Direct Soir n°249 23 nov 2007
Direct Soir n°249 23 nov 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°249 de 23 nov 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : François Hollande dix ans à la tête du PS

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Directsoir N°249/Vendredi 23 novembre 2007 16 CULTURE La rêveuse d’Israël A peine un mois après sa sortie, l’album éponyme de Yael Naim se classe au vingtième rang des meilleures ventes françaises. Un succès peu attendu pour cette jeune Israélienne à l’univers folk-rock soyeux, qui ouvre ce soir une série de concerts à la Boule Noire, à Paris. Avant d’adopter ce style, Yael Naim s’était aventurée dans la variété, notamment sur un premier album passé inaperçu en 2001. Peu de temps après, elle est repérée par Elie Chouraqui et chante dans Les dix commandements. La suite arrive tel un déclic artistique : Yael Naim décide de changer de voie. Elle écrit, beaucoup pour les autres, un peu pour elle-même, jusqu’à tenir une dizaine de titres, en anglais, français et hébreu. Sa rencontre avec le musicien et arrangeur David Donatien sera décisive : il semble incarner la moitié cachée de Yael Naim. C’est ensemble qu’ils ont revu les titres, les ont produits et réalisés. Les premières syllabes d’hébreu surprennent, avant de devenir un instrument à elles seules. A côté du rieur New Soul, le single qui l’a propulsée, Yael Naim propose des humeurs plus changeantes et graves. Les arrangements sont judicieux, et l’esprit acoustique est renforcé par des touches de cuivres, de cordes et de douces nappes de chœurs. Yael Naim s’offre même une reprise épurée et enchantée de Toxic de Britney Spears, qui dévoile ses subtilités cachées. Yael Naim, Yael Naim. Tôt ou Tard. Du mardi au samedi soir, jusqu’au 8 décembre à la Boule Noire, Paris 18e. La bonne ADRESSE Chemical Brothers : alchimie intacte ■ En intitulant leur nouvel album We Are the Night (EMI), les Chemical Brothers ont tenu à rappeler que la nuit restait leur domaine de prédilection. Après avoir fait découvrir les musiques électroniques à toute une génération dans les années 1990, Tom Rowlands et Ed Simons détiennent toujours la formule gagnante. Dans We Are the Night, les deux laborantins mélangent les genres comme d’autres les tubes à essai, passant de la techno minimale au hip-hop loufoque, de la pop psychédélique à l’acid house. Demain soir, le public parisien pourra assister à cette leçon d’alchimie musicale. Une séance de rattrapage pour ceux qui les avaient ratés en juillet dernier, au Zénith déjà. We Are the Night (EMI), 23 €. Demain soir au Zénith, Paris 19e. Yael Naim vient défendre son nouvel album dans la salle parisienne la Boule Noire. MUSIQUE WISSAÏ : VOYAGE DANS LES BRAS DE MORPHÉE Pour combattre le stress, rien de tel qu’un massage thaïlandais aux vertus apaisantes. Bouddha doré, orchidée, thé offert dès la porte passée… Vous êtes en Thaïlande ! Toutes les masseuses sont diplômées de l’école Wat Po de Bangkok. Vous avez le choix entre le massage traditionnel Nuad Bo’Rarn, consistant en une série de pressions sur des points d’énergie, de manipulations articulaires et d’étirements, suivi de l’application sur le corps d’un pochon renfermant une douzaine de plantes et herbes médicinales, le massage thaïlandais aux DB DIENA BRENGOLA/DALLE huiles essentielles qui apaise les tensions musculaires, draine les méridiens et régénère la peau, ou encore le Slim Thaï, un palper-rouler amincissant, et enfin une séance de réflexologie plantaire. Une nouveauté : Morphée Impérial, un soin permettant le relâchement total pour combler le manque de sommeil et vous endormir comme un bébé une fois rentré. De 80 à 135 € (-20% avec abonnement). Institut de massages traditionnels thaïlandais, 71, av. Raymond Poincaré, Paris 16e. Pontoise : trois jours en musique ■ La cinquième édition du rendez-vous musical Free Son d’Automne commence ce soir. Pontoise accueille ce festival composé de concerts originaux, d’artistes renommés ou novices. A l’affiche cette année, la truculente Jeanne Cherhal, qui a obtenu le prix de l’artiste révélation de l’année aux 20 es Victoires de la musique en 2005. On retrouvera également Vents d’Anges, un groupe pas comme les autres qui réussit l’alliance entre slam, musique et instruments classiques. A voir également dans cette sélection éclectique, Gaya, une chanteuse pleine de talent, ou les Fils de Teuhpu, fanfare festive dont les compositions oscillent entre ska, jazz, dub, punk et musique tzigane. Free Son d’Automne, à Pontoise, jusqu’au 25 novembre (0134200202), www.furia.tm.fr JULIE HARNOIS - DR DR DVD Une biographie de la Môme Piaf DR ■ Le journaliste et historien de la musique Jacques Pessis raconte « la Môme » Piaf. A travers les anecdotes et les moments clés d’une vie en rose et noir, ce spectacle musical conçu comme une biographie perce les mystères de cette grande dame de la chanson française. Quelle est l’origine de Non, je ne regrette rien, de Milord ou de L’hymne à l’amour ? Dans quelle mesure a-t-elle influencé Yves Montand et Charles Aznavour ? De la rue à la scène, de sa rencontre avec Marcel Cerdan aux concerts qui se succèdent jusqu’à l’épuisement, Nathalie Lhermitte (Starmania) interprète Piaf. Récits, chansons immortelles et accordéon se baladent de Belleville à Pigalle, du cabaret à l’Olympia. Piaf, une vie en rose et noir, France Télévision, 20 €. Le meilleur des « méchants » DR ■ Depuis deux ans, le spectacle de Stéphane Guillon séduit les foules. Il est désormais disponible en DVD. Enregistré au Palais des Glaces, nul doute que l’objet sera très vite un classique des adeptes de l’humour caustique. Attention, En avant la musique ! est déconseillé à ceux qui pensent qu’on ne peut pas rire de tout. Tous les sujets sont passés au crible, de la chirurgie esthétique à la canicule… Mention spéciale à son dictionnaire des noms propres dans lequel Jean-Marie Bigard est qualifié de « poète romantique français ». Mais celui qu’on range trop souvent dans la catégorie des « personnes qui vous veulent du mal » se révèle être aussi un imitateur hors pair. En avant la musique !, 20 € (M6 Vidéo). Du 16 au 19 janvier au Bataclan.
E. LE ROL/DIRECT8 DIRECT SPORT Présentée par Jézabel Lemonier et Mikis Cerieix tous les dimanches à 19h. LA NOUVELLE GRANDE CHAÎNE GÉNÉRALISTE Exclusif ! A voir absolument dimanche 25 novembre à 19h : Des images inédites du match contre la pauvreté « les amis de Zidane rencontrent les amis de Ronaldo », réalisées lundi à Málaga par l’équipe de Direct Sport. Jézabel Lemonier et Mikis Cerieix feront aussi le point sur les éliminatoires de l’Euro 2008 et la 15 e journée de la Ligue 1 Orange. Direct8 est accessible gratuitement via la TNT (canal 8), le satellite (CanalSat et TPS - canal 38), le câble (Numéricâble - canal 28), l’ADSL (canal 8), la téléphonie 3G et sur Internet (www.direct8.fr).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :