIPLOMATIE Le président colombien Alvaro Uribe en visite aujourd’hui à Paris ■ Après l’ex-mari et le fils d’Ingrid Betancourt hier, le président colombien Alvaro Uribe a rencontré ce matin Nicolas Sarkozy. Les deux chefs d’Etat sont revenus sur le sort de l’otage franco-colombienne détenue par les Farc depuis le 23 février 2002. Alvaro Uribe souhaite rétablir la médiation de la France, de l’Espagne et de la Suisse pour obtenir la libération des 43 otages de la guérilla des Farc. « Nous sommes ouverts au dialogue de la même manière que nous avons été intransigeants pour combattre le terrorisme », Nicolas Sarkozy et Alvaro Uribe ce matin à l’Elysée. PROCHE-ORIENT Israël maintient son blocus sur Gaza ■ Les habitants de la bande de Gaza ont subi dimanche les premières pénuries consécutives au blocage total du territoire imposé par l’armée israélienne. L’Etat hébreu a cessé jeudi ses livraisons de carburants ainsi que de produits alimentaires et humanitaires, en représailles aux nombreux tirs de roquettes dont le sud du pays était la cible. Hier, la principale centrale électrique de Gaza a arrêté de fonctionner faute de combustible, alors que la plupart des quartiers étaient déjà privés de courant. En fin de journée, L’Air Force américaine a largué hier 9 tonnes de bombes. En bref IRAK une grande partie de la ville était plongée dans le noir et des files d’attente se formaient devant les commerces d’alimentation, la population cherchant à constituer des provisions. Malgré les appels internationaux demandant la reprise des approvisionnements pour éviter une crise humanitaire, le cabinet israélien a décidé hier de maintenir le blocus. La stratégie d’asphyxie semble porter ses fruits : seules sept roquettes ont été tirées lors des dernières 24 heures, dont deux ont touché le territoire, sans faire de blessé. L’ACTU MONDE 3 a-t-il déclaré. Le président colombien veut également réaffirmer le rôle médiateur de l’Eglise catholique colombienne dans le cadre d’un échange de 500 guérilleros prisonniers contre les otages. Après Paris, le président Uribe doit se rendre à Bruxelles où il rencontrera le représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana. Mercredi, il sera à Madrid puis en Suisse jeudi, où il participera au Forum économique mondial de Davos. POLÉMIQUE Manifestation, hier soir, de jeunes Palestiniens de la bande de Gaza. Bombardements sur la banlieue de Bagdad ■ Pour la troisième fois en dix jours, l’aviation américaine a largué, hier soir, l’équivalent de neuf tonnes de bombes sur une trentaine de cibles situées à Arab Jabour, à une dizaine de kilomètres de Bagdad. Pour les chasseurs-bombardiers, il s’agissait de neutraliser les stocks d’armes dissimulés dans la région par al-Qaida. Les « IED », explosifs artisanaux utilisés par les terroristes contre les convois américains, sont particulièrement visés par ces raids qui doivent aussi permettre la prise de contrôle de zones très dangereuses. ■ Les propos d’un commandant en chef des forces militaires colombiennes ont fait l’effet d’une bombe dans le pays. Freddy Padilla de León a affirmé que la mère d’Ingrid Betancourt, Yolanda Pulecio, « était un obstacle à la libération de sa fille ». « Sa mère a le plus contribué à lui donner une cote, comme une marchandise devenue le joyau de la couronne », a-t-il précisé dans un hebdomadaire local. La fédération internationale des comités d’Ingrid Betancourt a immédiatement demandé au général de mesurer ses propos. Dans son interview, l’officier déclare également que les rebelles des Farc ont perdu beaucoup de terrain sur le plan militaire. Cela s’expliquerait par l’efficacité de l’aviation, qui détruit la plupart de leurs campements ainsi que l’amélioration de l’interception par l’armée de leurs communications. Il a ajouté que le nombre de démobilisations avait considérablement augmenté. Ces opérations illustrent le renouveau tactique déployé par l’armée américaine. L’envoi de renforts, l’amélioration du renseignement, l’entraînement accru, l’adaptation de l’armement aux conditions du terrain, ont permis – selon les experts du Pentagone – une réduction de 62% des attaques terroristes au cours des trois derniers mois. Le général David Petraeus, commandant en chef de la coalition en Irak, est l’un des artisans majeurs de cette inflexion. Selon le site du New York Times, il pourrait rejoindre prochainement le commandement de l’Otan. CHINE. Une explosion survenue dans une mine illégale de charbon du nord de la Chine a fait vingt morts. L’accident s’est produit alors qu’un groupe de mineurs tentait d’exploiter de nouveau la mine qui avait été fermée par les autorités en 2004.❚ CUBA. Raúl Castro a annoncé que l’avenir politique de son frère, Fidel Castro, et sa réélection ou non à la tête de l’Etat seront décidés jeudi avec la convocation de la nouvelle Assemblée, élue dimanche par plus de huit millions de Cubains❚ INDE. Le Premier ministre britannique Gordon Brown, en visite à New Delhi, a plaidé pour une évolution des organisations internationales comme les Nations unies ou le Fonds monétaire international face à la montée en puissance de l’Inde et de la Chine.❚ ITALIE. Le ministre italien de l’Environnement, Alfonso Pecoraro Scanio, est visé par une motion de défiance concernant sa gestion de la crise des déchets à Naples. S. SALEM/REUTERS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :